Recherche


Avis de lecteurs

Les Radley (Matt Haig)

note: 4Entretien avec des vampires Michèle - 27 juin 2020

Je m'attendais à un livre un peu plus sanglant et moins adolescent mais finalement j'ai adoré l'histoire de cette famille dont les non dits les tuent à petit feu...
Il [...]

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

Les sales gosses (Charlye Ménétrier McGrath)

note: 4Drôle et émouvant Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Vous voulez du feelgood ? Ne cherchez plus !

Quand les enfants de Jeanne, vaillante octogénaire, la place en maison de retraite contre son gré, ils ne sont pas au bout [...]

La mère morte (Blandine de Caunes)

note: 5Vivre la mort FM - 10 juin 2020

Blandine de Caunes est l’une des filles de l’icône féministe Benoîte Groult. Quand cette mère, célèbre pour son intelligence vive et érudite, son indépendance farouche, sa liberté de penser, de [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Daddy Yankee

 
Daddy Yankee. Source: Wikipedia

Daddy Yankee, de son vrai nom Ramón Luis Ayala Rodríguez, né le à San Juan, dans le Commonwealth de Porto Rico, aux États-Unis, est un chanteur, compositeur, acteur, producteur de cinéma, animateur de radio et homme d'affaires portoricain. En 2006, un article du New York Times le présente comme étant le « Roi du Reggaeton ».

Il a reçu une étoile du Walk of Fame de Porto Rico, des récompenses spéciales du magazine People en langue espagnole et la Presencia Latina de l'université Harvard. Il a été nommé par la chaîne américaine CNN comme l'« artiste hispanique le plus influent » de 2009 et a été inclus dans le classement Time 100 en 2006.

Biographie

Durant son enfance, Ramón grandit avec l'influence de sa famille musicienne, notamment celles de son père et de quelques membres de la famille de sa mère. À douze ans, il commence à chanter des chansons inspirées du reggae et du hip-hop.

Ramón voulait devenir joueur de baseball professionnel, il devra abandonner cet objectif après avoir été victime d'une fusillade lors d'une rixe de quartier alors qu'il avait dix-sept ans. Il a reçu deux balles de AK-47 ; l'une lui a effleuré le bras et l'autre l'a touché au niveau de la cuisse droite, où il est blessé à vie. Après cet incident, il s'intéressera de plus près au mouvement rap underground, qui était naissant à l'époque.

Carrière

Il commence sa carrière en flirtant avec le hip-hop et avec des rythmes latinos ; ses plus grands succès arriveront quand il commencera à interpréter et produire ses chansons de hip-hop latino. Il sera l'un des premiers artistes à se produire internationalement dans la musique reggaeton. Ramón s'est investi dans le monde du reggaeton pendant treize ans avant de connaitre le succès. Il enregistre d'abord avec DJ Playero, dont il est l'artiste vedette dans une production intitulée Playero 37, qui sera publiée en 1992. Il s'est également associé avec des artistes comme Snoop Dogg, Nicky Jam, Pitbull, Mey Vidal, DJ Blass, DJ Eric, Eliel, Nas, Tony Touch ou encore les membres de la G-Unit, Lloyd Banks et Young Buck.

La musique de son album Barrio fino est essentielle au style : elle provient du plus profond des racines de sa vie et de son expérience personnelle, dans les quartiers populaires de Porto Rico. Les premiers extraits de cet album s'intitulent Gasolina, King Daddy et No me dejes solo en featuring avec Wisin y Yandel.

Sa chanson Impacto, sortie de l'album El cartel: The Big Boss de 2007, figure dans la playlist de la station de radio San Juan Sounds des jeux Grand Theft Auto IV et Grand Theft Auto: The Lost and Damned de Rockstar Games.

Dans le jeu vidéo Grand Theft Auto IV, Daddy Yankee prête sa voix à la station de radio San Juan Sounds où il agit comme DJ de cette station qui programme du reggaeton ; la chanson Impacto apparaît également. Il s'agit d'un jeu vidéo d'action-aventure en monde ouvert développé par Rockstar North.

Le , il sort son jeu Trylogy. La chanson Limbo de 2012, sortie de l'album Prestige, figure dans le jeu Just Dance 2014.

En tant qu'acteur il joue dans des films et des séries américaines de commémoration comme Amour, Gloire et Beauté.

En 2015, le titre «Gasolina» à la neuvième place des 50 meilleures chansons latines de l'histoire selon Billboard.

Le , Daddy Yankee reçoit un Industry Leader Award lors des Billboard Latin Music Awards 2016.

Après une longue rivalité avec Don Omar pendant dix ans pour le titre de Roi du reggaeton, Daddy Yankee et Don Omar annoncent début 2016 lors d'une conférence de presse qu'ils se produiraient ensemble sur scène dans une série de concerts intitulée « The Kingdom World Tour ». La tournée s'est vendue en quelques minutes dans les grandes villes comme Las Vegas, Orlando, Los Angeles, New York. Pendants les concerts, structurés comme des matchs de boxe, les deux artistes échangeaient des rounds musicaux et les fans votaient dans chaque ville pour leur favori via une application conçue pour l'événement. « Deux rois, un trône », a déclaré le fondateur de Pina Records, Rafael Pina, qui avait une relation bien établie avec les deux artistes et qui a également eu l'idée du concept de la tournée. En parlant de la tournée et de sa rivalité avec Daddy Yankee, Don Omar a déclaré : « Laissez-moi clarifier : je ne suis pas son meilleur ami, et il n'est pas mon meilleur ami, mais nous nous respectons. Ce désir d'être le meilleur est ce qui nous a poussés à être meilleurs ».

En 2017, Daddy Yankee, en collaboration avec le chanteur de pop latino Luis Fonsi, sort le single Despacito. Celui-ci devient le premier en langue espagnole à atteindre la position de numéro 1 du Billboard Hot 100 depuis la Macarena en 1996 et connaitra un succès mondial. La vidéo officielle de Despacito sur YouTube avait été vue un milliard de fois le , après seulement 97 jours, devenant ainsi la deuxième vidéo du site à atteindre ce jalon le plus rapidement derrière Hello d'Adele. Son succès a conduit Daddy Yankee à devenir en juin 2017 l'artiste le plus écouté au monde sur le service de streaming Spotify, et premier artiste latin à le faire.

En 2017, Daddy Yankee fait un don de 100 000 dollars à la banque alimentaire de Porto Rico après les dégâts causés par l'ouragan Maria[réf. nécessaire].

Depuis octobre 2017, Barrio Fino et Barrio Fino en Directo ont été respectivement les septième et treizième albums latinos les plus vendus aux États-Unis. Au cours de sa carrière, 63 chansons de Daddy Yankee se sont retrouvées dans le classement Hot Latin Songs (en) du magazine Billboard, dont vingt-quatre dans le top-10 et cinq à la première place. Daddy Yankee est le neuvième musicien qui compte le plus de singles sur le Hot Latin Songs. Le classement Billboard Hot 100 compte, lui, dix chansons du musicien.

En 2018, Daddy Yankee a sorti ses premiers singles Latino trap avec la chanson " Hielo ", et sur le single " Vuelve " sur lequel il a collaboré avec Bad Bunny.

En août 2018, Daddy Yankee, participe au clip de Janet Jackson, Made for Now. La même année, Daddy Yankee reçoit un Icon Award lors des Latin American Music Awards et, en octobre 2018, il reçoit le Trophées des créateurs YouTube pour avoir plus de dix millions d'abonnés sur sa chaine YouTube.

La chanson Despacito de Luis Fonsi et Daddy Yankee a été intronisée dans l'édition 2019 du Livre Guinness des records pour avoir réalisé sept jalons, tandis que Daddy Yankee a été reconnu pour trois autres records.

En février 2019, Daddy Yankee remporte une récompense aux Lo Nuestro 2019 pour l'ensemble de ses œuvres (Lifetime Achievement Award).

Le 17 avril 2019, le chanteur annonce la sortie prochaine d'un remix de son tube Con Calma, en featuring avec la chanteuse américaine Katy Perry. En mai 2019, il participe au remix du single Soltera de Lunay (en).

Déjà vidéo la plus regardée de toute l'histoire de YouTube depuis février 2019, Despacito compte en août 2019 plus de six milliard quatre cent millions de vues.

En Novembre 2019, Daddy Yankee a inauguré un musée du reggaeton à Porto Rico, le premier du genre.

En Janvier 2020, Daddy Yankee Collabore avec Nicky Jam, sur le titre Mueveló.

Discographie

Albums

Singles

Collaboration

Filmographie

Notes et références

Annexes

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • Last.fm
    • (en) AllMusic
    • (en) Billboard
    • (en) MusicBrainz
    • (en) Muziekweb
    • (en) RollDaBeats
    • (en) Songfacts
    • (en) Songkick
  • (en + es) Site officiel
  • Portail de la musique
  • Portail de Porto Rico

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Daddy Yankee de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

Chaîne Youtube