Recherche


Avis de lecteurs

Je suis une sur deux (Giulia Foïs)

note: 5Un récit puissant et bouleversant Lou, MMC - 25 juin 2022

Giulia Fois nous prévient sur la quatrième de couverture et avec cette citation tirée du récit "J'ai eu de la chance, j'ai eu le bon viol." C'est donc en pleine [...]

De pierre et d'os (Bérengère Cournut)

note: 5De l'Articte au rêve... Mathilde - 20 mars 2022

Quand la banquise se brise et sépare Uqsuralik des siens, elle doit compter sur elle seule pour survivre, avant de se résoudre à rejoindre un autre groupe. C'est alors le [...]

Fatale (Max Cabanes)

note: 5"Rien désormais ne pouvait arrêter le déroulement fatal des événements." La nuit des temps, René Bar Jérôme, LLMC - 1 juillet 2022

Fatale est une bande dessinée de Max Cabannes, scénarisée par Doug Headline et adaptée du maître du roman noir Jean-Patrick Manchette. On s'attache bien à Aimée, jeune veuve sublimée par [...]

Le Sorceleur n° 1
Le dernier voeu (Andrzej Sapkowski)

note: 4Du bon fantastique Céline - 3 juin 2022

J'ai vu la série avant de lire les livres et je dois dire que je trouve que c'est une bonne adaptation. Il y a quelques longueurs à certains moments de [...]

Au-delà de l'irréparable (Jonathan Delay)

note: 4Une autobiographie poignante Céline - 3 juin 2022

L'affaire Outreau est bien connue, peut-être trop, mais Jonathan Delay (un des enfants impliqués dans cette affaire) nous livre là toute la douleur et l'horreur de son enfance. Ce livre [...]

Chouettes et hiboux (Guilhem Lesaffre)

note: 5Un chouette ouvrage S.BASSET - 21 juillet 2022

Un livre avec des photographies absolument magnifiques et un texte qui nous apprends plein de choses sur la vie des rapaces nocturnes !

Alexis Jenni

 
Alexis Jenni. Source: Wikipedia

Alexis Jenni, né le à Lyon, est un écrivain français.

Il reçoit le prix Goncourt 2011 pour son premier roman publié, L'art français de la guerre.

Biographie

Alexis Jenni a passé son enfance et suivi sa scolarité à Belley, dans la région naturelle du Bugey, dans l'Ain. Enfant, il se passionne pour la littérature, en écrivant des histoires dès l'âge de huit ans, et pour la biologie, en rêvant de planter des arbres dans le désert. Il décroche donc son baccalauréat D (mathématiques et sciences naturelles) en 1981.

Titulaire d'une agrégation depuis 1989, il exerce d'abord en tant que professeur de sciences de la vie et de la Terre au lycée Saint-Marc de Lyon.

Son premier roman publié, L'art français de la guerre, reçoit un accueil souvent élogieux. Des réactions réservées, voire hostiles, sont néanmoins enregistrées, comme dans le magazine Les Inrocks où Nelly Kaprièlian écrit notamment : « Ce Goncourt 2011, l'avènement du toc contre la littérature ».

Il figure dans la première sélection que les jurés du prix Médicis ont effectuée le , ainsi que dans celle qui a été annoncée le par le jury du prix Femina. Pour ce roman, Alexis Jenni reçoit le prix Goncourt le .

Le roman La Beauté dure toujours (2021) entrelace trois voix : Noé, la cinquantaine, dessinateur, en atelier à domicile en plein chaos créatif, séparé, avec expositions et galeriste(s) ; Felice, à peine moins âgée, juriste (agence, bureau, dossiers, plaidoiries), divorcée ou séparée d'un mari radiologue, mère d'un garçon ; "Le Narrateur", cismâle blanc de plus de cinquante ans, avec ses relations (éditeur, collègues écrivains, et personnages romanesques), renonçant. Il essaie d'écrire sur le grand amour, la passion dans la durée, dialogue avec son ami Noé, sur les dix années de vie commune (Noé-Felice), depuis leur rencontre (sous le patronage de Newton et Épicure), « à l'âge des perfections atteintes et des renoncements heureux » (p.75) : les corps parlent.

