Recherche


Avis de lecteurs

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Horrorstör (Grady Hendrix)

note: 5Gros gros coup de coeur Michèle - 27 juin 2020

Emprunté par hasard grâce à sa couverture originale, sa présentation l'est tout autant. L'histoire est digne d'un Stephen King, des passages sont bien angoissants, d'autres plus drôles. A découvrir absolument [...]

Retour de Mary Poppins (Le) (Rob Marshall)

note: 5Une vraie réussite Marie - 1 mars 2020

C'est avec beaucoup de scepticisme que je me suis décidée à regarder ce film. Heureusement que ma curiosité l'a emportée car je serai passée à côté d'un très beau moment [...]

État de nature (Jean-Baptiste de Froment)

note: 5Une lecture rapide, grinçante et savoureuse. Marie - 11 mai 2020

Fable politique, roman politique d’anticipation…. Plusieurs possibilités s’offrent à nous pour présenter ce court roman écrit par un ancien conseiller d’un président de la République, plus d’un an avant les [...]

Une étincelle de vie (Jodi Picoult)

note: 5une étincelle de vie Patrice - 23 mai 2020

excellent roman, je suis entièrement d'accord avec le commentaire de FM, mais je tenais simplement à dire que ça ne parle pas seulement de l'accès à l'IVG aux Etats-Unis mais [...]

La Maison allemande (Annette Hess)

note: 5[livre numérique] Un roman de mémoire et d'émancipation FM - 22 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Kyan Khojandi

 
Kyan Khojandi. Source: Wikipedia

Kyan Khojandi, né le à Reims, est un humoriste, acteur, scénariste et réalisateur français. Son père est d'origine iranienne et sa mère française. À la suite d'une série de vidéos sur internet, Kyan Khojandi entame une carrière d'humoriste. En , il se fait connaître par le public de Canal+ avec la série télévisée Bref, qu'il a créée avec Navo et dont il interprète le rôle principal. La série prend fin en .

Biographie

Jeunesse et formation

Son père iranien, qui exerçait le métier de géologue avant de fuir la Révolution iranienne, a dû se reconvertir dans le commerce des tapis à son arrivée en France. Sa mère picarde, mélomane, exerçait le métier de juriste. Il a un frère, Keyvan Khojandi, qui joue également son frère dans sa série intitulée Bref. Sa famille iranienne leur rendait visite régulièrement, ce qui fait qu'il parle le persan.

Kyan Khojandi entre, à l’âge de six ans, au conservatoire de musique de Reims où il apprend l'alto pendant douze ans. Après un bac ES obtenu au lycée Clemenceau, il entame des études de droit. Il arrête en maîtrise (ce qui provoque initialement la colère de son père) pour intégrer le Cours Simon à Paris en . Pendant trois ans, il suit une formation de comédien sous la tutelle de Chantal Brière. Il écrit ses premiers textes en 2006, puis enchaîne les scènes ouvertes et les premières parties d'artistes.

D'après Tribu 12, le magazine des communautés juives, « la rencontre avec Christine Giua marque un moment important de sa vie » au moment où il jouait au Théâtre de la Providence.

Débuts sur scène et révélation télévisuelle

Sur scène, il joue de à son spectacle intitulé La Bande-annonce de ma vie, mis en scène par Christine Giua. Il joue aussi des sketchs dans l'émission Pliés en 4, puis Yassine Belattar lui donne sa chance dans ses émissions Le Belattar Show et On achève bien l'info sur France 4, qui le révéleront. Il a également fait un sketch dans l'émission Ce soir avec Arthur sur Comédie+, 1 saison après, il y viendra en tant qu'invité.

Depuis, il enchaîne les scènes parisiennes (Le Bordel Club) comme new-yorkaises (Le Comic Strip, le Comix Comedy Club (en), Le Stand up New York) pour roder son nouveau spectacle solo. En 2011, il joue tous les mercredis au théâtre de Dix heures accompagné de son coauteur Bruno Muschio.

Du au , il est le personnage central de la mini-série au rythme très rapide Bref, diffusée trois fois par semaine à 20h30 dans l'émission Le Grand Journal de Canal+. Celle-ci connaît un succès très rapide, notamment grâce aux réseaux sociaux (Facebook, Twitter) et à YouTube.

Le au Bataclan, il a fait une apparition chez O'Gaming où il a réalisé en live un Bref spécial StarCraft II à cette occasion. Le au Grand Rex de Paris, il joue à StarCraft II pour un show match durant le tournoi Iron Squid.

Il apparaît aussi dans l'épisode Quand on est apôtre de Very Bad Blagues, aux côtés de Grégoire Ludig, David Marsais et des humoristes Norman Thavaud et Baptiste Lecaplain. Il y joue le rôle de Judas. Il apparaît également en 2012, sur scène, dans le spectacle de Florence Foresti ainsi que durant le spectacle d'Orelsan au Zénith de Paris, où il interprétera à l'alto le titre La Petite Marchande de Porte-clés. Il s'invite aussi le temps d'un duo pendant le concert d'Oldelaf au Trianon le .

Fan du jeu vidéo StarCraft: Brood War, il participe en à un tournoi à Lille.

Le même mois, il est le parrain du Montreux Comedy Festival en Suisse et anime son propre gala, diffusé en direct sur RTS Deux et France 4 intitulé « Bref, on est sur scène" ! »[réf. souhaitée].

Passage au cinéma

En 2013, il fait un caméo dans la comédie dramatique générationnelle Casse-tête chinois, de Cédric Klapisch. Mais c'est l'année d'après qu'il décroche un véritable rôle : il donne en effet la réplique à Ludivine Sagnier dans le film familial Lou ! Journal infime, adaptation homonyme de la bande dessinée signée Julien Neel.

Parallèlement, il continue à roder son one-man-show sur des scènes de France.

En août 2015, il fait partie de la bande de trentenaires nostalgiques réunis par Rémi Bezançon dans la comédie dramatique Nos futurs.

En septembre de la même année, il revient sur Canal + avec une nouvelle série, Bloqués, coécrite avec Bruno Muschio, mais qui met cette fois en scène les rappeurs Orelsan et Gringe, alias les Casseurs Flowters. 120 épisodes sont diffusés entre la télévision et Internet.

Il reste d'ailleurs associé à l'univers du format court : fin novembre, il participe ainsi à la vidéo hommage Imagine Paris, où, avec une trentaine d'autres youtubers, il reprend Imagine de John Lennon.

En , il est à l'origine avec Bruno Muschio et l'acteur Jonathan Cohen du programme Serge Le Mytho, une série dérivée de Bloqués.

En , il est le maître des cérémonies d'ouverture et de clôture lors du 1re Festival Canneséries.

En 2020, il prête sa voix au documentaire sur l'écologie 2040.

Carrière

Théâtre

  • 2011 : Anatole, de Kyan Khojandi et Bruno Muschio, mise en scène François Delaive, Théâtre des Mathurins
  • 2011 : Jamais au bon endroit au bon moment, de Greg Romano, mise en scène Kyan Khojandi, Théâtre Montmartre Galabru
  •  : participation à La France a un incroyable talent au second volet du Zapping Amazing à Paris : Kyan Khojandi a joué de l'alto et fait un numéro de breakdance.
  • 2016 : Pulsions, de Kyan Khojandi et Bruno Muschio.
  • 2019 : Une bonne soirée, de Kyan Khojandi et Bruno Muschio.

Télévision

  • 2008 : Palizzi, épisode « Daddy Driver » (2-29) de Serge Hazanavicius
  • 2010 : « La série la plus courte du monde »
  • 2011 : Very Bad Blagues, épisode « Quand on est Apôtre » (2-51) : Judas
  • 2011 - 2012 : Bref : « Je »
  • 2012 : Palmashow l'émission, apparaît dans le sketch Quand ils font de la pub
  • 2015 - 2016 : Bloqués
  • 2016 - 2017: Serge le Mytho
  • 2017 : Calls : saison 1 épisode 2 : Théo
  • 2020 : Les fables d'Odah & Dakho (Showrunner)

Cinéma

Musique

  • 2014 : Monsieur tout le monde, de Bigflo & Oli, clip dont il est le personnage principal.
  • 2014 : Il participe à l'écriture des paroles de Kleenex (Dimanche), d'Oldelaf .
  • 2015 : Le Bout du tunnel, court-métrage de Medhi Idir sur la chanson de Grand Corps Malade.
  • 2017 : Personne, de Bigflo & Oli, clip dont il est un personnage secondaire.
  • 2020 : il annonce sur son compte Instagram qu'il sortira un projet musical qui sera composé de 12 titres alliant slam et rap. le premier extrait dévoilé le même jour se nomme "l'horizon des événements"

Publicités

À ses débuts, il a tourné dans plusieurs tutoriels pour l'entreprise d'entretien et de réparation de véhicules, Norauto.

Doublage

  • 2014 : Les Nouveaux héros (film d'animation) de Don Hall et Chris Williams : Baymax
  • 2017 : Calls (série télévisée), épisode 2, de Timothée Hochet : Théo
  • 2018 : Sugarland (documentaire) de Damon Gameau : narrateur de la version française
  • 2020 : 2040 (documentaire) de Damon Gameau : narrateur de la version française

Publications

  • Kyan Khojandi et Bruno Muschio (ill. Boulet), Pulsions : un spectacle graphique, Paris, éditions Albin Michel, , 208 p. (ISBN 978-2-226-43833-1).

Références

Liens externes

  • Site officiel
  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • Unifrance
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
    • (en) Rotten Tomatoes
  • Portail du cinéma français
  • Portail de l’humour
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Kyan Khojandi de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

Chaîne Youtube

DVD

Afficher "Bref"Afficher "Mon bébé"Afficher "Lou !"Afficher "Bref"Afficher "Lou ! Journal infime"Afficher "Nos futurs"Afficher "Rosalie Blum"Afficher "Nous trois ou rien"Afficher "Les Nouveaux héros"