Recherche


Avis de lecteurs

Oh happy day (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Fait du bien au moral Victoria, MMC - 27 février 2021

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Paul n° 9
Paul à la maison (Michel Rabagliati)

note: 5Une BD émouvante Agnès MMC - 17 décembre 2020

Ce dernier titre de la série Paul est sans doute aussi le plus autobiographique. Paul, maintenant auteur de BD à temps plein, est confronté à sa solitude, à la maladie [...]

Le dit du mistral (Olivier Mak-Bouchard)

note: 5Un véritable envoûtement. Un vrai coup de cœur Agnès MMC - 10 mars 2021

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce livre c’est sa couverture très colorée, avec ce chat blanc, dont on apprend dans la lecture qu’il s’appelle le Hussard, qui passe devant [...]

L'arrivée des Capybaras (Alfredo Soderguit)

note: 4Les capyquoi ? S.BASSET - 10 mars 2021

Les capybaras: une sorte de ragondin d'Amérique du Sud ! Super livre pour les enfants qui parle de la méfiance qu'on peut avoir pour les "étrangers" avec des dessins crayonnés [...]

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

La traversée des temps n° 1
Paradis perdus (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 5Une aventure exceptionnelle Frederic - 3 avril 2021

Ce livre est un vrai coup de cœur. Je ne connais pas les autres livres de cet auteur mais celui ci est juste formidable. Il a tout ce qu'il faut [...]

Catherine Dufour

 
Catherine Dufour. Source: Wikipedia

Catherine Dufour, née en à Paris, est une romancière, nouvelliste et informaticienne française.

Elle écrit des romans et des nouvelles de fantasy, de science-fiction et de littérature blanche utilitaires. Elle est ingénieure en informatique, chargée de cours à Sciences Po Paris et chroniqueuse au Monde diplomatique. Elle fonde le collectif Zanzibar avec d'autres auteurs de science-fiction, dont Norbert Merjagnan et Alain Damasio, pour avoir une réflexion commune afin de « désincarcérer le futur ».

Biographie professionnelle

Après un bac scientifique Catherine Dufour se lance dans une préparation HEC. Puis elle intègre une école de commerce avant de travailler dans le domaine de la formation.[réf. nécessaire] L'arrivée des technologies informatiques pour le grand public au milieu des années 1990 la pousse à entreprendre des études d'informatique pour devenir ingénieure,. Elle réalise des bibliothèques numériques.

Catherine Dufour écrit également dans Le Monde diplomatique où elle a notamment produit une analyse de Fifty Shades of Grey.

Au cours de l'année 2018, elle anime les ateliers d'écriture Bright Mirror, un projet d'écriture collective lancé à Paris par l'entreprise de conseil Bluenove visant à produire, en contrepoint de la série Black Mirror et des nombreuses œuvres de science-fiction dystopiques, des nouvelles basées sur des projections positives de l'avenir,.

En 2019, elle publie Ada ou la beauté des nombres. Lovelace, une pionnière en informatique, première biographie sur Ada Lovelace en français.

Son œuvre

Elle écrit beaucoup de nouvelles, par exemple L'accroissement mathématique du plaisir. Son roman Le Goût de l'immortalité reçoit le prix Bob Morane en 2006, le Grand prix de l'Imaginaire en 2007.

Dans Entends la nuit, Catherine Dufour reprend la thématique de l'homme puissant tombant amoureux d'une femme de condition modeste,

Son style est souvent caustique et cynique. Dans la série Quand les dieux buvaient, qui comprend Blanche Neige et les lance-missiles, elle montre une grande maîtrise et une connaissance des textes médiévaux, notamment de l'Historia Regum Britanniae de Geoffroy de Monmouth, texte rédigé entre 1135 et 1138.

Une série aux nombreuses influences

Dès sa première série Quand les Dieux buvaient, Catherine Dufour mélange beaucoup d'inspirations et de styles narratifs : on retrouve des personnages de contes tels que Blanche-Neige ou Merlin autant que des personnages historiques comme Évariste Galois, des inspirations de textes médiévaux, ou réinterprétant des épopées fantastiques (comme L'immortalité moins 6 minutes, qui reprend un scénario similaire à celui du Seigneur des anneaux de J. R. R. Tolkien), dans une volonté de revisiter et déconstruire les contes de fées à la manière absurde de Terry Pratchett . Chaque tome possède son ambiance propre, souvent en équilibre entre deux inspirations (au minimum) : conte et texte sacré pour le tome 1, fantastique et culture numérique pour le tome 2, légende arthurienne et science-fiction pour le tome 3, conte et médiéval-fantastique pour le dernier tome.

