Recherche


Avis de lecteurs

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4Suite des échanges épistolaires Victoria, MMC - 22 juillet 2020

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

État de nature (Jean-Baptiste de Froment)

note: 5Une lecture rapide, grinçante et savoureuse. Marie - 11 mai 2020

Fable politique, roman politique d’anticipation…. Plusieurs possibilités s’offrent à nous pour présenter ce court roman écrit par un ancien conseiller d’un président de la République, plus d’un an avant les [...]

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Par le feu (Will Hill)

note: 5Histoire d'une reconstruction... Victoria, MMC - 21 avril 2020

"Par le feu" est un véritable livre coup de poing dans lequel Moonbeam, une jeune fille de 17 ans, va nous raconter sa vie passée dans une secte après qu'un [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

Giovanna Mezzogiorno

 
Giovanna Mezzogiorno. Source: Wikipedia

Giovanna Mezzogiorno, née le à Rome, est une actrice italienne. Actrice multi-récompensée, elle est principalement connue pour ses rôles dans les films La Fenêtre d'en face, Rendez-vous à Palerme, La Bête dans le cœur ou Vincere.

Biographie

Famille et formation

Giovanna Mezzogiorno est la fille des comédiens Vittorio Mezzogiorno et Cecilia Sacchi. Après la mort de son père, elle a vécu pendant deux ans à Paris après des études de cinéma, et y travaille l'art dramatique auprès d'Ariane Mnouchkine et du centre de créations théâtrales de l'école de Peter Brook, avec lequel elle joue «  Ophélia » dans la pièce Qui est là.

Carrière

Giovanna Mezzogiorno débute au cinéma en 1997, dans le film Il viaggio della sposa de Sergio Rubini, suivi de Del perduto amore de Michele Placido sorti en 1998, qui lui valent de nombreuses critiques positives et l'obtention de ses premiers prix cinématographiques, dont le Globe d'or de la meilleure actrice - révélation en 1998 et le Ruban d'argent de la meilleure actrice en 1999.

Elle débute à la télévision en jouant dans le téléfilm Aimer à tout prix (Più leggero non basta) d'Elisabetta Lodoli en 1999. Elle apparaît dans la mini-série Les Misérables, en 2000, et se révèle, en 2001, dans le film de Gabriele Muccino nommé Juste un baiser (L'ultimo bacio) qui relate l’histoire d’un couple dans la trentaine qui se brise face à la routine et aux mensonges. Le film est un succès en Italie et lui offre une certaine notoriété dans son pays et en Europe.

En 2003, le film La Fenêtre d'en face (La finestra di fronte) de Ferzan Ozpetek — dans lequel elle interprète le rôle de Giovanna, femme mariée et heureuse qui, à la suite de l’apparition dans sa vie d’un vieux monsieur aux souvenirs étranges, va se mêler d’amitié avec le voisin de palier — obtient un succès commercial et critique important. Pour ce rôle, elle remporte le Prix David di Donatello, le Ruban d'argent, le Globo d'oro et le Ciak d'oro de la meilleure actrice principale. Après ce succès, elle est, en 2004, à l’affiche de trois films dont la comédie française Au secours, j'ai 30 ans ! de Marie-Anne Chazel. Elle conclut l’année par un retour au théâtre.

Giovanna Mezzogiorno rentre définitivement dans le cercle des grandes actrices italiennes en 2005 en remportant la Coupe Volpi pour la meilleure interprétation féminine avec son rôle dans le film La Bête dans le cœur devenant ainsi la sixième actrice italienne à remporter ce prix.

Les années suivantes l’amènent à diversifier ses rôles, elle joue dans des films de science-fiction (AD Project), de comédie humoristique (Notturno bus) ou dramatique (Les Murs porteurs, Rendez-vous à Palerme) ainsi que des rôles à vocation historique (L'Amour au temps du choléra). En 2009, son incarnation et interprétation du personnage Ida Dalser, première femme de Benito Mussolini, dans Vincere de Marco Bellocchio, lui apporte ses premiers prix cinématographiques aux États-Unis (le Silver Hugo de la meilleure actrice et le National Society of Film Critics Awards en 2010) et une notoriété internationale grandissante.

En 2010, elle est membre du jury dirigé par Tim Burton au Festival de Cannes 2010. Elle apparaît la même année dans trois films italiens avant de prendre une pause, donnant naissance en 2011 à des jumeaux, Leone et Zeno. Elle a depuis repris le chemin des tournages.

Elle remporte le prix d'interprétation féminine au Festival international du film de Moscou 2018 pour Napoli velata.

Filmographie

Cinéma

Télévision

  • 1999 : Aimer à tout prix (Più leggero non basta) d'Elisabetta Lodoli – Elena
  • 2000 : Les Misérables (mini-série) de Josée Dayan – Sœur Simplice
  • 2003 : Entrusted (téléfilm) de Giacomo Battiato – Maria von Gall
  • 2004 : Virginia, la monaca di Monza d'Alberto Sironi – Virginia Maria de Leyva

Théâtre

  • 1995 : Qui est là, mise en scène de Peter Brook aux Bouffes du Nord, Paris
  • 1999 : Francesco a testa in giù, mise en scène de Maria Maglietta
  • 2004 : 4.48 Psychose de Sarah Kane, mise en scène de Piero Maccarinelli
  • 2017 : Sogno d’autunno de Jon Fosse, mise en scene de Valerio Binasco

Principaux prix et distinctions

  • Globe d'or de la meilleure actrice - révélation : 1998 : Il viaggio della sposa
  • Ruban d'argent de la meilleure actrice : 1999 : Del perduto amore.
  • Ciak d'oro de la meilleure actrice principale : 1999 : Del perduto amore.
  • David di Donatello de la meilleure actrice : 2003 : La Fenêtre d'en face.
  • Ruban d'argent de la meilleure actrice : 2003 : Ilaria Alpi - Il più crudele dei giorni et La Fenêtre d'en face.
  • Globo d'oro de la meilleure actrice : 2003 : La Fenêtre d'en face.
  • Ciak d'oro de la meilleure actrice principale : 2003 : La Fenêtre d'en face.
  • Prix de la meilleure actrice au Festival international du film de Karlovy Vary : 2003 : La Fenêtre d'en face.
  • Coupe Volpi pour la meilleure interprétation féminine : 2005 : La Bête dans le cœur.
  • Ruban d'argent de la meilleure actrice dans un second rôle : 2005 : L'amore ritorna.
  • Ruban d'argent de la meilleure actrice : 2009 : Vincere.
  • Globo d'oro de la meilleure actrice : 2009 : Vincere.
  • Silver Hugo de la meilleure actrice : 2009 : Vincere.
  • National Society of Film Critics Awards : 2010 : Vincere.
  • Festival international du film de Moscou 2018 : prix d'interprétation féminine pour Napoli velata.

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • Portail du cinéma italien

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Giovanna Mezzogiorno de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

DrameAdultesSentimental

DVD

Afficher "amour aux temps du choléra (L')"