Recherche


Avis de lecteurs

Le royaume de Pierre d'Angle n° Tome 1
L'art du naufrage (Pascale Quiviger)

note: 5De la mer à la terre Victoria, MMC - 18 janvier 2020écoutez

Après plusieurs années à voguer sur les mers, le prince Thibaut rentre sur sa terre natale, le Royaume de Pierre d'Angle, réputé neutre et paisible. Une apparence bien trompeuse à [...]

La Maison allemande (Annette Hess)

note: 5[livre numérique] Un roman de mémoire et d'émancipation FM - 22 février 2020écoutez

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

After n° 5
After ever happy (Anna Todd)

note: 3Une fin mitigée Céline - 4 janvier 2020écoutez

Personnellement j'ai été un peu déçue en lisant ce dernier tome, autant on nous a vraiment détaillé la relation entre Tessa et Hardin durant 5 romans et là, on nous [...]

Cari Mora (Thomas Harris)

note: 4Un retour gagnant Céline - 12 janvier 2020écoutez

Douze ans d'absence pour Thomas Harris mais ça valait le coup, ce roman est vraiment très bien écrit, avec une histoire prenante.
Entre mystère, complot, mafia, etc ... L'histoire est très [...]

Des hommes justes (Ivan Jablonka)

note: 5Un livre juste FM - 22 février 2020écoutez

Quand on est un homme, comment être ou devenir "un mec bien" ? C'est la question qui sous-tend cette analyse percutante des inégalités de genre qui portent préjudice aux femmes [...]

Retour de Mary Poppins (Le) (Rob Marshall)

note: 5Une vraie réussite Marie - 1 mars 2020écoutez

C'est avec beaucoup de scepticisme que je me suis décidée à regarder ce film. Heureusement que ma curiosité l'a emportée car je serai passée à côté d'un très beau moment [...]

Eliane Viennot

 
Eliane Viennot. Source: Wikipedia

Éliane Viennot, née à Lyon en 1951, est une historienne de la littérature et critique littéraire française.

Elle est professeuse émérite de littérature française de la Renaissance à l'université Jean-Monnet-Saint-Étienne.

Biographie

Née à Lyon en 1951, Éliane Viennot y effectue ses études secondaires, milite au MLAC, participe avec un collectif de femmes à la création de la librairie Carabosse (Paris 11e) de 1978 à 1984. Elle obtient l'agrégation de lettres modernes puis soutient une thèse de doctorat préparée sous la direction de Madeleine Lazard, et consacrée à la vie et à l’œuvre de Marguerite de Valois (1991). Elle mène ensuite une carrière universitaire, en tant que professeuse,, puis professeuse émérite, de littérature française de la Renaissance à l'université Jean-Monnet-Saint-Étienne. Elle est membre honoraire de l'Institut universitaire de France (senior, promotion 2003, renouvellement 2008).

Axes de recherche

Éliane Viennot a consacré de nombreuses études aux relations entre les femmes et le pouvoir, en particulier à Marguerite de Valois. Cofondatrice de la Société internationale pour l'étude des femmes de l'Ancien Régime (SIEFAR) en 2000 et sa présidente jusqu'en 2008, elle a également créé deux collections, « La Cité des dames » et « L'École du genre », aux Presses universitaires de Saint-Étienne (voir Université Jean-Monnet-Saint-Étienne), afin de diffuser les recherches sur l'histoire des femmes et du genre.

Les archives d’Éliane Viennot sont conservées au Centre des archives du féminisme à l'université d'Angers,, qui en est propriétaire.

Langue française

Dans son livre Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin ! Petite histoire des résistances de la langue française, Éliane Viennot démontre comment les règles de la langue française — en particulier la règle « le masculin l'emporte sur le féminin » — ont été imposées au terme de vifs et longs débats témoignant plus d'un rapport de force défavorable aux femmes que d'une démarche linguistique scientifique. Elle rappelle que les noms de métier et de fonction féminisés qui existaient au Moyen Âge et au début de la Renaissance ont peu à peu été proscrits à partir du XVIIe siècle : ainsi de l'évolution d'usage puis de la disparition du terme « autrice ». Loin de parler de féminisation de la langue française, elle invite à parler de démasculinisation de la langue.

