Recherche


Avis de lecteurs

De pierre et d'os (Bérengère Cournut)

note: 5De l'Articte au rêve... Mathilde - 20 mars 2022

Quand la banquise se brise et sépare Uqsuralik des siens, elle doit compter sur elle seule pour survivre, avant de se résoudre à rejoindre un autre groupe. C'est alors le [...]

Le roman de Jim (Pierric Bailly)

note: 5Amour parental FM - 30 décembre 2021

Un jeune homme, Aymeric, retrouve par hasard Florence, une ancienne collègue plus âgée. L’un et l’autre se débrouillent dans une vie parfois cahotique, travaillent, suivent leur voie. Florence est enceinte [...]

Les royaumes de feu n° 8
La mission de Péril (Tui-T Sutherland)

note: 5la mission de peril Charlotte - 8 décembre 2021

il été super bien
comme les autre royaumes de feu

La saga de Grimr (Jérémie Moreau)

note: 5Légende de la Terre d'Islande S.BASSET - 31 janvier 2022

Derrière le trait pourtant un peu "rustre" de Jérémie Moreau c'est un récit magistral que nous offre l'auteur, superbement écrit et scénarisé, où l'on découvre en fait un graphisme sensible [...]

Bientôt minuit (Marie Pavlenko)

note: 4L'enfer en EHPAD FM - 30 décembre 2021

Un couple d'amants s'était promis de s'accompagner dans la vieillesse. La dépendance arrive plus tôt que prévu pour l'un des deux, qui se voit plus ou moins contraint par sa [...]

Le dernier atlas n° 1 (Fabien Vehlmann)

note: 4Un robot géant S.BASSET - 11 janvier 2022

Une super bande-dessinée, entre uchronie, SF, Thriller et polar. La guerre d'Algérie y est habilement abordé, j'ai hâte de lire la suite !

Jean-Hugues Anglade

 
Jean-Hugues Anglade. Source: Wikipedia

Jean-Hugues Anglade, né le à Thouars dans les Deux-Sèvres, est un acteur français. Il a également écrit et réalisé un long métrage, Tonka. Il a reçu le César du meilleur acteur dans un second rôle pour La Reine Margot.

Biographie

Famille, formation et débuts

Jean-Hugues Anglade naît à Thouars d'un père vétérinaire et d'une mère assistante sociale.

Il entre au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris (promotion 1980), où il suit les cours d'Antoine Vitez. Cela lui permet, notamment, de faire une première apparition à la télévision en 1980 dans une adaptation par Michel Favart de La Peau de chagrin d'Honoré de Balzac.

Carrière

En 1983, Jean-Hugues Anglade joue dans L'Homme blessé de Patrice Chéreau, un rôle qui le révèle au grand public. Il joue ensuite dans La Diagonale du fou (1984) de Richard Dembo puis dans Subway (1985) de Luc Besson et 37°2 le matin (1986) de Jean-Jacques Beineix, ce dernier film étant nommé à l'Oscar du Meilleur film étranger. Il tourne dans Nocturne indien (1989) d'Alain Corneau puis retrouve Luc Besson dans Nikita (1990), et joue dans Nuit d'été en ville (1990) de Michel Deville.

En 1993, il s'essaie à la comédie avec Les Marmottes, tourne aux États-Unis le film Killing Zoe (1994) et fait une prestation remarquée dans La Reine Margot (1994) de Patrice Chéreau, rôle pour lequel il est récompensé par le César du meilleur acteur dans un second rôle en 1995.

En 1996, il passe à la réalisation avec Tonka, film où il dirige sa compagne Pamela Soo, sans grand succès. Il connaît ensuite une traversée du désert professionnelle, et interprète quelques seconds rôles. En 1997, il joue dans Risque maximum de Ringo Lam aux côtés de Jean-Claude Van Damme.

En 2001, il retrouve Jean-Jacques Beineix dans Mortel transfert, qui s'avère un échec commercial. En 2004, il joue dans Taking lives, destins violés de D. J. Caruso aux côtés d'Angelina Jolie, Ethan Hawke et Kiefer Sutherland.

