Recherche


Avis de lecteurs

La mère morte (Blandine de Caunes)

note: 5Vivre la mort FM - 10 juin 2020

Blandine de Caunes est l’une des filles de l’icône féministe Benoîte Groult. Quand cette mère, célèbre pour son intelligence vive et érudite, son indépendance farouche, sa liberté de penser, de [...]

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

Je suis fille de rage (Jean-Laurent Del Socorro)

note: 5Roman historique passionnant Michèle - 27 juin 2020

Durant la guerre de Sécession, plusieurs protagonistes racontent ce qu'ils vivent, avec différents points de vue : les Confédérés contre l'Union et les esclaves. Abraham Lincoln se bat contre ses [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Les sales gosses (Charlye Ménétrier McGrath)

note: 4Drôle et émouvant Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Vous voulez du feelgood ? Ne cherchez plus !

Quand les enfants de Jeanne, vaillante octogénaire, la place en maison de retraite contre son gré, ils ne sont pas au bout [...]

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Thierry Frémont

 
Thierry Frémont. Source: Wikipedia

Thierry Frémont, né le à Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne), est un acteur français.

César du meilleur espoir masculin en 1988 pour Travelling avant de Jean-Charles Tacchella, il remporte un Emmy Awards en 2005 pour le rôle du tueur en série Francis Heaulme dans le téléfilm Dans la tête du tueur (Murder in mind en version anglaise).

Biographie

Enfance et formation

Après des études en lycée technique, Thierry Frémont, fils d'un artisan-boucher, suit une formation de comédien au cours Florent, où il a comme professeur Francis Huster, puis, à vingt ans, au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris, où il suit les cours de Daniel Mesguich et de Philippe Adrien. Il a aussi travaillé avec Jack Waltzer (en), de l’Actors Studio.

Carrière

Acteur complet, Thierry Frémont alterne des rôles au théâtre, au cinéma et à la télévision. Amateur de rôles complexes, il a aussi interprété un jeune myopathe dans Fortune Express, rôle pour lequel il perd 17 kg.

En 1988, il obtient le César du meilleur espoir masculin pour Travelling avant, de Jean-Charles Tacchella. En 1995 il est le capitaine Dreyfus pour le téléfilm L'Affaire Dreyfus, de Yves Boisset. En 1997, il joue le rôle de Jésus dans Les Démons de Jésus, de Bernie Bonvoisin.

Thierry Frémont est le premier Français à recevoir le prix du meilleur acteur (Best performance by an actor) des International Primetime Emmy Awards américains, pour son interprétation du tueur en série Francis Heaulme dans le téléfilm Dans la tête du tueur (Murder in mind en version anglaise), réalisé par Claude-Michel Rome pour GMT Productions. Il reçoit son prix, le à New York, lors de la 33e cérémonie de remise des prix des Emmy Awards.

En 2006, Il interprète au cinéma le rôle d'un révolutionnaire russe morphinomane dans Les Brigades du Tigre.

La même année, il interprète au Théâtre, dans la pièce Doute, mise en scène par Roman Polanski au Théâtre Hébertot à Paris, un prêtre enseignant dans une école catholique de New York, soupçonné d'une « relation inconvenante » avec un élève de 12 ans. Cette affaire de soupçon de pédophilie se passe dans le Bronx en 1964. Le journal Le Monde dresse une critique élogieuse de la pièce et de sa mise en scène, les acteurs sont jugés « pour beaucoup » dans ses qualités : « Thierry Frémont, le Père Flynn, joue sur le fil du rasoir, un homme convaincant, attachant, ambigu juste ce qu'il faut » ». Roman Polanski avait choisi Thierry Frémont pour le rôle principal parce qu'il l'avait vu deux ans plus tôt sur scène dans Signé Dumas et en avait été « impressionné » : « Comme cette pièce repose sur la psychologie des personnages, il me fallait des comédiens au jeu très réaliste, authentique ».

En 2007, il joue aux côtés de Gérard Darmon et d'Alexandra London dans Thalasso, d'Amanda Sthers, le rôle d'un personnage venu retrouver la femme de sa vie avant qu'elle ne se marie « C'est une pièce sur la mort, mais aussi sur l'obsession de la perte de poids », explique l'auteur, qui juge Darmon « parfait » et Frémont « irrésistible en séducteur à contre-emploi ».

