Rechercher

écoutez

Accéder à "Du côté des enfants"

Partager "Bouton pour Accueil" sur facebookPartager "Bouton pour Accueil" sur twitterLien permanent

Honor is all we know (Rancid)

note: 3Le renouveau du Punk ? Clara, MMC - 8 mars 2017écoutez

Une musique qui ne s'arrête jamais, avec l'omniprésence des percussions et des guitares électriques ! On sent très bien l'influence [...]

The High road to Kilkenny (François Lazarevitch)

note: 4Musique celtique classique Clara, MMC - 18 mars 2017écoutez

François Lazarevitch nous fait traverser les siècles pour s'arrêter au 17e et 18e, en Irlande. Entre musique classique et musique [...]

écoutez

Photo de l'espace d'accueil patrimonial

Dans le cadre de l'exposition « De couleurs et d’or. Prêt exceptionnel du musée national du Moyen Âge » au musée Anne-de-Beaujeu à partir du 26 novembre 2016.

Nous vous présentons deux livres sur le Moyen Age

Vitrine de gauche

Album de Villard de Honnecourt, architecte du XIIIe siècle, manuscrit publié en fac-simile annoté / J. R. A. Lassus. - Paris : Imprimerie impériale, 1858. - 1 vol. ; in-4

Médiathèque communautaire, fonds ancien, cote 19153

Villard de Honnecourt est un maître d'œuvre du XIIIe siècle, célèbre pour son Carnet renfermant de nombreux croquis d'architecture, à présent conservé à la Bibliothèque nationale de France. Villard, né autour de l'an 1200, est originaire du village de Honnecourt-sur-Escaut situé près de Cambrai. Comme les compagnons de son temps, il fait son apprentissage en allant de ville en ville et de chantier en chantier. Il deviendra plus tard magister latomus, c'est-à-dire maître d'œuvre, profession qui englobe le métier d'architecte. Son activité professionnelle couvre les années 1225 à 1250.

Les hommes de métier de l'époque voyageant beaucoup, nous connaissons, grâce à son Carnet, quelques-unes des étapes de son périple : Vaucelles, où il travailla à la construction de l'abbaye cistercienne, Cambrai, où il assista à « l'élévation du chœur de Notre-Dame de Cambrai », Reims, Laon, Chartres et Lausanne, mais également, vers 1235 la Hongrie, où il édifia à Košice, la cathédrale dédiée à sainte Élisabeth de Hongrie.

Vitrine de droite

SOMMERARD, Alexandre du

Les arts au moyen âge, en ce qui concerne principalement le palais romain de Paris, l'hôtel de Cluny issu de ses ruines et les objets d'art de la collection classée dans cet hôtel  / A. du Sommerard. – 5 volumes de texte et 5 volumes de planches.

Médiathèque Moulins Communauté, fonds ancien, cote19047-19051

Alexandre du Sommerard, né à Bar-sur-Aube le 31 août 1779 et mort à Saint-Cloud le 19 août 1842, est un archéologue et un important collectionneur d’œuvres d’art français. Il a passé sa vie et la plus grande partie de sa fortune à réunir, classer et publier une collection d’objets d’art du Moyen Âge et de la Renaissance, qu’il a installée dans sa résidence parisienne, l’hôtel de Cluny, palais gothique que Jacques d'Amboise avait fait construire à la fin du XVe siècle.

Il crée ainsi un Musée d’antiquités nationales, qui deviendra après sa mort le Musée des Thermes et de l'Hôtel de Cluny, aujourd’hui appelé Musée national du Moyen Âge.

Il est l’auteur d’une somme sur les arts au Moyen Age, comportant 5 volumes de texte et 5 volumes de planches, qui reproduisent des monuments, du mobilier, des armes, des enluminures et des peintures du Moyen Age et de la Renaissance qu’il a pu admirer au cours de ses voyages en France et en Italie.

Partager "Que voit-on en ce moment ?" sur facebookPartager "Que voit-on en ce moment ?" sur twitterLien permanent
Retour Haut