Œuvres

Romans

Essais

  • 2013 : Le Monde au XXIIe siècle, utopie pour après demain, PUF, Paris.
  • 2014 : Son visage et le tien, Albin Michel, Paris.
  • 2016 : Dans l'attente de toi, L'Iconoclaste, Paris (ISBN 979-10-95438-19-9).
  • 2017 : Femmes d'ici, cuisines d'ailleurs, Albin Michel, Paris.
  • 2018 : Vertus de l'imperfection, Bayard, Paris.
  • 2019 : Prendre la parole, Du Sonneur, Paris.
  • 2021 : Parmi les arbres : essai de vie commune, Actes Sud, Arles.
  • 2022 : Cette planète n'est pas très sûre : histoire des six grandes extinctions , HumenSciences, Paris.

Biographies

Histoire

  • 2014 : Jour de guerre : reliefs de 1914-1918, Editions Toucan, Paris.
  • 2016 : Les Mémoires dangereuses, Albin Michel, Paris — avec l'historien Benjamin Stora.
  • 2018 : Armistice, Gallimard, Paris — ouvrage collectif.

Spiritualité

  • 2014 : Évangile selon Jean, Editions de Corlevour, Paris — avec Laurence Plazenet et Alain Marchadour.
  • 2016 : Ce qu'ils m'ont dit de Dieu (de Bertrand Revillion), Editions Mediaspaul, Paris — préface de l'ouvrage.
  • 2017 : Une vie simple, Albin Michel, Paris — avec Nathalie Sarthou-Lajus.

Littérature jeunesse

  • 2015 : Le dessin d'ELA, Futuropolis, Paris — ouvrage collectif au profit de l'association ELA.
  • 2017 : La graine et le fruit, La joie de lire Editions, Paris — avec l'illustrateur Tom Tirabosco.

Sur quelques œuvres

La conquête des îles de la Terre ferme (2017)

La texte se présente comme le témoignage à la première personne d'un fils de nobliau, hidalgo pauvre, d'Estrémadure, Juan de Luna, meilleur lecteur que bretteur, placé par son père auprès de son frère, bibliothécaire d'un couvent, où il lui fait lire, en plus des livres religieux, toute une série d'œuvres de chevalerie dont Amadis de Gaule (1508). Le beau jeune moine, devenu Innocent, devient confesseur, surtout d'une dame, Iona Elvira, qui au fil des confessions quotidiennes murmurées s'amourache de lui et l'entraîne à Séville, à la suite du mari. Quand elle s'en lasse, le mari lui conseille de rejoindre au plus vite Cuba. Il devient le secrétaire de Cortès, et ainsi, avec Amador et Andrès, compagnons de la traversée de Séville à Cuba, un proche de l'élite dirigeante de Cuba.

Et il participe à l'expédition de Cortès au Mexique (les îles de la Terre Ferme), qui mène à l'empereur Moctezuma et à la chute de l'Empire aztèque. Bien plus tard, paraît un nouveau Juan de Luna, enfant d'une nouvelle Elvira.

Personnages annexes :

  • compagnons permanents (de fiction) : Amador de Gibraltar, nain et fabuleux conteur, et Andrès de la Tovilla,
  • Diego Velázquez de Cuéllar (1465-1524), gouverneur de Cuba,
  • Hernán Cortés (1485-1547), Doña Marina ou La Malinche (1496c-1529c),
  • Francisco Hernández de Córdoba (1475-1517), Juan de Grijalva (1490-1527), Pedro de Alvarado (1485-1541), Pánfilo de Narváez...
  • Francisco de Moreja, Cristobal de Olid, Alonso de Avila, Diego de Ordaz, Anton Alaminos, Almador de Lares, Andres de Duro...

Parmi les modèles (partiels) du personnage principal, figurent Francisco López de Gómara (1510-1566), auteur d'une Histoire de la Conquête du Mexique (1542-1547) et d'une Historia general de las Indias (1552), et chapelain tardif de Cortés, mais aussi Bernal Díaz del Castillo (1492c-1584), auteur de l’Historia verdadera de la conquista de la Nueva España (1553-1568).

Distinctions

Récompenses

Notes et références

Annexes

Liens externes

  • Le blog d‘Alexis Jenni
  • Interview d'Alexis Jenni sur L'art français de la guerre La Clé des langues
  • French identity debate inspired Goncourt literary prize winner Jenni RFI English service
  • Quand Jenni rencontre Defalvard sur bibliobs.nouvelobs.com le
  • Ressource relative à la recherche :
    • Canal-U
  • Portail de la littérature française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Alexis Jenni de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

Livres

Afficher "La nuit de Walenhammes"Afficher "L'art français de la guerre"Afficher "Son visage et le tien"Afficher "Dans l'attente de toi"Afficher "J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond"Afficher "La conquête des îles de la Terre ferme"Afficher "Parmi les arbres"