Forte de son expérience en tant qu'ingénieure informatique, elle donnera naissance au « premier virus littéraire » dans L'ivresse des Providers, qui, en plus de changer la fin du livre au nez et à la barbe des personnages, va jusqu'à faire de la programmation un aspect essentiel de la mise en page. En effet, les chapitres sont introduits par d'étranges discussions tirées de Messagerie instantanée, et lorsque le « virus littéraire » apparaît, c'est en prenant la page comme écran ; il se déploie sur plusieurs doubles pages, les vidant de leur texte pour les remplacer par des lignes de codes mystérieuses, avant que tout ne rentre dans l'ordre avec la nouvelle version de la fin.

Œuvres

Série Quand les dieux buvaient

Première publication en grand format :

  • Blanche Neige et les Lance-missiles, Nestiveqnen, 2001, 240 p. (ISBN 978-2-910899-29-5)
  • L'Ivresse des providers, Nestiveqnen, 2001, 240 p. (ISBN 978-2-910899-34-9)
  • Merlin l'Ange Chanteur, Nestiveqnen, 2003, 256 p. (ISBN 978-2-910899-69-1)
  • L'immortalité moins six minutes, Nestiveqnen, 2007, 256 p. (ISBN 978-2-915653-37-3)

En poche :

  • Blanche Neige et les lance-missiles, Le Livre de Poche, 2008 (ISBN 978-2253125402)
  • Blanche Neige contre Merlin l'enchanteur, Le Livre de Poche, 2009 (ISBN 978-2253125419)

Romans

  • Le Goût de l'immortalité, Mnémos, 2005 (ISBN 978-2915159523). Réédition en 2007 par le Livre de poche (ISBN 978-2253119296). Prix Bob-Morane 2006, prix Rosny aîné 2006, prix du Lundi 2006 et grand prix de l'Imaginaire 2007.
  • Délires d'Orphée, Éditions Baleine, 2007 (ISBN 978-2842194352)
  • Outrage et Rébellion, Denoël, 2009 (ISBN 978-2207261156). Réédition en 2012 par Folio SF (ISBN 978-2070445769).
  • Entends la nuit,,, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2018, 348 p. (ISBN 978-2841728756). Réédition en 2020 par le Livre de Poche (ISBN 978-2253260608). Prix Masterton 2019.
  • Danse avec les lutins, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2019, 236 p. (ISBN 979-1036000041). Prix Bob Morane 2020, Prix Imaginales 2020.
  • Au bal des absents, Seuil, 2020, 224 p., (ISBN 2021461823)

Essais

  • L'Histoire de France pour ceux qui n'aiment pas ça, 2012
  • Le Guide des métiers pour les petites filles qui ne veulent pas finir princesses, 2014
  • La Vie sexuelle de Lorenzaccio, 2014
  • Ada ou la Beauté des nombres, Fayard, 2019, 300 p. (ISBN 978-2-213-71279-6)

Recueils de nouvelles

  • L’Accroissement mathématique du plaisir, Le Bélial', 2008, 448 p. (ISBN 978-2-84344-083-0). Édition augmentée au format poche : L’Accroissement mathématique du plaisir, Gallimard, 2011, 528 p. (ISBN 978-2070437405)
  • L'arithmétique terrible de la misère, Le Bélial', 2020, 384 p. (ISBN 978-2-84344-968-0)

Nouvelles

  • L'Immaculée Conception, 2006
  • Une fatwa de mousse de tramway, 2009

Notes et références

Liens externes

  • Site officiel
  • Ressources relatives à la littérature :
    • NooSFere
    • (en) Internet Speculative Fiction Database
  • Portail de la littérature française
  • Portail de la science-fiction
  • Portail de la fantasy et du fantastique

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Catherine Dufour de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés