Recherche


Avis de lecteurs

Le dernier atlas n° 3 (Fabien Vehlmann)

note: 4Une fin échevelée S.BASSET - 31 janvier 2022

Une fin échevelée pour cette spectaculaire trilogie: bravo à cette ambitieux projet qui montre toute la créativité et l'ambition que peuvent avoir nos auteurs !

Le dernier atlas n° 1 (Fabien Vehlmann)

note: 4Un robot géant S.BASSET - 11 janvier 2022

Une super bande-dessinée, entre uchronie, SF, Thriller et polar. La guerre d'Algérie y est habilement abordé, j'ai hâte de lire la suite !

Petit hérisson, un réveillon sous la neige (M. Christina Butler)

note: 1La magie de l'amitié Cécile - 26 septembre 2021

L'entraide et l'amitié sont à l'honneur dans ce superbe ouvrage. Idéal pour insister sur la magie de la générosité à Noël.

La saga de Grimr (Jérémie Moreau)

note: 5Légende de la Terre d'Islande S.BASSET - 31 janvier 2022

Derrière le trait pourtant un peu "rustre" de Jérémie Moreau c'est un récit magistral que nous offre l'auteur, superbement écrit et scénarisé, où l'on découvre en fait un graphisme sensible [...]

Le droit du sol (Étienne Davodeau)

note: 5Vertige de la mort Jérôme, LLMC - 8 mars 2022

Cette bande dessinée est à la fois un voyage dans le temps, des premiers dessins humains rupestres à l’histoire récente du livre et de son évolution numérique, mais aussi une [...]

De pierre et d'os (Bérengère Cournut)

note: 5De l'Articte au rêve... Mathilde - 20 mars 2022

Quand la banquise se brise et sépare Uqsuralik des siens, elle doit compter sur elle seule pour survivre, avant de se résoudre à rejoindre un autre groupe. C'est alors le [...]

Jeff Daniels

 
Jeff Daniels. Source: Wikipedia

Jeff Daniels est un acteur, réalisateur et scénariste américain, né le à Athens (Georgie).

D'abord comédien passionné sur les planches, Jeff Daniels a depuis joué dans des films de genres variés en une trentaine d’années. Alternant l’ombre et la lumière, il a su diversifier son jeu dans des comédies (philosophique comme La rose pourpre du Caire ou potaches comme Dumb et Dumber et sa suite), des films de science-fiction/d’horreur (Arachnophobie, Pleasantville, Looper), d’action (Speed) ou encore des films indépendants (Les Berkman se séparent). Il a reçu de nombreuses nominations dans les plus prestigieuses cérémonies comme celles des Golden Globes que ce soit dans le cinéma ou dans la télévision. Par ailleurs, pendant trois saisons, il interprète le rôle principal du journaliste cynique Will McAvoy dans la série HBO The Newsroom, rôle pour lequel il fut récompensé d’un Emmy Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique.

Parallèlement à sa carrière d’acteur, Daniels fonde en 1991 sa troupe de théâtre la Purple Rose Theatre Company, et, dans les années 2000, créé sa société de production Purple Rose films désireux de mettre en avant des films indépendants dans lesquels il s’investit dans l’écriture et la mise en scène,.

Biographie

Jeff Daniels est né le à Athens (Georgie). Ses parents sont Robert Lee Daniels et Marjorie J. Ferguson.

Vie privée

Il est marié à Kathleen Rosemary Treado, depuis 1979. Ils ont trois enfants : Benjamin (1984), Lucas (1987), et Nellie (1990).

Carrière

Carrière théâtrale

Alors qu'il étudie la littérature anglaise à la Central Michigan University en vue de devenir professeur, celui-ci est repéré par le directeur du Circle Repertory Theater de New York Marshall Mason qui lui propose de jouer dans la pièce Été et fumées d’après Tennessee Williams. En 1976, séduit par l’expérience, il entre officiellement dans la troupe,. Il jouera avec eux dans Brontosaurus et Minnesota Moon de Landford Wilson, sans oublier My Life d'après Corinne Jacker, où il donne la réplique à Christopher Reeve et William Hurt. De plus, il attire l’attention du public de par son interprétation dans Fifth of July, succès critique qui restera à l’affiche pendant trois ans.

En 1991, il fonde sa propre troupe de théâtre la Purple Rose Theatre Company, qui en dix ans s’est taillée une réputation nationale. Celle-ci correspond à une organisation professionnelle à but non lucratif. Elle regroupe des acteurs, des metteurs en scène, des auteurs dramatiques et des décorateurs du Midwest.

