Recherche


Avis de lecteurs

La mère morte (Blandine de Caunes)

note: 5Vivre la mort FM - 10 juin 2020

Blandine de Caunes est l’une des filles de l’icône féministe Benoîte Groult. Quand cette mère, célèbre pour son intelligence vive et érudite, son indépendance farouche, sa liberté de penser, de [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Je suis fille de rage (Jean-Laurent Del Socorro)

note: 5Roman historique passionnant Michèle - 27 juin 2020

Durant la guerre de Sécession, plusieurs protagonistes racontent ce qu'ils vivent, avec différents points de vue : les Confédérés contre l'Union et les esclaves. Abraham Lincoln se bat contre ses [...]

La Maison allemande (Annette Hess)

note: 5[livre numérique] Un roman de mémoire et d'émancipation FM - 22 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Micheline Dax

 

Micheline Dax, de son vrai nom Micheline Etevenon, est une actrice française née le à Paris 9è, et morte le à Roinville-sous-Dourdan (Essonne).

Biographie

Micheline Dax suit les cours de théâtre de René Simon et des cours de chant où elle se révèle être soprano. Elle débute au théâtre en 1946 avec la troupe des Branquignols créée par Robert Dhéry et Colette Brosset, dont elle fait partie trois saisons durant. C'est également avec eux qu'elle fait ses débuts au cinéma dans Branquignol (1949).

Elle monte par la suite un tour de chant et se produit dans différents cabarets parisiens où elle développe ses talents d'excellente « siffleuse ». Elle enregistre tout spécialement plusieurs disques microsillons démontrant son talent supplémentaire dans cet art, dont un CD intitulé Les Plus Grands Airs sifflés en 1995.

Elle participe également à une tournée avec Charles Aznavour en première partie d'Édith Piaf. En 1967, elle enregistre le rôle principal de l'opérette La Veuve joyeuse de Franz Lehàr et joue le rôle de Metella La Vie parisienne de Jacques Offenbach avec la compagnie Renaud-Barrault.

À partir des années 1950, elle entame parallèlement une riche carrière dans le théâtre de boulevard. Elle est nommée deux fois aux Molières : en 1999 dans la catégorie Meilleure comédienne dans un second rôle pour Frédérick ou le Boulevard du crime et en 2004 dans la catégorie Meilleure comédienne pour Miss Daisy et son chauffeur.

Elle effectue ses premiers doublages au milieu des années 1960, notamment à la télévision où elle prête entre autres sa voix à la vache Azalée dans Le Manège enchanté (1966), Titus et Bérénice dans Titus le petit lion (1967), Paddington dans L'Ours Paddington (1976) et surtout de miss Piggy (et de la plupart des autres personnages féminins) dans le mythique Muppet Show (1977-1981) aux côtés de Roger Carel, Pierre Tornade, Francis Lax et Gérard Hernandez. Elle est la voix de Bianca Castafiore dans Tintin et le Lac aux requins (1972). Elle est également la voix de Cléopâtre dans les longs métrages tirés des aventures d'Astérix le Gaulois ou encore Ursula dans La Petite sirène (1989).

Très populaire à la télévision dans les années 1970 et dans les années 1980, elle est une invitée régulière des émissions de jeux, notamment Les Jeux de 20 heures, L'Académie des neuf ou Le Francophonissime.

Elle devient une des reines du théâtre de boulevard durant les années 1990 et décide de finalement prendre sa retraite théâtrale en 2009. Elle apparait en 2011 dans le téléfilm en deux parties La Pire Semaine de ma vie ainsi que dans l'émission de France 3, Vendredi sur un plateau, consacrée au comédien Michel Galabru.

Commandeur dans l’ordre des Arts et des Lettres par arrêté du , elle a également été faite chevalier de la Légion d'honneur par décret du .

Mariée dans les années 1960 au comédien Jacques Bodoin, elle est la mère de la comédienne et animatrice de télévision Véronique Bodoin. Son frère, Michel Etevenon, a créé la Route du Rhum.

Micheline Dax meurt le à l'âge de 90 ans,,,,. Il n'y a pas d'obsèques religieuses, selon le souhait de la comédienne qui a fait don de son corps à la science. Ce dernier est concerné par le scandale sur les conditions indignes de conservation des corps à l'Université Paris-Descartes.

