Recherche


Avis de lecteurs

Le royaume de Pierre d'Angle n° Tome 1
L'art du naufrage (Pascale Quiviger)

note: 5De la mer à la terre Victoria, MMC - 18 janvier 2020écoutez

Après plusieurs années à voguer sur les mers, le prince Thibaut rentre sur sa terre natale, le Royaume de Pierre d'Angle, réputé neutre et paisible. Une apparence bien trompeuse à [...]

Cari Mora (Thomas Harris)

note: 4Un retour gagnant Céline - 12 janvier 2020écoutez

Douze ans d'absence pour Thomas Harris mais ça valait le coup, ce roman est vraiment très bien écrit, avec une histoire prenante.
Entre mystère, complot, mafia, etc ... L'histoire est très [...]

Possession (Paul Tremblay)

note: 4Très bon roman Céline - 4 janvier 2020écoutez

Un très bon roman qui inscrit le rite de l'exorcisme et la possession dans un cadre plus moderne. Avec l'influence des médias, etc ...
Ce livre est très prenant, l'histoire évolue [...]

La maison allemande (Annette Hess)

note: 5Un roman de mémoire et d’émancipation FM - 4 février 2020écoutez

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Comment devenir un optimiste contagieux (Shawn Achor)

note: 5L'avantage du bonheur Diane - 11 décembre 2019écoutez

Shawn Achor, psychologue et professeur à l'université américaine de Harvard, nous questionne : faut-il réussir pour être heureux ou être heureux pour réussir ? Les recherches en neurosciences menées depuis [...]

Sorcières (Mona Chollet)

note: 5Tremblez, les sorcières sont de retour ! Victoria, MMC - 31 janvier 2020écoutez

Mona Chollet, journaliste au Monde diplomatique, signe un texte féministe qui arrive à point nommé après l'éclatement de l'affaire Weinstein et les vagues du mouvement #MeToo !

Contrairement à ce que [...]

Lee Remick

 
Lee Remick. Source: Wikipedia

Lee Remick est une actrice américaine, née le à Quincy (Massachusetts), morte le à Los Angeles (Californie).

Biographie

Le père de Lee Ann Remick, lieutenant dans l’armée américaine, est muté à Washington lorsqu'elle a sept ans. La famille s’installe donc à New York où sa mère, comédienne, peut continuer à travailler à la radio. Lee Remick fait des études de danse au « Barbard College » et débute à seize ans à Broadway.

En 1953, elle est Lois Holly aux côtés de Conrad Nagel, dans la pièce Be Your Age, écrite par Mary Orr (en) et Reginald Denham (en), puis participe à des comédies musicales comme Oklahoma ! d'Oscar Hammerstein et Richard Rodgers et Show Boat d'Oscar Hammerstein et Jerome Kern. Dès 1953, on la voit à la télévision dans des dramatiques diffusées en direct. Remarquée par Elia Kazan, elle tourne son premier film en 1957, Un homme dans la foule, puis dans Le fleuve sauvage (1960).

En 1959, elle remplace Lana Turner pour le principal rôle féminin d'Autopsie d'un meurtre d'Otto Preminger, où elle donne la réplique à James Stewart.

En 1961, sort Sanctuaire de Tony Richardson dans lequel elle tient le premier rôle féminin aux côtés d'Yves Montand.

En 1962, sous contrat à la Fox, elle est pressentie pour remplacer Marilyn Monroe dans Something's Got to Give de George Cukor. L'idée est finalement abandonnée. À la mort de Marilyn le film reste inachevé. La même année, elle obtient une nomination aux Oscars pour Le Jour du vin et des roses.

Elle quitte les États-Unis en 1969 pour s'établir à Londres avec son mari, le réalisateur Kip Gowans ; elle y tourne notamment la Grande Menace avec Lino Ventura et Richard Burton.

La mini-série télévisée Jennie, Lady Randolph Churchill lui vaut une énorme popularité et plusieurs prix d'interprétation. À la télévision on la retrouve dans d'innombrables téléfilms et des séries à succès comme l'Amour en héritage, et au cinéma dans la Malédiction de Richard Donner, un des plus gros succès de l'année 1976 ou bien encore les Européens de James Ivory.

Lee Remick meurt d'un cancer du foie et des reins le , à Brentwood, Los Angeles, après que Hollywood lui a accordé une étoile sur son célèbre Walk of Fame (littéralement « promenade de la célébrité »).

Elle a été incinérée au Westwood Memorial Park, et ses cendres ont été remises à sa famille et amis.