Jeff Daniels joue également de temps à autre à Broadway, notamment dans la pièce de Yasmina Reza, Le Dieu du carnage en 2009. Il obtient pour ce rôle une nomination aux Tony Awards, l’équivalent des Oscars dans l’industrie théâtrale.

Carrière cinématographique et télévisuelle

Années 1980 : débuts et premiers succès

En 1981, Jeff Daniels interprète son premier rôle au cinéma dans Ragtime de Miloš Forman. Mais, deux ans plus tard, il se fait connaître du grand public grâce à sa performance dans Tendres Passions signé James L. Brooks, aux côtés de Shirley MacLaine, Debra Winger, Jack Nicholson, Danny DeVito et John Lithgow. En 1985, il crève l’écran dans La rose pourpre du Caire de Woody Allen où il donne vie à deux êtres : le personnage filmique Tom Baxter qui désire sortir de son univers de fiction en faveur de la réalité et le comédien Gil Shepherd interprétant le précédent. Pour ce double rôle, Daniels reçoit une nomination aux Golden Globes. Il retrouvera Woody Allen dans Radio Days en 1987. Un an avant, il a l’occasion de jouer avec Meryl Streep et de nouveau Jack Nicholson dans le drame amoureux La Brûlure mis en scène par Mike Nichols.

Années 1990 : diversification et seconds rôles

Au début des années 1990, il fait une incursion dans le film d’horreur avec Arachnophobie. Outre le prix du meilleur film aux Saturn Awards, Daniels décroche celui du meilleur acteur pour son rôle du docteur Ross Jennings.

Lors de cette décennie, il connait une très bonne année 1994 : il se distingue en crétin profond compère de Jim Carrey dans Dumb et Dumber des frères Farrelly (1994) devenu un film culte, puis joue l'inspecteur Harold « Harry » Temple, meilleur ami du héros Jack Traven incarné par Keanu Reeves dans le film d'action Speed.

Il continue à se diversifier avec en 1996, le film les 101 dalmatiens de Walt Disney Pictures aux côtés de Glenn Close, puis la comédie dramatique acclamée par la critique Pleasantville.

Années 2000 : passage derrière la caméra et virage dramatique

Dans les années 2000, Jeff Daniels change de métier et se consacre à l’écriture ainsi qu'à la réalisation des films Escanaba in da moonlight et Super Sucker produit par ses soins via sa nouvelle boite de production Purple Rose films. Le premier film rapportera 2,3 millions au box-office tandis que le second sera sélectionné dans divers festivals.

Toutefois, il n’abandonne pas sa carrière d’acteur en s'imposant davantage dans un registre dramatique : en 2002 avec le mélodrame The Hours, puis en 2003 avec le thriller signé Clint Eastwood, Créance de sang ; enfin, deux ans plus tard, avec le second film de George Clooney, Good Night and Good Luck , et la comédie dramatique indépendante Les Berkman se séparent, qui lui vaut une nouvelle nomination aux Golden Globes.

Il connait aussi une belle année 2009, en étant à l'affiche du drame indépendant Away We Go, réalisé par Sam Mendes, puis en évoluant dans le thriller politique Jeux de pouvoir. Un rôle qui préfigure la suite de sa carrière.

Années 2010 : retour au premier plan

En 2012, Il joue le personnage sombre et énigmatique de Jack Abe Mitchell dans le film de science-fiction ambitieux salué par la critique Looper, avec Bruce Willis et Joseph Gordon-Levitt.

De 2012 à 2014, il tient le rôle de Will McAvoy, un journaliste politique réputé pour son franc-parler et son cynisme étincelant, dans la série The Newsroom produite par Aaron Sorkin diffusée sur HBO aux États-Unis et sur OCS en France. Il reçoit un Emmy Award et une nomination aux Golden Globes dans la catégorie meilleur acteur dans une série dramatique.

Vingt ans après le premier opus, Jeff Daniels reprend son rôle de l'idiotissime Harry Dunne auprès de Jim Carrey dans Dumb and Dumber De, qui sort en 2014, année d'arrêt de The Newsroom, au bout de trois saisons.

À la fin de l'année 2015, il est à l'affiche de projets très attendus. Il fait d'abord partie de la distribution entourant la star Matt Damon dans le blockbuster de science-fiction Seul sur Mars (The Martian), de Ridley Scott. Puis Aaron Sorkin lui fait de nouveau confiance en lui confiant l'un des rôles principaux du biopic Steve Jobs, mis en scène par Danny Boyle. Il y prête ses traits à une figure réelle, John Sculley.

En 2016, il est l'antagoniste principal dans Divergente 3. Il y incarne l’énigmatique David, un homme sans scrupule vivant à l'extérieur de la clôture de Chicago qui dirige le Centre du bien être génétique. Dans un premier temps, il tente de persuader l'héroïne que sa cause est juste jusqu'à ce que cette dernière se retourne contre lui. Il se voit donc contraint de tout mettre en œuvre pour l'arrêter.

