Recherche


Avis de lecteurs

After n° 3
After we feel (Anna Todd)

note: 3Un peu long Céline - 4 janvier 2020écoutez

Un tome de nouveau un peu trop long mais qui reste correct. L'histoire avance avec tout de même quelques longueurs. Cependant, le récit reste de qualité.

Comment devenir un optimiste contagieux (Shawn Achor)

note: 5L'avantage du bonheur Diane - 11 décembre 2019écoutez

Shawn Achor, psychologue et professeur à l'université américaine de Harvard, nous questionne : faut-il réussir pour être heureux ou être heureux pour réussir ? Les recherches en neurosciences menées depuis [...]

La maison allemande (Annette Hess)

note: 5Un roman de mémoire et d’émancipation FM - 4 février 2020écoutez

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Des hommes justes (Ivan Jablonka)

note: 5Un livre juste FM - 22 février 2020écoutez

Quand on est un homme, comment être ou devenir "un mec bien" ? C'est la question qui sous-tend cette analyse percutante des inégalités de genre qui portent préjudice aux femmes [...]

Erased n° 1 (Kei Sanbe)

note: 3Bonne série mais malheuresement je n'ai pas apprecié Florian - 19 décembre 2019écoutez

Ce manga nous parle d'un protagoniste qui a la faculté de revenir dans le passé quand un événement qui n'est pas bon s'est produit. Puis un soir, il va se [...]

Le royaume de Pierre d'Angle n° Tome 1
L'art du naufrage (Pascale Quiviger)

note: 5De la mer à la terre Victoria, MMC - 18 janvier 2020écoutez

Après plusieurs années à voguer sur les mers, le prince Thibaut rentre sur sa terre natale, le Royaume de Pierre d'Angle, réputé neutre et paisible. Une apparence bien trompeuse à [...]

Emilie Dequenne

 
Emilie Dequenne. Source: Wikipedia

Émilie Dequenne est une actrice belge née le à Belœil.

Elle est révélée en 1999 par le drame Rosetta, réalisé par les frères Dardenne, qui lui vaut le prix d'interprétation féminine, tandis que le long-métrage reçoit la Palme d'or.

Elle se diversifie ensuite en jouant dans la grosse production Le Pacte des loups (2001), puis en partageant l'affiche de la comédie Une femme de ménage (2002) avec Jean-Pierre Bacri.

Mais durant les années suivantes, elle confirme surtout en tête d'affiche des drames sociaux La Fille du RER (2009), À perdre la raison (2012), Pas son genre (2014), Chez nous et Les Hommes du feu (2017).

Elle a été nommée quatre fois aux Césars dans les catégories meilleur espoir féminin, meilleure actrice dans un second rôle et meilleure actrice.

Biographie

Révélation précoce et diversification (années 2000)

En 1989, elle intègre l'académie de Musique de Baudour et suit des cours de diction et de déclamation. En 1993, à l'âge de douze ans, elle prend en plus les cours de l'atelier théâtral de l'académie, et rejoint aussi la troupe de théâtre amateur « La relève » de Ladeuze.

Elle termine ses humanités en 1998. Elle décroche son tout premier rôle à 17 ans dans Rosetta des frères Dardenne qui lui vaut le Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes 1999.

En 2001, elle confirme en participant à la grosse production Le Pacte des loups, réalisée par Christophe Gans, aux côtés de Vincent Cassel, Samuel Le Bihan ou encore Jean Yanne. Elle remporte le Prix de l'espoir féminin au Festival du film de Cabourg la même année. Elle s'essaie à l'humour en secondant Yves Lavandier pour la comédie Oui, mais…, qui passe inaperçue.

En 2002, elle inspire une chanson au groupe belge Sttellla : En week-end avec Émilie Dequenne. Mais la même année, elle revient au drame social en partageant l'affiche de la comédie Une femme de ménage, de Claude Berri, avec Jean-Pierre Bacri. Puis en 2003, elle joue aux côtés de Jane Birkin dans la comédie dramatique Mariées mais pas trop, de Catherine Corsini.

L'année 2004 est marquée par la sortie de trois projets : un second rôle dans la comédie L'Américain, de Patrick Timsit, puis elle seconde Grégori Derangère, Philippe Torreton et Sandrine Bonnaire dans le drame L'Équipier, de Philippe Lioret. Elle fait partie de la distribution de la co-production internationale Le Pont du roi Saint-Louis, portée par Robert De Niro. Enfin, elle fait un caméo dans la série à succès Kaamelott.

Trois nouveaux films sortent en 2005 : elle fait partie du casting choral de la comédie dramatique Avant qu'il ne soit trop tard, de Laurent Dussaux. Elle partage ensuite l'affiche du drame historique La Ravisseuse avec Isild Le Besco. Enfin, elle participe à un film québécois, Les États-Unis d'Albert, de André Forcier , où elle incarne une féministe mormone.

En 2006, elle tient un second rôle dans l'adaptation Le Grand Meaulnes, portée par Nicolas Duvauchelle et Jean-Baptiste Maunier. Elle seconde également Sandrine Kiberlain pour la comédie dramatique La Vie d'artiste, de Marc Fitoussi. L'année suivante, elle est la tête d'affiche du thriller fantastique Écoute le temps, d'Alanté Kavaïté.

En 2008, elle fait partie du jury du 49e Festival international du film de Thessalonique, avec notamment Diablo Cody, sous la présidence de Michael Ondaatje.