Filmographie

Cinéma

Longs métrages

Courts-métrages et divers

Télévision

Théâtre

  • Poil de carotte d'après Jules Renard[Quand ?][Où ?]
  • L'École des mères de Marivaux[Quand ?][Où ?]
  • 1986 : Les Acteurs de bonne foi et La Méprise de Marivaux, mise en scène Philippe Adrien, Conservatoire national supérieur d'art dramatique
  • 1987 : Les Acteurs de bonne foi et La Méprise de Marivaux, mise en scène Philippe Adrien, Théâtre de l'Athénée-Louis-Jouvet
  • 1988 : Tête d'or de Paul Claudel, mise en scène Aurélien Recoing, Théâtre national de l'Odéon
  • 1989 : La Mort de Danton de Georg Büchner, mise en scène Klaus Michael Grüber, Théâtre Nanterre-Amandiers, TNP Villeurbanne, Maison de la Culture de Grenoble, Comédie de Caen
  • 1993 : La Cerisaie d’Anton Tchekhov, mise en scène Jacques Rosner, Théâtre Sorano Toulouse
  • 1993 : L'École des mères, Les Acteurs de bonne foi de Marivaux, mise en scène Claude Stratz, Comédie de Genève
  • 1994 : L'École des mères, Les Acteurs de bonne foi de Marivaux, mise en scène Claude Stratz, Théâtre des Treize Vents, Nouveau théâtre d'Angers
  • 1997 : Kinkali d'Arnaud Bedouet, mise en scène Philippe Adrien, Théâtre national de la Colline, Théâtre de Nice
  • 2000 : L'Amour de Phèdre de Sarah Kane, mise en scène Renaud Cojo, Théâtre de la Bastille
  • 2001 : Lettres mortes, mise en scène Rosasio Audras, Théâtre national de Chaillot
  • 2003 : Signé Dumas de Cyril Gely et Éric Rouquette, mise en scène Jean-Luc Tardieu, Festival d'Anjou, Théâtre Marigny, tournée
  • 2005 : Le Miroir d'Arthur Miller, mise en scène Michel Fagadau, Comédie des Champs-Élysées
  • 2006 : Doute de John Patrick Shanley, mise en scène Roman Polanski, Théâtre Hébertot : le Père Flynn
  • 2007 : Thalasso d'Amanda Sthers, mise en scène Stéphan Guérin-Tillié, Théâtre Hébertot
  • 2010 : Le Vertige des animaux avant l'abattage de Dimítris Dimitriádis, mise en scène Caterina Gozzi, Odéon-Théâtre de l'Europe Ateliers Berthier
  • 2011 : Hollywood de Ron Hutchinson, mise en scène Daniel Colas, Théâtre Antoine
  • 2012 : Hollywood de Ron Hutchinson, mise en scène Daniel Colas, Théâtre du Gymnase Marie-Bell
  • 2012 : Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor, lecture dirigée par Delphine de Malherbe avec Nicolas Vaude, Théâtre Antoine
  • 2013 : Hollywood de Ron Hutchinson, mise en scène Daniel Colas, tournée
  • 2013 : Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor, lecture dirigée par Delphine de Malherbe avec Patrick Chesnais, Théâtre Antoine
  • 2014 : Hollywood de Ron Hutchinson, mise en scène Daniel Colas, Théâtre de la Michodière
  • 2014 : Les Cartes du pouvoir de Beau Willimon, mise en scène Ladislas Chollat, Théâtre Hébertot
  • 2015 : Les Heures souterraines de Delphine de Vigan, mise en scène Anne Kessler, Théâtre de Paris
  • 2018 : Les Inséparables de Stephan Archinard et François Prévôt-Leygonie, mise en scène Ladislas Chollat, Théâtre Hébertot
  • 2018 : Amadeus de Peter Shaffer, mise en scène Paul-Emile Fourny, Opéra-Théâtre de Metz
  • 2019 : Localement agité de Arnaud Bedouet, mise en scène Hervé Icovic, théâtre de Paris (salle Réjane)

Distinctions

Cinéma

  • 1988 : César du meilleur espoir masculin pour Travelling avant
  • 1988 : Prix Jean-Gabin pour Les Noces barbares

Télévision

  • 2005 : Prix d'interprétation au Festival de Luchon pour Dans la tête du tueur
  • 2005 : Prix du meilleur acteur des International Emmy Awards pour le rôle du tueur en série Francis Heaulme dans le téléfilm Dans la tête du tueur (Murder in mind en version anglaise).
  • 2010 : Prix d'interprétation masculine au Festival de la fiction TV de La Rochelle pour deux rôles, La Femme qui pleure au chapeau rouge (où il joue Pablo Picasso) et pour La Vénitienne.

Théâtre

  • Molières 2004 : Molière du comédien dans un second rôle pour Signé Dumas
  • Molières 2015 : Molière du comédien dans un second rôle pour Les Cartes du pouvoir

Notes et références

Liens externes

  • Site officiel
  • Ressource relative au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • Portail du cinéma français
  • Portail du théâtre
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Thierry Frémont de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste