Recherche


Avis de lecteurs

Les carnets de l'apothicaire n° 1 (Itsuki Nanao)

note: 5Une agréable découverte Sarah - 29 septembre 2022

Les Carnets de l’Apothicaire a été une très belle surprise. Je peux même avancer le fait que c’est l’une de mes meilleures découvertes de cette année 2022. Le scénario mêle [...]

Kaguya-Sama : Love is War n° 1 (Aka Akasaka)

note: 5L’amour est une guerre, le premier qui déclare ses sentiments la perd! Sarah - 5 octobre 2022

Voilà un titre à ne pas prendre au sérieux ! Mais absolument pas ! C’est drôle, avec des personnages truculents que je prends de plus en plus plaisir à découvrir. Dans cette [...]

L'enfant et le maudit n° 1
L'enfant et le maudit n° 1 (Nagabe)

note: 5Une douce histoire sombre Sarah - 5 octobre 2022

Un superbe conte mystérieux basé sur une ambiance à la fois inquiétante et confortable, et sur un duo tout aussi contrasté : la lumineuse petite fille, innocente, joueuse et curieuse, [...]

Partiellement nuageux (Antoine Choplin)

note: 4Lecture de début d'automne Jérôme, LLMC - 24 septembre 2022

Voici un chouette roman de début d'automne, partiellement nuageux, racontant une rencontre lente entre Ernesto, astronome rêveur un brin décalé, et Ema, jeune éditrice de poésie torturée par de lourds [...]

Mashle n° 1
Mash Burnedead et ses muscles d'enfer (Hajime Komoto)

note: 5One Punch Man version Harry Potter Florian - 28 septembre 2022

Dans un monde où la magie fait loi, Mash Burnedead est un jeune homme dépourvu de magie qui a été élevé par son père adoptif dans la forêt loin de [...]

La maison de poupée (Florence Hirigoyen)

note: 5Enfance fracassée FM - 25 septembre 2022

Âgée d’une quarantaine d’années, Florence tombe dans une brocante sur une poupée qui lui rappelle son père. Elle l’achète, et va finalement racheter d’autres poupées qui évoqueront son enfance. Ainsi, [...]

Nicolas Ancion

 
Nicolas Ancion. Source: Wikipedia

Nicolas Ancion, né le à Liège, est un écrivain belge.

Biographie

Nicolas Ancion naît à Liège en Belgique, le , de parents marionnettistes professionnels.

Il étudie la littérature à l'université de Liège et se lance dans l'écriture de théâtre et de nouvelles. Il est récompensé en 1989 et 1991 par le prix international Jeunes Auteurs puis publie en 1995 son premier roman, Ciel bleu trop bleu aux Éditions de l'Hèbe, en Suisse. Viendront ensuite une série de romans et de recueils de poésie qui lui vaudront de nombreux prix en Belgique et à l'étranger. En 2009, il remporte le prix Rossel des jeunes pour son roman L'homme qui valait 35 milliards, dans lequel il raconte l'enlèvement de Lakshmi Mittal, patron du groupe sidérurgique ArcelorMittal. Le roman a été adapté à la scène en 2012 et sera porté au cinéma en 2016.

Lors de la Foire du Livre de Bruxelles en , il se fait enfermer pendant 24h, du 3 au , pour écrire un polar en direct, dont le manuscrit est consultable en temps réel sur le web. Ce roman, qui prend pour décor la crise traversée par les magasins Carrefour en Belgique s'intitule Une très petite surface. En 2013, du 29 au , il réitère la performance à New York : il écrit en 24h un roman intitulé Courir jusqu'à New York. Cette fois encore, le manuscrit est consultable en ligne pendant l'écriture même,. Une version remaniée de ce texte a été publiée dans la collection Mondes en VF aux éditions Didier, sous le titre New York 24h chrono. En 2013 également il parraine la première édition du festival Les Parlantes. En automne 2014, c'est à Hanoi et Ho-Chi-Minh-ville qu'il renouvelle la performance. Les 7-, il repart pour un tour dans le train du Ringbahn de Berlin, cette fois avec six autres écrivains, tournant autour de la capitale allemande pendant 24h et ne sortant du train que pour aller recharger son ordinateur.

Nicolas Ancion est également critique de bandes dessinées, traducteur et auteur de littérature jeunesse.

Œuvres

Romans, nouvelles, recueils de poésie

  • Ciel bleu trop bleu, roman, préface de Jean-Marie Klinkenberg, L'Hèbe, 1995 (prix Jeunes Talents de la Province de Liège)
  • Ces chers vieux monstres, poésie, Éditions Unimuse, 1997
  • Le Cahier gonflable, roman, L'Hèbe/les éperonniers, 1997
  • Écrivain cherche place concierge, roman, Luc Pire, 1998 (réédition Pocket 2010)
  • 39 doigts et 4 oreilles, poèmes illustrés par Frédéric Hainaut, Les éperonniers, 1998
  • Quatrième étage, roman, Luc Pire, 2000 (prix des lycéens 2001 - réédition Pocket 2010)
  • Les ours n’ont pas de problème de parking, nouvelles, Le Grand Miroir, 2001 (réédition chez Pocket 2009 et Espace Nord en 2014)
  • Le Dortoir, poésie, Éditions le Fram, 2004 réédité chez Espace Nord en 2014
  • Haute Pression, roman, Le Grand Miroir, 2004
  • Le garçon qui avait mangé un bus, roman, Averbode, 2004 réédité chez Mijade en 2012
  • Dans la cité Volta, roman, CFC, 2005
  • Métro, boulot, dodo, poésie, L’arbre à paroles, 2006
  • Carrière solo, roman, Labor, 2006
  • Le poète fait sa pub, Bookleg, poésie, Maelström, 2006 (prix Gros Sel 2006)
  • Nous sommes tous des playmobiles, nouvelles, Le Grand Miroir, 2007 (prix Franz de Wever - réédition Pocket 2008), traduit en néerlandais et publié en 2009 par les éditions Vrijdag à Anvers
  • Le garçon qui avait avalé son lecteur mp3, roman, Averbode, 2008
  • Retrouver ses facultés, petites proses illustrées par Pierre Kroll, Éditions de l'ULG, 2009
  • L'Homme qui valait 35 milliards, roman, Luc Pire - Le Grand Miroir, 2009 - (prix Victor-Rossel des jeunes 2009 - réédition Pocket 2011)
  • J'arrête quand je veux, roman, Jourdan jeunesse, 2010 (réédition Mijade 2020)
  • L'homme qui refusait de mourir, roman illustré par Patrice Killoffer, Dis Voir, 2010
  • Momies et Compagnie, roman jeunesse illustré par Bruno Tatti, Graine 2, 2011 (rééditions Livre de Poche Jeunesse 2019)
  • Le Fabuleux Voyage de Ferdinand, album jeunesse illustré par Annette Boisnard, Mijade, 2011
  • La Cravate de Simenon, roman, Didier FLE, « Mondes en VF », 2012
  • Le Pape a disparu, roman, Onlit Editions, 2012
  • New York, 24h chrono, roman, Didier FLE, « Mondes en VF », 2014
  • En mille morceaux, roman, Mijade, 2015
  • L'Ours intérieur, roman, L'hèbe, 2015
  • Invisibles et remuants, roman, MaelstrÖm RéEvolution, 2015
  • Un été cathare, roman, Editions du Cabardès, 2017
  • Le livre à lire dans les salles d'attente, L'hèbe, 2018.
  • Le livre le plus nul de la bibliothèque, Mijade, 2019.

Théâtre

  • 1993 : Les Bâtisseurs d'empire ou Le Schmürz de Boris Vian, (mise en scène) avec Philippe Derlet, Jean-François Noville, Renaud Riga... au Théâtre de la Place à Liège
  • 1993 : Y laisser des plumes, d'après Henri Michaux et Fernando Arrabal (mise en scène)
  • 1999 : Ultima Forsam, mis en scène par Alain Wattieu au Théâtre de la Place avec Sandrine Bergot, Élise Collard, Renaud Riga...
  • 2002 : À quoi pense-t-on quand on est seul ?, mis en scène par Jean-François Noville avec Alberto Martinez-Guinaldo
  • 2004 : Grand Hôtel, mis en scène par Élisabeth Ancion, avec Ingrid Heiderscheidt
  • 2012 : L'homme qui valait 35 milliards (d'après le roman) au Mamac - Musée d'Art moderne et d'Art contemporain (Liège)
  • 2015 : Blockbuster, Théâtre de Liège, collectif Mensuel
  • 2019 : Sabordage, Théâtre de Liège, collectif Mensuel

Notes et références

Liens externes

  • Site officiel de Nicolas Ancion
  • Blog de Nicolas Ancion
  • Présentation de l'auteur sur le site de la collection Mondes en VF, éditions Didier FLE
  • Portail de la littérature
  • Portail de la Belgique
  • Portail de Liège

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Nicolas Ancion de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

804