L'année 2009 la voit partager l'affiche de la co-production internationale J'ai oublié de te dire, avec Omar Sharif ; mais surtout, elle impressionne dans le rôle-titre du drame La Fille du RER, d'André Téchiné.

Confirmation (années 2010)

En 2010, elle joue dans le film d'horreur franco-belge La Meute, porté par Yolande Moreau. Elle tient ensuite les premiers rôles de deux téléfilms : en 2010, Obsession(s), qui marque ses retrouvailles avec Samuel Le Bihan, puis s'essaie à la romance en 2011 avec Mystère au Moulin Rouge, où elle donne la réplique à Grégory Fitoussi.

Lors du Festival de Cannes 2012, elle remporte le prix d'interprétation féminine dans la catégorie Un certain regard pour son rôle dans À perdre la raison, film de Joachim Lafosse relatant le drame d'une femme qui tue ses quatre enfants. Elle seconde ensuite Michaël Youn dans le thriller La Traversée, de Jérôme Cornuau.

En 2013, elle apparait dans le thriller Möbius, d'Eric Rochant, et en 2014, elle fait partie du casting choral de la comédie dramatique Divin Enfant, d'Olivier Doran. Enfin, elle tient le premier rôle féminin de la comédie dramatique Pas son genre, de Lucas Belvaux.

En 2015, elle partage l'affiche du drame Par accident avec Hafsia Herzi. À la télévision, elle porte le téléfilm policier Souviens-toi, diffusé sur France 3. L'année suivante, elle joue le rôle-titre de la comédie dramatique Maman a tort, de Marc Fitoussi.

L'année 2017 la voit retrouver Lucas Belvaux pour le premier rôle du drame politique Chez nous. Elle est aussi dirigée par Pierre Jolivet pour le drame Les Hommes du feu, où elle incarne une pompière, auprès de Roschdy Zem. Par ailleurs, elle fait partie du casting réuni par Albert Dupontel pour son acclamée comédie noire Au revoir là-haut. Enfin, elle joue le drame La Consolation, téléfilm diffusé par France 3.

Vie privée

En juillet 2002, elle donne naissance en Belgique à son premier enfant, Milla, dont le père est son compagnon de 1999 à 2005, Alexandre Savarese.

Depuis 2008, elle vit en couple avec l'acteur français Michel Ferracci qu'elle épouse le à la mairie de Paris 10e.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Séries télévisées

Téléfilms

Théâtre

  • 2003 : Lysistrata d'Aristophane mise en scène Natacha Gerritsen avec Philippe Torreton, Rona Hartner, Diane Dassigny
  • 2006 : Mademoiselle Julie d'August Strindberg, mise en scène Didier Long : Mademoiselle Julie
  • 2010 : Alexandra David-Néel, Mon Tibet de Michel Lengliney, mise en scène Didier Long, Petit Montparnasse

Distinctions

Récompenses

  • 1999 : Festival de Cannes : prix d'interprétation féminine pour son rôle dans Rosetta. Le film reçut la Palme d'or.
  • 2001 : Festival de Cabourg : Swann d'Or de la révélation féminine pour son rôle dans Le Pacte des loups
  • 2002 : Festival d'Avanca : prix d'interprétation féminine pour son rôle dans Oui, mais...
  • 2009 : Festival de Cabourg : Swann d'Or de la meilleure actrice pour son rôle dans La Fille du RER
  • 2012 : Festival de Cannes, section Un certain regard : prix d'interprétation féminine pour son rôle dans À perdre la raison
  • 2013 : Festival de Palm Springs : prix FIPRESCI de la meilleure actrice dans un film de langue étrangère pour son rôle dans À perdre la raison
  • 2013 : Magritte du Cinéma : Meilleure actrice pour son rôle dans À perdre la raison
  • 2014 : Festival de Cabourg : Swann d’Or de la meilleure actrice pour son rôle dans Pas son genre
  • 2015 : Magritte du Cinéma : Meilleure actrice pour Pas son genre
  • 2018 : Magritte du Cinéma : Meilleure actrice pour Chez nous

Nominations

  • 2000 : Meilleur espoir féminin lors de la cérémonie des Césars du cinéma pour Rosetta.
  • 2003 : Meilleur espoir féminin lors de la cérémonie des Césars du cinéma pour Une femme de ménage.
  • 2005 : Meilleure actrice dans un second rôle lors de la cérémonie des Césars du cinéma pour L'Équipier.
  • 2012 : Meilleure actrice dans un film de langue étrangère à la 25e cérémonie des Prix du cinéma européen pour son rôle dans À perdre la raison.
  • 2012 : Meilleure actrice aux Satellite Awards pour son rôle dans À perdre la raison.
  • 2015 : Meilleure actrice lors des César du cinéma 2015 pour Pas son genre
  • 2015 : Meilleure actrice lors des Globes de Cristal 2015 pour Pas son genre

Références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • Ressource relative au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
  • Portail du cinéma belge
  • Portail de la télévision
  • Portail du théâtre
  • Portail du Hainaut

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Emilie Dequenne de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

DVD

Afficher "La Fille du RER"Afficher "Hommes du feu (Les)"Afficher "Chez nous"Afficher "Fissures"Afficher "À perdre la raison"Afficher "Maman a tort"Afficher "Le Grand Meaulnes"Afficher "Au revoir là-haut"Afficher "Pas son genre"