Recherche


Avis de lecteurs

État de nature (Jean-Baptiste de Froment)

note: 5Une lecture rapide, grinçante et savoureuse. Marie - 11 mai 2020

Fable politique, roman politique d’anticipation…. Plusieurs possibilités s’offrent à nous pour présenter ce court roman écrit par un ancien conseiller d’un président de la République, plus d’un an avant les [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Je suis fille de rage (Jean-Laurent Del Socorro)

note: 5Roman historique passionnant Michèle - 27 juin 2020

Durant la guerre de Sécession, plusieurs protagonistes racontent ce qu'ils vivent, avec différents points de vue : les Confédérés contre l'Union et les esclaves. Abraham Lincoln se bat contre ses [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

L'échelle de Jacob (Ludmila Oulitskaïa)

note: 5Saga russe Serge L - 1 avril 2020

Un grande saga familiale avec de multiples personnages et les vies croisées de huit principaux personnages, dans la Grande Russie, entre 1905 et 2011.

Nora est née en 1943, comme [...]

Nahuel Perez Biscayart

 
Nahuel Perez Biscayart. Source: Wikipedia

Nahuel Pérez Biscayart est un acteur argentin, né le à Buenos Aires. Il a tourné dans plusieurs films français, argentins, mais aussi allemands, belges et suisses.

En 2018, il a reçu le César du meilleur espoir masculin pour 120 battements par minute.

Biographie

Argentin, issu d'une famille d'origine basque. Son père travaille dans l'architecture et la photographie, sa mère est psychologue. Il participe à des manifestations pour commémorer les disparus de la dictature militaire.

Il étudie dans un collège technique de Buenos Aires, avec une spécialité en électromécanique. Il y fréquente l'atelier théâtre et présente avec sa classe une pièce aux olympiades de Buenos Aires, qui obtient le prix Révélation. Il tourne ensuite dans son premier film, pour lequel il est primé, ainsi que dans des telenovelas. Parti à New York, puis en Europe, il rencontre en France Benoît Jacquot, qui le fait tourner en 2010 dans Au fond des bois, ce qui participe à le faire connaître dans l'Hexagone. Il tourne en parallèle dans des courts-métrages de son compagnon Eduardo Williams, au Vietnam ou encore en Sierra Leone, continuant également à beaucoup voyager à travers le monde.

En 2017, il est à l'affiche du film de Robin Campillo 120 battements par minute, révélation du 70e Festival de Cannes. Il apparaît la même année dans le film salué par la critique et plusieurs fois récompensé aux Césars 2018, Au revoir là-haut d'Albert Dupontel.

Il travaille fréquemment avec le réalisateur argentin Teddy Williams avec qui il a cosigné entre autres le scénario de J'ai oublié.

Festivals

  • Lors du Festival de Cannes 2018 il est membre du jury de la Semaine de la Critique.
  • La même année, il est membre du jury du 32e Festival du film de Cabourg, présidé par André Téchiné.
  • Il est aussi président du jury de la compétition nationale de la 29e édition du FIDMarseille, en 2018.
  • Lors du Festival international du film de Saint-Sébastien 2018, il est membre du jury d'Alexander Payne.
  • Lors du Festival international du film de Locarno 2019, il est membre du jury de Catherine Breillat.

Filmographie sélective

Télévision

  • 2019 : Calls (série télévisée) : l'intru (voix)

Longs métrages

Courts métrages

  • 2011 : Pude ver un puma de Teddy Williams
  • 2013 : Que je tombe tout le temps ? de Teddy Williams

Théâtre

  • 2007 : Los padres terribles (Les parents terribles) de Jean Cocteau, mise en scène d'Alejandra Ciurlanti, avec Mirta Busnelli, Luis Machín, Noemí Frenkel et María Alché, Théâtre El Cubo, Buenos Aires.
  • 2020 : La ménagerie de verre de Tennessee Williams, mise en scène Ivo Van Hove avec Isabelle Huppert, Cyril Gueï et Justine Bachelet, Théâtre de l'Odéon, Paris

Distinctions

Récompenses

  • 2005 : Condor d'Argent de la révélation masculine au festival international du film de Mar del Plata pour Tatuado ;
  • 2006 : meilleur acteur au festival des trois continents pour Glue.
  • 2014 : Prix du meilleur acteur au festival de Karlovy-Vary pour Je suis à toi de David Lambert.
  • 2017 : Q d'Or : acteur de l'année.
  • 2018 : César du meilleur espoir masculin pour 120 battements par minute
  • 2018 : Prix Patrick-Dewaere

Notes et références

Liens externes

  • (en) Nahuel Pérez Biscayart sur l’Internet Movie Database
  • Portail du cinéma
  • Portail du théâtre
  • Portail de l’Argentine

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Nahuel Perez Biscayart de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Au revoir là-haut"Afficher "120 battements par minute"