Recherche


Avis de lecteurs

Le chant d'Achille (Madeline Miller)

note: 4Achille au pied léger FM - 10 juin 2020

Demi-dieu de la mythologie grecque, Achille est l’un des inoubliables personnages de L’Iliade d’Homère. Diplômée de lettres classiques, l’américaine Madeline Miller a relevé le défi de romancer l’histoire d’Achille en [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

La mère morte (Blandine de Caunes)

note: 5Vivre la mort FM - 10 juin 2020

Blandine de Caunes est l’une des filles de l’icône féministe Benoîte Groult. Quand cette mère, célèbre pour son intelligence vive et érudite, son indépendance farouche, sa liberté de penser, de [...]

Sacrées sorcières (Roald Dahl)

note: 5Excellente adaptation ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Sacrées sorcières marque le retour très attendu de Pénélope Bagieu !
Sa version de l’histoire nous plonge avec délice dans l’univers à la fois drôle et cruel de Roald Dahl. Son [...]

État de nature (Jean-Baptiste de Froment)

note: 5Une lecture rapide, grinçante et savoureuse. Marie - 11 mai 2020

Fable politique, roman politique d’anticipation…. Plusieurs possibilités s’offrent à nous pour présenter ce court roman écrit par un ancien conseiller d’un président de la République, plus d’un an avant les [...]

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4Suite des échanges épistolaires Victoria, MMC - 22 juillet 2020

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Marin Ledun

 
Marin Ledun. Source: Wikipedia

Marin Ledun, né le à Aubenas, dans le département de l'Ardèche, est un romancier, essayiste et auteur de pièces radiophoniques français.

Biographie

Après une licence en économie, Marin Ledun étudie les sciences de l'information et de la communication. Il obtient un doctorat dans ce domaine en soutenant, à l'université de Grenoble-III, une thèse intitulée L'introduction des techniques d'information et de communication dans la sphère politique. De 2000 à 2007, il est chercheur à France Télécom R&D, il en démissionne en raison de la détérioration des conditions de travail,.

Son premier roman, Modus operandi, est accepté par quatre maisons d'édition et publié par Au Diable Vauvert en 2007. Il quitte alors la région Rhône-Alpes pour s'installer dans les Landes.

Il publie une quinzaine de romans, abordant différents sujets en prise avec l'actualité et qui lui valent plusieurs récompenses, notamment :

  • Au fer rouge, (sur la lutte antiterroriste en Pays basque nord en 2004) : sélection Grand prix de littérature policière 2015 et Prix Polar des lectrices de Elle 2016 ;
  • L'homme qui a vu l'homme, (sur les disparitions en Pays basque nord, pendant la lutte antiterroriste, en 2009) : Prix Amila-Meckert 2014 ;
  • Dans le ventre des mères, (sur les cobayes humains de la bio-technologie transhumaniste internationale, principalement à Privas-Thines-Le Cheylard-Lyon-Grenoble-Paris-Berlin) ;
  • Les visages écrasés, (un médecin du travail en centre d'appels évoque le stress dans l'organisation du travail, Valence, 2008-2009) : Trophée 813 du roman français 2011, Grand Prix du roman noir 2012 du Festival International du film policier de Beaune,, Prix des lecteurs du Festival de Polar de Villeneuve-lès-Avignon 2012 ;
  • La Guerre des vanités : Prix Mystère de la critique 2011 ;
  • En douce, éditions Ombres Noires,  : Prix Transfuge du meilleur Polar 2016.

S'inscrivant dans le genre du roman noir, ses romans, traduits dans de nombreux pays (Espagne, Russie, Italie, Brésil…), évoquent les limites du progrès, la crise contemporaine et ses conséquences sociales.

Il écrit des pièces radiophoniques pour France Culture.

Les visages écrasés est adapté sous le titre de Carole Matthieu, en 2016 pour Arte, par le réalisateur Louis-Julien Petit, avec Isabelle Adjani,, Corinne Masiero, Ola Rapace, Pablo Pauly et Sarah Suco.

Il participe régulièrement au festival Nuits noires à Aubusson.

Il est également l’auteur de trois essais, La Démocratie assistée par ordinateur, Pendant qu’ils comptent les morts (coécrit avec Brigitte Font le Bret et Bernard Floris) et La vie marchandise (coécrit avec Bernard Floris).

Marin Ledun est également adepte de l'ultra-marathon.

Œuvres

Romans

  • Modus operandi, Au diable vauvert, 2007
  • Marketing viral, Au diable vauvert, 2008
  • Le Cinquième Clandestin, La tengo, 2009
  • La Guerre des vanités, Gallimard, coll. « Série noire », 2010
  • Zone est, Fleuve noir, 2010
  • Un singe en Isère, Baleine, 2011
  • Les visages écrasés, Le Seuil, 2011
  • Dans le ventres des mères, Ombres noires, 2012
  • No more Natalie, Atelier In8, 2013
  • Que ta volonté soit faite, Société éditrice du « Monde », 2013
  • Comme un crabe, de côté, Société éditrice du « Monde », 2014
  • L'homme qui a vu l'homme, Ombres noires, 2013
  • Au fer rouge, Ombres noires, 2015,
  • En douce, Ombres noires, 2016
  • Ils ont voulu nous civiliser, Flammarion, 2017
  • Salut à toi ô mon frère, Gallimard, coll. « Série noire », 2018 (ISBN 978-2-0727-7664-9)
  • La vie en rose, Gallimard, coll. « Série noire », 2019