Vie privée

Mariée en avec le réalisateur Bill Colleran (1923-2000), divorcée en . Ils eurent deux enfants, Kate, née le , et Matt, né le .

Mariée en avec le producteur William Rory Gowans « Kip » (né en 1930), jusqu'à son décès en 1991.

Filmographie

Cinéma

  • 1957 : Un Homme dans la foule (A Face in the Crowd) d'Elia Kazan : Betty Lou Flecku
  • 1958 : Les Feux de l'été (The Long, Hot Summer) de Martin Ritt : Eula Varner
  • 1959 : Duel dans la boue (These Thousand Hills) de Richard Fleischer : Callie
  • 1959 : Autopsie d'un meurtre (Anatomy of a Murder) d'Otto Preminger : Laura Manion
  • 1960 : Le fleuve sauvage (Wild River) d'Elia Kazan : Carol Garth Baldwin
  • 1961 : Sanctuaire (Sanctuary) de Tony Richardson : Temple Drake
  • 1962 : Allô, brigade spéciale (Experiment in Terror) de Blake Edwards : Kelly Sherwood
  • 1962 : Le Jour du vin et des roses (Days of Wine and Roses) de Blake Edwards : Kirsten Arnese
  • 1963 : Le Deuxième Homme (The Running Man) : Stella Black
  • 1963 : The Wheeler Dealers, comédie d'Arthur Hiller : Molly Thatcher
  • 1965 : Le Sillage de la violence (Baby the Rain Must Fall) de Robert Mulligan : Georgette Thomas
  • 1965 : Sur la piste de la grande caravane (The Hallelujah Trail) de John Sturges : Cora Templeton Massingale
  • 1968 : Le Refroidisseur de dames (No Way to Treat a Lady), comédie policière de Jack Smight : Kate Palmer
  • 1968 : Le Détective (The Detective) de Gordon Douglas : Karen Wagner Leland
  • 1969 : Hard Contract, drame criminel de S. Lee Pogostin : Sheila Metcalfe
  • 1970 : Le Magot (The Loot), comédie criminelle de Silvio Narizzano avec Richard Attenborough : Nurse Fay McMahon
  • 1970 : Le Clan des irréductibles (Sometimes a Great Notion) de Paul Newman : Viv Stamper
  • 1970 : Une tête coupée (A Severed Head) de Dick Clement d'après Iris Murdoch avec Richard Attenborough, Ian Holm : Antonia Lynch-Gibbon
  • 1973 : A Delicate Balance de Tony Richardson : Julia
  • 1974 : Touch Me Not de Douglas Fithian : Eleanor
  • 1975 : Le Grand Défi (Hennessy ) de Don Sharp avec Rod Steiger, Richard Johnson : Kate Brooke
  • 1976 : La Malédiction (The Omen) de Richard Donner : Katherine Thorn
  • 1977 : Un espion de trop (Telefon) de Don Siegel : Barbara
  • 1978 : La Grande Menace (The Medusa Touch) de Jack Gold : Doctor Zonfeld
  • 1979 : Les Européens (The Europeans) de James Ivory : Eugenia Young
  • 1980 : Le Concours de Joel Oliansky (en) : Greta Vandemann
  • 1980 : Un fils pour l'été (Tribute) de Bob Clark : Maggie Stratton
  • 1986 : Emma's War (en) : Anne Grange

Télévision

Téléfilms sauf mention contraire

Théâtre

Liste sélective

  • Be Your Age de Mary Orr (en) et Reginald Denham (en), 48th Street Theatre, New York (1953)
  • Anyone Can Whistle (en) (1964)
  • Seule dans la nuit (en) (1966)
  • A Little Night Music
  • Annie Get Your Gun
  • Brigadoon
  • The Seven Year Itch (en)

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) New York Magazine, , Lee Remick: The Face Behind the Mask sur Google livres
  • Barry Rivadue, Lee Remick: a bio-bibliography, Westport CT / London, Greenwood Press, 1995 (ISBN 0313284474 et 9780313284472)
  • Jean Tulard, Dictionnaire du cinéma. Les acteurs, Éditions Robert Laffont (Collection Bouquins), Paris, , 1241 pp., p. 973, (ISBN 978-2-221-10895-6)

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • (en) Lee Remick sur IMDb
  • (en) Lee Remick sur TCM.com
  • Portail du cinéma américain
  • Portail des séries télévisées américaines

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Lee Remick de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Le fleuve sauvage"Afficher "Autopsie d'un meurtre"Afficher "Les Feux de l'été"