En 2009, il revient au premier plan à la télévision dans les séries Sous les vents de Neptune sur France 2 et Braquo sur Canal+. La même année il retrouve Patrice Chéreau avec le film Persécution.

En 2019, il est nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Grand bain, film qui a obtenu un grand succès fin 2018.

Vie privée

Jean-Hugues Anglade a été marié, de 1996 à 2000, à l'actrice mauricienne Pamela Soo, l'interprète aux côtés de Marisa Berenson du long-métrage Tonka.

Il est le père de deux garçons, nés en 2001 et 2002, issus de son union avec Mali Lecomte.

En 2001, dans l'émission de télévision Tout le monde en parle présentée par Thierry Ardisson, il révèle de façon assez inattendue avoir été violé à l'âge de 13 ans par un pédophile, à la suite d'une plaisanterie (coupée au montage) de Laurent Baffie, coprésentateur de l'émission,.

Le , l'acteur est un des passagers du train Thalys dans lequel est déjoué un attentat islamiste. Par la suite, il critique publiquement l'attitude du personnel du train, qui selon lui a abandonné les passagers pour se cacher,,,,. L'hebdomadaire Le Point remet en cause la pertinence de son propos, et un contrôleur de train la véracité de son témoignage,.

Le , à l'issue de sa rencontre avec la directrice générale de la société Thalys, Agnès Ogier, et le président de la SNCF, Guillaume Pepy, un communiqué de presse conjoint indique que son témoignage, comme celui des autres passagers, sera pris en compte dans l’enquête interne menée par Thalys,,.

Filmographie

Acteur

Cinéma

Doublage

  • 2015 : Cafard de Jan Bultheel : Victor (voix)

Télévision

Réalisateur

  • 1985 : making-of de Subway de Luc Besson
  • 1997 : Tonka (réalisation et scénario)

Théâtre

Comédien

  • 1977 : Marie Tudor de Victor Hugo, mise en scène Denise Chalem, Conservatoire national supérieur d'art dramatique
  • 1980 : Bérénice de Racine, mise en scène Antoine Vitez, Théâtre Nanterre-Amandiers, Nouveau théâtre de Nice
  • 1980 : L'Illusion comique de Corneille, mise en scène Pierre Romans, Théâtre de la Commune

Metteur en scène

  • 1980 : Scènes de chasse en Bavière de Martin Sperr, Espace Pierre Cardin
  • 1984 : Great Britain d'après Edouard II de Christopher Marlowe, Théâtre Nanterre-Amandiers

Distinctions

Récompenses

  • 1987 : Prix Jean-Gabin
  • 1995 : César du meilleur acteur dans un second rôle pour La Reine Margot

Nominations

  • César 1984 : César du meilleur espoir masculin pour L'Homme blessé
  • César 1986 : César du meilleur acteur dans un second rôle pour Subway
  • César 1987 : César du meilleur acteur pour 37°2 le matin
  • César 1990 : César du meilleur acteur pour Nocturne indien
  • César 1996 : César du meilleur acteur dans un second rôle pour Nelly et Monsieur Arnaud
  • César 2010 : César du meilleur acteur dans un second rôle pour Persécution
  • César 2019 : César du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Grand bain

Décoration

  • Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres

Voix off

  • 2000 : Champollion : Un scribe pour l’Égypte de Jean-Claude Lubtchansky

Notes et références

Voir aussi

Articles de presse

  • « Se perdre de vue », entretien par Olivier Pélisson, 2015 [lire en ligne]
  • Emmanuelle Litaud, « Anglade redevient Adamsberg », Le Figaro, 7 avril 2019, p. 11.
  • Emmanuelle Litaud, « Anglade retrouve Adamsberg », Le Républicain lorrain, 10 avril 201, p. 27.

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (de + en) Filmportal
    • (en) Internet Movie Database
  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • (en) MusicBrainz
  • Ressource relative au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
  • Portail du cinéma français
  • Portail des séries télévisées
  • Portail du théâtre
  • Portail de la télévision française
  • Portail des Deux-Sèvres

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Jean-Hugues Anglade de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés