Recherche


Avis de lecteurs

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Les sales gosses (Charlye Ménétrier McGrath)

note: 4Drôle et émouvant Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Vous voulez du feelgood ? Ne cherchez plus !

Quand les enfants de Jeanne, vaillante octogénaire, la place en maison de retraite contre son gré, ils ne sont pas au bout [...]

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

Une étincelle de vie (Jodi Picoult)

note: 5une étincelle de vie Patrice - 23 mai 2020

excellent roman, je suis entièrement d'accord avec le commentaire de FM, mais je tenais simplement à dire que ça ne parle pas seulement de l'accès à l'IVG aux Etats-Unis mais [...]

État de nature (Jean-Baptiste de Froment)

note: 5Une lecture rapide, grinçante et savoureuse. Marie - 11 mai 2020

Fable politique, roman politique d’anticipation…. Plusieurs possibilités s’offrent à nous pour présenter ce court roman écrit par un ancien conseiller d’un président de la République, plus d’un an avant les [...]

Les Radley (Matt Haig)

note: 4Entretien avec des vampires Michèle - 27 juin 2020

Je m'attendais à un livre un peu plus sanglant et moins adolescent mais finalement j'ai adoré l'histoire de cette famille dont les non dits les tuent à petit feu...
Il [...]

Brian Michael Bendis

 
Brian Michael Bendis. Source: Wikipedia

Brian Michael Bendis (BMB) est un auteur de bande dessinée américain né le 18 août 1967 à Cleveland.

Biographie

Après avoir démarré en tant que scénariste et dessinateur indépendant avec des œuvres telles que Goldfish, Jinx, Powers, ou Torso, Brian M. Bendis s'est vite fait repérer par les studios de Todd McFarlane où il travailla un peu avant de passer en tant qu'auteur exclusif chez Marvel Comics où il a bâti sa réputation dans le milieu du comic-book mainstream.

Bendis a contribué à créer le label pour adultes MAX (Max (comics)) chez Marvel grâce à sa série Alias. Il a aussi contribué à la création de l'univers Ultimate en créant la première série de cet univers, Ultimate spider-Man, mais aussi en participant à la création d'Ultimate Fantastic Four, en scénarisant des épisodes d'Ultimate X-Men ou lors de la mini-série Ultimate Six. Bendis a aussi coécrit Ultimate Power, autre série limitée devant modifier l'univers Ultimate avant les évènements Ultimatum et Ultimate Origins. Dans Alias, il crée le personnage de Jessica Jones qu'il gardera dans sa suite The Pulse et qu'il intégrera dans nombre de ses travaux tels New Avengers, Secret War ou encore Daredevil. Le passage de Bendis sur ce dernier personnage est d'ailleurs devenu une référence, au niveau de celui de Frank Miller.

Bendis a aussi pris les rênes d'une partie de l'univers Marvel classique lors d'Avengers Disassembled, évènement menant à la séparation des Vengeurs avant leur reformation sous le titre New Avengers dans une configuration inédite. Dans le même temps, un autre pan de l'univers Marvel était bouleversé par les répercussions de la mini-série Secret War qu'il a scénarisée. Par la suite, Bendis a lancé l'évènement House of M qui a remis à plat plusieurs titres liés aux X-Men, a intégré ses séries aux conséquences de l'évènement Civil War. Il a également scénarisé Secret Invasion, un autre évènement majeur de l'univers Marvel.

Bendis est un scénariste particulièrement prolifique, capable d'écrire plus de cinq séries par mois. Il est particulièrement réputé pour ses dialogues percutant et longuement développés (avec des dessins identiques de case en case). L'inconvénient de ce style, souvent décrié, est le manque d'action de ses histoires et leur développement souvent très lent. Il a également dessiné certaines de ses œuvres.

Bibliographie (non exhaustive)

Les titres suivis d'un "*" ont été traduits en français, même partiellement.

En indépendant

  • Fire (publié par Image Comics)
  • Fortune and Glory
  • Goldfish *
  • Jinx *
  • Powers *
  • Quivers
  • Torso *

Pour Todd McFarlane Productions

  • Hellspawn*
  • Sam & Twitch *

Pour Marvel Comics

Pour DC Comics

  • Batman Chronicles n°21

Récompenses

  • 1999 : Prix Eisner du talent méritant une plus grande reconnaissance pour Jinx, Goldfish et Torso
  • 2001 : Prix Eisner de la meilleure nouvelle série pour Powers (avec Michael Avon Oeming)
  • 2002 : Prix Eisner du meilleur scénariste pour Powers, Alias, Daredevil et Ultimate Spider-Man
  • 2003 : Prix Eisner de la meilleure série pour Daredevil (avec Alex Maleev)
  • 2003 : Prix Eisner du meilleur scénariste pour Powers, Alias, Daredevil et Ultimate Spider-Men

Notes et références


Annexes

Bibliographie

  • « Interview de Brian Michael Bendis » (p54-60), Ekllipse, SEMIC, no 4,‎ , p. 98
  • (en) Craig Crowder, « Bendis, Brian Michael », dans M. Keith Booker (dir.), Encyclopedia of Comic Books and Graphic Novels, Santa Barbara, Grenwood, , xxii-xix-763 p. (ISBN 9780313357466), p. 55-56.

Liens externes

  • Ressources relatives à la bande dessinée :
    • BD Gest'
    • (en) Comic Vine
    • (en + nl) Lambiek Comiclopedia
  • (en) Le site officiel de Brian Michael Bendis
  • (fr) Brian Michael Bendis sur Comics VF
  • Portail des comics
  • Portail de la bande dessinée

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Brian Michael Bendis de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Spider-Man Spider-man"