Théâtre

Filmographie

Cinéma

Courts-métrages

  • 1953 : Magazine de Paris de Claude Heymann
  • 1982 : Végétaline, les frites sont plus légères de Créateurs Conseils Associés
  • 1983 : Une nouvelle chaîne de Éric Bitoun

Télévision

Téléfilms

Au théâtre ce soir

  • 1972 : Mascarin de José-André Lacour, mise en scène Michel de Ré, réalisation Georges Folgoas, théâtre Marigny : Madame
  • 1973 : Jean-Baptiste le mal-aimé d’André Roussin, mise en scène Louis Ducreux, réalisation Georges Folgoas, théâtre Marigny : la Comtesse
  • 1974 : Le Procès de Mary Dugan de Bayard Veiller, mise en scène André Villiers, réalisation de Georges Folgoas, théâtre Marigny : Dagmar
  • 1988 : Quelle famille ! écrite et mise en scène par Francis Joffo, réalisation de Michel Siripe, théâtre Fontaine

Séries télévisées

  • 1982 : Le Chef de famille : Isa
  • 1988 : Tel père, tel fils : Jeanine
  • 1988 : Les Pique-assiette
  • 2003 : Les Monos (saison 5, épisode « L'Esprit d'équipe ») : Germaine
  • 2005 : Vénus et Apollon (saison 1, épisode 17 : « Soin d'orage ») : Mme Swift
  • 2007 : Louis la Brocante (saison 10, épisode 1 : « Louis remonte le temps ») : Lucette Perrin

Jeux

  • Le Francophonissime (jeu)
  • Les Jeux de 20 heures (jeu)
  • L'Académie des neuf (jeu)

Doublage (liste partielle)

Cinéma

Films

  • 1980 : Flash Gordon : Kala (Mariangela Melato)
  • 1982 : Meurtre au soleil de Guy Hamilton : Myriam (Sylvia Miles)
  • 1996 : Babe, le cochon devenu berger : Maa la brebis

Animation

Télévision

Séries télévisées

  • 1977-1981 : Le Muppet Show : Miss Piggy / Janice / Hilda / Annie Sue et la plupart des autres personnages féminins
  • 2002 : Farscape (saison 3, ép. 11 « L'Incubateur ») : Tauza la marâtre (Amy Salas)

Séries animées

Jeux vidéo

  • 1994 : Hotel Mario : La princesse Peach (console CD-I de Philips)
  • 1994 : Woodruff et le Schnibble d'Azimuth : La patronne du bar (PC)
  • 1996 : Toonstruck : Marguerite la vache et un oiseau donneur d'indices (PC et MAC)

Discographie

Micheline Dax siffle sur les titres suivants :

  • 1960 : Crésus - générique du film de Jean Giono
  • 1995 : Aria Dax - extrait de l'album Olympiade de William Sheller
  • 2003 : Avec toi - extrait de l'album Taxi Europa de Stephan Eicher
  • 2006 : Micheline - extrait de l'album Tous Superman du groupe Amok

Bibliographie

  • Anne-Marie Pajot, La Cuisine : Les Tours de mains (préface), éd. Chancerel, 1976
  • Mes 75 recettes de provence, éd. le Sillon, 1980
  • Je suis gugusse, voilà ma gloire (Mémoires), Plon, 1985
  • Ollie Johnston et Frank Thomas, Les Méchants chez Walt Disney (préface), éditions Dreamland, 1995
  • Mes éconotrucs (1001 astuces pour dépenser moins et acheter mieux), L'Archipel, 1997
  • Liliane Delwasse et Frédéric Delpech, Passionnément vieux, éd. Anne Carrière, 2005

Distinctions

  • Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres ()
  • Chevalier de la Légion d'honneur ()

Notes et références

Liens externes

  • (en) Micheline Dax sur l’Internet Movie Database
  • Micheline Dax sur Les Archives du spectacle
  • Micheline Dax sur Les Gens du cinéma
  • Discours du ministre de la Culture à l'occasion de la remise des insignes de commandeur des Arts et Lettres en 2008
  • Portail du cinéma français
  • Portail du théâtre
  • Portail de la musique
  • Portail de Paris
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Micheline Dax de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

livres

Afficher "Je suis gugusse, voilà ma gloire"