Publications

  • avec Danielle Haase-Dubosc, Femmes et pouvoirs sous l'Ancien Régime, Rivages, (ISBN 978-2-86930-488-8)
  • Marguerite de Valois : histoire d'une femme, histoire d'un mythe, Paris, Payot, coll. « Histoire Payot », , 477-[8] p. (ISBN 978-2-228-88617-8, notice BnF no FRBNF35564863)
  • avec Kathleen Wilson-Chevalier, Royaume de fémynie : pouvoirs, contraintes, espaces de liberté des femmes de la Renaissance à la Fronde, Honoré Champion, (ISBN 978-2-7453-0289-2)
  • avec Béatrice Alonso, Louise Labé 2005, Presses universitaires de Saint-Étienne, (ISBN 978-2-86272-348-8)
  • La France, les femmes et le pouvoir, t. 1 : L'invention de la loi salique (VeXVIe siècle), Perrin, , 765 p. (ISBN 978-2-262-02061-3)
  • La France, les femmes et le pouvoir, t. 2 : Les résistances de la société (XVIIeXVIIIe siècle), Perrin, , 504 p. (ISBN 978-2-262-02628-8)
  • La France, les femmes et le pouvoir, t. 3 : Et la modernité fut masculine (1789-1804), Perrin, , 416 p. (ISBN 978-2-262-06431-0)
  • État des lieux, iXe, (ISBN 979-10-90062-08-5)
  • Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin ! Petite histoire des résistances de la langue française, iXe, (ISBN 979-10-90062-20-7)
  • (co-dir.) avec Florence Rochefort, L’engagement des hommes pour l’égalité des sexes (XIVe – XXIe siècle), Publications de l'université de Saint-Étienne, , 272 p. (ISBN 978-2-86272-635-9)
  • (coll.) L'Académie contre la langue française - Le dossier “féminisation”, iXe, , 224 p. (ISBN 979-10-90062-33-7)
  • Le langage inclusif : pourquoi, comment, iXe, (ISBN 979-10-90062-50-4)

Distinctions

  • 2000 : prix Baron de Jœst de l'Institut de France pour l'édition des œuvres complètes de Marguerite de Valois.
  • 2004 : prix Irène-Joliot-Curie, au nom de la Société internationale pour l'étude des femmes de l'Ancien Régime, pour l'action de cette association en faveur de la recherche sur les femmes.
  • 2008 : chevalier de la Légion d'honneur.

Références

Annexes

Bibliographie complémentaire

  • Isabelle Lacoue-Labarthe, « Éliane Viennot », dans Christine Bard (direction) et Sylvie Chaperon (collaboration), Dictionnaire des féministes : France, XVIIIe – XXIe siècle, Paris, Presses universitaires de France, .
  • Mathilde Duchatelle, « Rencontre avec Éliane Viennot, militante féministe, spécialiste des femmes d’État de la Renaissance », La Montagne, .

Articles connexes

  • Féminisme
  • Femmes sous la Révolution française
  • Genre
  • Histoire des femmes
  • Marguerite de Valois

Liens externes

  • « Liste complète des publications d'Éliane Viennot », sur SIÉFAR,
  • « Archives Éliane Viennot »
  • Ressources relatives à la recherche :
    • Cairn
    • Diffusion des savoirs de l'École normale supérieure
    • Persée
  • Site officiel
  • Portail des femmes et du féminisme
  • Portail de l’historiographie
  • Portail de la littérature française
  • Portail des universités françaises
  • Portail de la Renaissance

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Eliane Viennot de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

Vidéos

Afficher "Le langage inclusif, pourquoi ? comment ?"Afficher "Les enseignements d'Anne de France à sa fille"