Nouvelles

  • Entreprise, illustrée par EO, Black Mamba, 2009 ;
  • Vendredi, le Dictionnaire des personnages populaires de la littérature, Le Seuil, 2010 ;
  • Vendeur de cadavres, Polychromes Virus, éditions Écorce, 2011 ;
  • Dead line, Laboratoires du noir, éditions Loubatières, 2012 ;
  • Statues de sel, TGV Magazine, 2015 ;
  • Gasoil, Alibi, 2012 ;
  • Quelques pas de danse, recueil Dures à cuire, éditions Terre de brume, 2015.

Jeunesse

Essais

  • La Démocratie assistée par ordinateur, Connaissances & savoirs, 2005 ;
  • Pendant qu'ils comptent les morts, La Tengo, 2010 ;
  • La Vie marchandise, La Tengo, 2013.

Pièces radiophoniques

  • Fractale, La Tengo, « Pièces à conviction », 2011 (France Culture, 2010) - réalisation : Étienne Vallès.
  • La Cigarette, France Culture, 2013 - réalisation : Etienne Vallès.
  • Que ta volonté soit faite, France Culture, 2013 - réalisation : François Christophe.
  • Comme un crabe, de côté, France Culture, 2014 - réalisation : Étienne Vallès.

Adaptation cinématographique

Récompenses

  • Prix Plume Libre 2008, pour Modus operandi, Editions Au Diable Vauvert, 2007
  • Prix Mystère de la critique 2011, pour La Guerre des vanités, Gallimard, coll. « Série Noire », 2010
  • Trophée 813 du meilleur roman 2011 pour Les visages écrasés, Le Seuil, coll. « Romans noirs », 2011
  • Grand Prix du roman noir du Festival de Beaune 2011 pour Les visages écrasés, Le Seuil, coll. « Romans noirs », 2011
  • Prix des lecteurs du Festival de Polar de Villeneuve-lès-Avignon 2012, pour Les visages écrasés, Le Seuil, coll. « Romans noirs », 2011
  • Prix Polar 2013 du Meilleur Roman Jeunesse / Cognac 2013, pour « Interception », Rageot, 2012
  • Prix Amila-Meckert 2014, pour L'homme qui a vu l'homme, Ombres Noires, 2014
  • Prix Transfuge 2016 pour En douce, Ombres Noires, 2016

Sur quelques ouvrages

Salut à toi, ô mon frère

Quelque part, du côté de Tournon-sur-Rhône (Ardèche), un peu après sept heures du matin, une équipe de police, menée par Vert-Pêche Richard Personne, lieutenant (la trentaine, charmant), vient exercer son mandat, l'ordonnance du juge, de fouille intégrale de la maison Douce Plage. La plus grande partie de la famille Mabille est déjà partie : Charles (clerc de notaire), Camille (adopté), Ferdinand (25 ans, en doctorat de philosophie), Antoine (adopté), Pacôme (23 ans, agrégé de mathématique) ; restent Adélaïde (50 ans environ, infirmière de nuit aux urgences, et qui a toujours refusé le mariage), Rose (21 ans, ex-khâgneuse, narratrice, tenancière d'un salon de coiffure, Popul Hair, et gothique), le chien Kill Bill (bouvier bernois de 45 kilos), les deux chats Thalabert et Gobbo(lino) ; il manque le petit dernier, Gustave (Gus, d'origine sud-américaine, adopté, collégien redoublant récidiviste), qui a passé la nuit ailleurs et jure au téléphone que c'est pas lui pour les stupéfiants.

Avant la page cinquante, ont déjà été évoqués Yves Bonnefoy, René Char, Pierre Boulle, Louis Althusser, Daniel Pennac, Adonis, Raimbault d'Orange, Charles d'Orléans, Villon, Erasme, Rabelais, Phèdre, Pétrarque... Le Dalloz relève plutôt de Personne (qui essaie de devenir avocat) et de Charles (qui voudrait devenir notaire). Mais la narratrice est également cinéphile, adepte de la télévision et de la musique des années 2000.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Aubenas
  • Université Stendhal
  • Romancier

Liens externes

  • Site officiel
  • Cannibales Lecteurs
  • Libération
  • Adaptation des Visages écrasés
  • Télérama vidéo interview
  • librairie Mollat, Interview à propos de Au fer rouge
  • Interview sur Plume-Libre.com
  • Interview à propos de La guerre des vanités
  • Portail de la littérature française
  • Portail du polar
  • Portail de l’Ardèche
  • Portail de la littérature d'enfance et de jeunesse

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Marin Ledun de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

livres

Afficher "Marketing viral"Afficher "L'homme qui a vu l'homme"Afficher "Interception"Afficher "Salut à toi ô mon frère"Afficher "Modus operandi"Afficher "Les visages écrasés"Afficher "La vie en rose"Afficher "Zone est"Afficher "Un cri dans la forêt"Afficher "Dans le ventre des mères"

DVD

Afficher "Carole Matthieu"