Recherche


Avis de lecteurs

Belladonna (Jennifer Dalrymple)

note: 5Une tragi-comédie à l'italienne Agnès MMC - 14 août 2021

Cette jolie couverture colorée dessinée par l’auteure cache un récit très dépaysant qui nous emmène dans un village des Abruzzes. Un sorcier déprimé, surnommé Il Gufo, le hibou, que tout [...]

Broadway Limited n° 1
Un dîner avec Cary Grandt (Malika Ferdjoukh)

note: 5Une trilogie réjouissante dans New York d'après guerre Agnès MMC - 14 août 2021

Il aura fallu 6 ans à Malika Ferdjoukh pour écrire cette trilogie qui se passe à New-York à la fin des années 1940 et donc beaucoup de patience pour son [...]

Broadway Limited n° 2
Un shim sham avec Fred Astaire (Malika Ferdjoukh)

note: 5Une trilogie réjouissante dans le New York d’après-guerre Agnès MMC - 14 août 2021

Il aura fallu 6 ans à Malika Ferdjoukh pour écrire cette trilogie qui se passe à New-York à la fin des années 1940 et donc beaucoup de patience pour son [...]

L'auberge du pèlerin (Elizabeth Goudge)

note: 5Un beau roman dans la pure tradition anglaise Agnès MMC - 14 août 2021

Dans ce roman foisonnant qui se passe dans la campagne anglaise de l’immédiat après-guerre, marqué encore par les restrictions, on fait la connaissance de la famille Eliot : la grand-mère [...]

La Villa aux étoffes (Anne Jacobs)

note: 5Downton Abbey à l'allemande FM - 14 août 2021

Une saga familiale qui emmène le lecteur dans l'Allemagne du XXè siècle, au sein d'une famille mi-aristocrate mi-bourgeoise, au train de vie élevé grâce aux filatures. En ce siècle traversé [...]

Mémoire de soie (Adrien Borne)

note: 5Un nom à graver dans la pierre. Angélique, MMC - 19 août 2021

Nous n'avons pas fini d'écrire et de lire sur la Première Guerre mondiale. Ce livre aborde des thèmes peu développés dans les romans : la grippe espagnole, les asiles, la [...]

Jacques Nolot

 

Jacques Nolot, né le à Marciac, (Gers), est un acteur, réalisateur, scénariste et auteur de théâtre français.

Biographie

Originaire du Gers, Jacques Nolot monte à Paris à l'âge de 17 ans. Souhaitant devenir acteur, il suit des cours de comédie tout en travaillant comme vendeur de légumes, mais connaît vite une période difficile, qui l'amène à devenir prostitué, puis gigolo, « plutôt pour hommes ». Dans les années 1960, il fait plusieurs rencontres déterminantes, dont celle de Roland Barthes (au festival de Cannes de 1964) qui le présente à André Téchiné.

En 1968, Jacques Nolot décide de renouer avec sa vocation d'acteur. Il reprend des cours de comédie, puis commence une carrière d'acteur, d'abord sur les planches, puis comme second rôle au cinéma. Il est également, un temps, courtier en tableaux. À l'âge de trente-cinq ans, il se sépare de son compagnon et, après une période de dépression, décide de passer à l'écriture d'une pièce de théâtre aux accents biographiques, La Matiouette, qui connaît le succès sur les planches, et devient un moyen-métrage réalisé par André Téchiné.

Ami de longue date d'André Téchiné, Jacques Nolot est apparu dans plusieurs films de ce dernier. Outre La Matiouette ou l'arrière-pays, adaptation filmique de sa pièce dans laquelle il tient le rôle principal, il a écrit le scénario de J'embrasse pas qui s'inspire de son parcours.

Il réalise en 1997 son premier long-métrage, L'Arrière-pays, également aux tonalités autobiographiques et qui fait figure de continuation de La Matiouette.

Ses films en tant que réalisateur abordent notamment le sujet, autobiographique, de l'homosexualité.

Filmographie

En tant qu'acteur

Longs-métrages

Courts-métrages

Téléfilms et séries télévisées

  • 1984 : Série noire : J'ai bien l'honneur de Jacques Rouffio

En tant que réalisateur

  • 1986 : Manège (court-métrage)
  • 1997 : L'Arrière pays
  • 2002 : La Chatte à deux têtes
  • 2007 : Avant que j'oublie

En tant que scénariste

  • 1983 : La Matiouette ou l'Arrière-pays d'André Téchiné (d'après sa propre pièce de théâtre; également comédien)
  • 1988 : Le Café des Jules de Paul Vecchiali (également comédien)
  • 1991 : J'embrasse pas d'André Téchiné

Ainsi que ses propres films en tant que réalisateur.

Théâtre

  • 1973 : Célébration (des Deux Orphelines) en forme de récupération (du Second Empire) de François Cazamayo, Claire-Lise Charbonnier et Bernard Mathieu, mise en scène Guy Kayat, Théâtre 71 Malakoff
  • 1975 : Safari dans un placard de Alain Bernier et Roger Maridat, mise en scène Nicolas Bataille et Jacques Legré, Théâtre La Bruyère
  • 1981 : La Matiouette ou l'arrière-pays (auteur et interprète)
  • 1992 : Légendes de la forêt viennoise d'Ödön von Horváth, mise en scène André Engel, MC93 Bobigny

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • Entretien avec Jacques Nolot pour la revue 24 images no 95
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail du théâtre
  • Portail LGBT
  • Portail du Gers

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Jacques Nolot de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Les Fantômes d'Ismaël"