Théâtre

  • 2009 : Le Dieu du carnage de Yasmina Reza

Filmographie

Cinéma

  • 1981 : Ragtime de Miloš Forman : P. C. O'Donnell
  • 1983 : Tendres Passions (Terms of Endearment) de James L. Brooks : Flap Horton
  • 1985 : La rose pourpre du Caire (The Purple Rose of Cairo) de Woody Allen : Tom Baxter / Gil Shepherd
  • 1985 : Marie de Roger Donaldson : Eddie Sisk
  • 1986 : La Brûlure (Heartburn) de Mike Nichols : Richard
  • 1986 : Dangereuse sous tous rapports (Something Wild) de Jonathan Demme : Charles Driggs
  • 1987 : Radio Days de Woody Allen : Biff Baxter
  • 1988 : Une femme en péril (The House on Carroll Street) de Peter Yates : Cochran
  • 1988 : Sweet Hearts Dance de Robert Greenwald : Sam Manners
  • 1989 : Checking Out de David Leland : Ray Macklin
  • 1990 : Arachnophobie (Arachnophobia) de Frank Marshall : Dr. Ross Jennings
  • 1990 : Roxy est de retour (Welcome Home, Roxy Carmichael) de Jim Abrahams : Denton Webb
  • 1991 : Love Hurts : Paul Weaver
  • 1991 : La Femme du boucher (The Butcher's Wife) de Terry Hughes : Dr. Alex Tremor
  • 1992 : Timescape de David Twohy : Ben Wilson
  • 1992 : Rain Without Thunder de Gary O. Bennett : Jonathan Garson
  • 1992 : There Goes the Neighborhood de Bill Phillips : Willis Embry
  • 1993 : Gettysburg de Ronald F. Maxwell : Colonel Joshua Lawrence Chamberlain
  • 1994 : Speed de Jan de Bont : Inspecteur Harold « Harry » Temple
  • 1994 : Dumb and Dumber de Peter et Bobby Farrelly : Harry Dunne
  • 1996 : L'Envolée sauvage (Fly Away Home) de Carroll Ballard : Thomas « Tom » Alden
  • 1996 : Deux jours à Los Angeles (2 Days in the Valley) de John Herzfeld : Alvin Strayer
  • 1996 : Les 101 Dalmatiens (101 Dalmatians) de Stephen Herek : Roger
  • 1997 : Le plus fou des deux (Trial and Error) de Jonathan Lynn : Charles « Charlie » Tuttle
  • 1998 : Pleasantville de Gary Ross : M. Johnson
  • 1999 : Mon Martien bien-aimé (My Favorite Martian) de Donald Petrie : Tim O'Hara
  • 1999 : All the Rage de James D. Stern : Warren
  • 2000 : Insomnies (Chasing Sleep) de Michael Walker : Ed Saxon
  • 2001 : Escanaba in da Moonlight de lui-même : Rueben Soady
  • 2002 : Créance de sang (Blood Work) de Clint Eastwood : Jasper « Buddy » Noone
  • 2002 : The Hours de Stephen Daldry : Louis Waters
  • 2002 : Super Sucker de lui-même : Fred Barlow
  • 2003 : Gods and Generals de Ronald F. Maxwell : Lieutenant-Colonel Joshua Lawrence Chamberlain
  • 2003 : I Witness de Rowdy Herrington : James Rhodes
  • 2004 : Imaginary Heroes de Dan Harris : Ben Travis
  • 2005 : Les Berkman se séparent The Squid and the Whale) de Noah Baumbach : Bernard Berkman
  • 2005 : Winn-Dixie mon meilleur ami (Because of Winn-Dixie) de Wayne Wang : Le prêtre
  • 2005 : Good Night and Good Luck de George Clooney : Sig Mickelson
  • 2006 : Camping-car (RV) de Barry Sonnenfeld : Travis Gornicke
  • 2007 : Mama's Boy de Tim Hamilton : Mert Rosenbloom
  • 2007 : The Lookout de Scott Frank : Lewis Canfield
  • 2008 : Trahison (Traitor) de Jeffrey Nachmanoff  : Carter
  • 2009 : Away We Go de Sam Mendes : Jerry Farlander
  • 2009 : Jeux de pouvoir (State of Play) : George Fergus, chef de la majorité
  • 2009 : The Answer Man : Arlen Faber
  • 2010 : Howl de Rob Epstein et Jeffrey Friedman: David Kirk
  • 2012 : Looper de Rian Johnson : Jack Abe Mitchell
  • 2014 : Dumb and Dumber De (Dumb and Dumber To) de Peter et Bobby Farrelly : Harry Dunne
  • 2015 : Seul sur Mars (The Martian) de Ridley Scott : Teddy Sanders
  • 2016 : Steve Jobs de Danny Boyle : John Sculley
  • 2016 : Divergente 3 : Au-delà du mur (The Divergent Series : Allegiant) de Robert Schwentke : David
  • 2018 : The Catcher Was a Spy de Ben Lewin : William Joseph Donovan
  • 2019 : Guest Artist de Timothy Busfield : Joseph Harris
  • 2020 : Quad de Michael Uppendahl : Mickey

