Recherche


Avis de lecteurs

Le royaume de Pierre d'Angle n° Tome 1
L'art du naufrage (Pascale Quiviger)

note: 5De la mer à la terre Victoria, MMC - 18 janvier 2020écoutez

Après plusieurs années à voguer sur les mers, le prince Thibaut rentre sur sa terre natale, le Royaume de Pierre d'Angle, réputé neutre et paisible. Une apparence bien trompeuse à [...]

La Maison allemande (Annette Hess)

note: 5[livre numérique] Un roman de mémoire et d'émancipation FM - 22 février 2020écoutez

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

After n° 5
After ever happy (Anna Todd)

note: 3Une fin mitigée Céline - 4 janvier 2020écoutez

Personnellement j'ai été un peu déçue en lisant ce dernier tome, autant on nous a vraiment détaillé la relation entre Tessa et Hardin durant 5 romans et là, on nous [...]

Cari Mora (Thomas Harris)

note: 4Un retour gagnant Céline - 12 janvier 2020écoutez

Douze ans d'absence pour Thomas Harris mais ça valait le coup, ce roman est vraiment très bien écrit, avec une histoire prenante.
Entre mystère, complot, mafia, etc ... L'histoire est très [...]

Des hommes justes (Ivan Jablonka)

note: 5Un livre juste FM - 22 février 2020écoutez

Quand on est un homme, comment être ou devenir "un mec bien" ? C'est la question qui sous-tend cette analyse percutante des inégalités de genre qui portent préjudice aux femmes [...]

Retour de Mary Poppins (Le) (Rob Marshall)

note: 5Une vraie réussite Marie - 1 mars 2020écoutez

C'est avec beaucoup de scepticisme que je me suis décidée à regarder ce film. Heureusement que ma curiosité l'a emportée car je serai passée à côté d'un très beau moment [...]

Laurence Cossé

 
Laurence Cossé. Source: Wikipedia

Laurence Cossé, née en à Boulogne-Billancourt, est une écrivaine française, auteure de romans, de nouvelles et de pièces de théâtre.

Biographie

Laurence Cossé a été journaliste, critique littéraire (Le Quotidien de Paris) et producteur-délégué sur la station de radio France Culture. Dans ce cadre, elle a notamment réalisé des entretiens avec Andreï Tarkovski, Jorge Luis Borges, ou Suzanne Lilar.

Elle a publié une douzaine de romans et un recueil de nouvelles, principalement aux éditions Gallimard. Sa pièce de théâtre La Terre des folles a été créée à Bruxelles en 2005 et transcrite sous la forme d’un oratorio pour chœur et orchestre créé en 2002 à Guebwiller.

Vie privée

Laurence Cossé est la fille d'un officier de marine, Raymond Cossé (1916-2008), ainsi que la petite-nièce d'Antoine de Saint-Exupéry.

Analyse de l'œuvre

Si divers qu’en soient les sujets et les genres (récit initiatique, roman d’amour, critique sociale ou fable explicitement politique), les romans de Laurence Cossé ont en commun de traiter tous la question du pouvoir. Chacun explore une des modalités du pouvoir. Les Chambres du Sud, tableau d’une enfance amorale et fiévreuse, est surtout l’expression d’un rapport violent au principe de réalité et à l’ordre social. 18h35 : Grand Bonheur et Un Frère, au-delà de leurs intrigues romanesques, ont pour sujet même le jeu social et la transgression de ses règles, les mécanismes d’exclusion et leurs possibles contrepoids. Ironie pour la chose sociale, compassion pour les personnes, c’est aussi le ton du Coin du voile, roman de religion-fiction puisqu’il pose que la preuve de l’existence de Dieu est faite, mais surtout fable politique car il détaille l’effet de choc qui s’ensuit dans les cercles du pouvoir. La Femme du premier ministre, portrait du pur amour sous les traits d’un personnage de l’histoire, la femme du grand Choiseul, est aussi le portrait de l’homme de pouvoir éternel : « Une femme aimait un homme qui aimait le pouvoir ». Le Mobilier national, à propos du statut du patrimoine architectural dans une démocratie moderne, s’intéresse en fait au pouvoir comme fantasme. Le 31 du mois d’août revient sur le délire journalistique consécutif à la mort de Lady Di pour y nicher une fiction sur la brutalité du pouvoir médiatique. Au bon roman a pour sujet de fond le tout puissant complexe culturo-commercial qui a instauré la démagogie culturelle en système dans les sociétés modernes.

Les Amandes amères (2011), récit de l’alphabétisation laborieuse d’une Marocaine âgée qui ne sait ni lire ni écrire, témoigne de la double exclusion des analphabètes dans nos sociétés de l’écrit. C’est surtout le portrait d’une musulmane de Paris dont la générosité, la loyauté, le sens de l’honneur et l’humour émerveillent.

La Grande Arche (2016) décrit l’épopée de la construction d’un des monuments les plus connus de Paris, de ses enjeux politiques durant la présidence de François Mitterrand. Ce roman retrace le destin de l’architecte danois Otto von Spreckelsen qui découvre avec stupéfaction la désinvolture et les revirements à la française et se finit tragiquement.

L’oratorio La Terre des folles est un hommage aux Folles de la place de Mai argentines, et plus largement aux nouvelles formes d’action politique mises en œuvre par les mouvements de femmes à travers le monde.

Cette exploration des multiples formes du pouvoir par Laurence Cossé n’est au fond qu’une interrogation récurrente sur le Mal. Le pouvoir, tel qu’elle en aborde les diverses faces, c’est Mammon, celui que l’on ne peut pas servir sans se détourner de Dieu.

Cette œuvre n’en est pas moins essentiellement littéraire, marquée par un souci de la forme et un travail sur le rythme littéraire.

Œuvre

Romans

  • Les Chambres du Sud, éditions Gallimard, 1981
  • Le Premier Pas d’amante, Gallimard, 1983
  • 18h35 : Grand Bonheur, Le Seuil, 1991
  • Un frère, Le Seuil, 1994
  • Le Coin du voile, Gallimard, 1996
  • La Femme du premier ministre, Gallimard, 1998
  • Le Mobilier national, Gallimard, 2001
  • Le 31 du mois d'août, Gallimard, 2003
  • Au bon roman, Gallimard, 2009
  • Les Amandes amères, Gallimard, 2011
  • La Grande Arche, Gallimard, 2016
  • Nuit sur la neige, Gallimard, 2018

Nouvelles

  • Vous n'écrivez plus ?, Gallimard, 2006 (Prix de la nouvelle de l'Académie Française) ; traduit en slovaque (Už nepíšete ?), en chinois (2016).
  • La Valse de Kourou, in La Pratique de l'enquête, Espace(s) 3, éd. Centre national d'études spatiales,
  • La Terre avait séché, Gallimard, en collaboration avec le Musée de la chasse et de la nature, à l’occasion de l’exposition de Rémy Artiges Salon de l’agriculture, 2010
  • Une femme libre, la Revue des deux Mondes, -

Théâtre

  • Monseigneur de Très-Haut, HB éditions, 1995 (illustré par Christine Lesueur)
  • La Terre des folles, publié à la suite du premier, HB éditions, 1995 (illustré par Christine Lesueur)

Autres

  • Entretien avec Jorge Luis Borges, in Borges, souvenirs d'avenir, sous la direction de Pierre Brunel (Gallimard, 2006) : réimpression d'un entretien publié dans Le Quotidien de Paris le
  • Entretien avec Andreï Tarkovski, in Andreï Tarkovski, Antoine de Baecque, Cahiers du cinéma, 2002
  • La Révolution du temps choisi, ouvrage collectif du club Échanges et projets, Albin Michel, 1980
  • Un canapé sur le trottoir , recueil de chroniques publiées dans le quotidien "la Croix" (Salvator, 2018)
  • Préface à la nouvelle édition des Pierres Sauvages de F Pouillon (éditions Points , Signatures n°4950, 2019)

Prix et distinctions

  • 1982 :
    • Prix Sainte-Beuve pour Les Chambres du Sud
    • Prix Alice-Louis Barthou pour Les Chambres du Sud
  • 1996 :
    • Prix du jury Jean-Giono pour Le Coin du voile
    • Prix des écrivains croyants pour Le Coin du voile
  • 1997 : Prix Roland-de-Jouvenel pour Le Coin du voile
  • 2004 : Prix Ciné Roman Carte Noire pour Le 31 du mois d'août
  • 2007 : Prix de la Nouvelle pour Vous n'écrivez plus ?
  • 2015 : Grand prix de littérature de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre.
  • 2016 :

Décoration

  • Chevalier de l'Ordre des arts et des lettres ()

Annexes

Bibliographie

  • Le chapitre X de l'ouvrage L'Inde imaginaire de Christian Petr (éditions Kailash, 1995) est une analyse thématique du Premier pas d'amante et de la représentation qu'il donne de l'Inde.
  • À sa parution, La Femme du premier ministre a été salué par Bernard Frank, lequel a écrit dans Le Nouvel Observateur : « Je l'ai lu il y a quelques semaines déjà, en pleine canicule [...]. Je l'aurais lu par n'importe quel temps [...] »
  • Dans son journal L'Année du Tigre (Le Seuil, 1999), Philippe Sollers cite et loue La Femme du premier ministre (p. 238).
  • L'article « Monuments à abattre » d'Alexandre Gady dans la revue Commentaire (no 94, été 2001) analyse les enjeux politiques sous-jacents au roman de Laurence Cossé Le Mobilier national.
  • Dans son essai La Reine du monde (Flammarion, 2008), Jacques Julliard qualifie Le Coin du voile d'« un des romans les plus excitants de la période récente », et en fait une analyse politique (chapitre 2, p. 48).

Liens externes

  • Éditions Gallimard : la liste des romans de Laurence Cossé publiés chez Gallimard.
  • Critiques sur certains romans de Laurence Cossé (site du magazine Lire).

Notes et références

  • Portail de la littérature française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Laurence Cossé de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

livres

Afficher "Le 31 du mois d'août"Afficher "La Grande Arche"Afficher "Nuit sur la neige"Afficher "Nuit sur la neige"