Télévision

Séries télévisées

  • 1980 : Hawaii Five-O : Neal Forrester
  • 1980 : Rumeurs de guerre (A Rumor of War) : Chaplain
  • 1982 : American Playhouse : Jed Jenkins
  • 1987 : Trying Times : Jim
  • 1988 : Tanner for President (Tanner '88) : Un ranger
  • 1993 : Frasier : Doug
  • 2012 - 2014 : The Newsroom : Will McAvoy
  • 2017 : Godless : Frank Griffin
  • 2018 : The Looming Tower : John P. O'Neill
  • 2020 : The Comey Rule : James Comey
  • 2021 : American Rust : Chef Del Harris

Téléfilms

  • 1983 : An Invasion of Privacy de Mel Damski : Francis Ryan
  • 1988 : The Caine Mutiny Court-Martial de Robert Altman : Lieutenant Steve Maryk
  • 1989 : No Place Like Home de Lee Grant : Mike Cooper
  • 1992 : Jeux d'influence (Teamster Boss : The Jackie Presser Story) d'Alastair Reid : Tom Noonan
  • 1995 : Redwood Curtain de John Korty : Lyman Fellers
  • 2000 : The Crossing de Robert Harmon : Général George Washington
  • 2000 : La grande triche (Cheaters) de John Stockwell : Dr Gerard Plecki
  • 2004 : L'Amour en vedette (The Goodbye Girl) de Richard Benjamin : Elliot Garfield
  • 2004 : The Five People You Meet in Heaven de Lloyd Kramer : Blue Man
  • 2008 : Un cœur à l'écoute (Sweet Nothing in My Ear) de Joseph Sargent : Dan Miller
  • 2018 : The Emperor's Newest Clothes de Simón Wilches : L'Empereur (voix)

Réalisateur

  • 2001 : Escanaba in da Moonlight
  • 2002 : Super Sucker

Scénariste

  • 2002 : Super Sucker

Distinctions

Récompenses

  • 1991: Saturn Award du meilleur acteur pour Arachnophobie
  • 2013: Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique pour The Newsroom
  • 2018: Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm pour Godless

Nominations

  • 1986: Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie pour La rose pourpre du Caire
  • 1987: Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie pour Dangereuse sous tous rapports
  • 2003: Screen Actors Guild Award de la meilleure distribution pour The Hours
  • 2006: Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie pour Les Berkman se séparent
  • 2006: Screen Actors Guild Award de la meilleure distribution pour Good Night and Good Luck
  • 2013: Screen Actors Guild Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique pour The Newsroom
  • 2013: Golden Globe du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique pour The Newsroom
  • 2014: Screen Actors Guild Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique pour The Newsroom
  • 2014: Emmy Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique pour The Newsroom,
  • 2015 : Emmy Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique pour The Newsroom
  • 2021 : Golden Globes du meilleur acteur dans une mini série ou téléfilm pour The Comey Rule

Voix françaises

En France, Philippe Vincent est la voix française régulière de Jeff Daniels. Patrick Poivey l'a également doublé six reprises.

Au Québec, Sébastien Dhavernas est la voix québécoise régulière de l'acteur. Il y a également Alain Zouvi qui l'a doublé à six reprises.

En France
Au Québec

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (en) American Film Institute
    • (de + en) Filmportal
    • (en) Internet Movie Database
  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • (en) MusicBrainz
    • (en) Muziekweb
  • Ressources relatives au spectacle :
    • (en) Internet Broadway Database
    • (en) Lortel Archives
  • Portail du cinéma américain
  • Portail de la télévision
  • Portail de la réalisation audiovisuelle

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Jeff Daniels de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Chaîne Youtube

DVD

Afficher "Good night, and good luck"Afficher "Divergente 3 : Au-delà du mur"Afficher "Créance de sang"Afficher "Divergente n° 3Divergente 3 : Au-delà du mur"Afficher "Steve Jobs"Afficher "Seul sur Mars"Afficher "La rose pourpre du Caire"