Recherche


Avis de lecteurs

L'écureuil et la lune (Sébastien Meschenmoser)

note: 5Un ouvrage poétique pour rêver et surtout réfléchir Cécile - 26 septembre 2021

Un ouvrage superbe.
Les dessins et le texte sont d'une grande sobriété et très complémentaires laissant beaucoup de place à l'observation et à la réflexion.
3 ans me semble un peu [...]

L'ami arménien (Andreï Makine)

note: 5"Il m'a appris à être celui que je n'étais pas." Angélique, MMC - 19 août 2021

Andreï Makine, né en Sibérie, auteur d’une œuvre saluée par de prestigieux prix littéraires, membre de l’Académie française, nous livre dans ce roman très personnel l’histoire d’une amitié de jeunesse. [...]

Les bâtisseurs du vent (Aly Deminne)

note: 5Un chantier titanesque ! Angélique, MMC - 19 août 2021

Ce premier roman couronné par le prix René Fallet 2020 aborde les thèmes de l'exclusion, l'injustice mais aussi l'entraide et le courage, sous la forme d'un conte.
Andreï Voronov, le héros, [...]

Broadway Limited n° 3
Une thé avec Grace Kelly (Malika Ferdjoukh)

note: 5Une trilogie réjouissante dans le New York d’après-guerre Agnès MMC - 14 août 2021

Il aura fallu 6 ans à Malika Ferdjoukh pour écrire cette trilogie qui se passe à New-York à la fin des années 1940 et donc beaucoup de patience pour son [...]

Monsieur (Rohena Gera)

note: 5Un très beau film romantique ! Angélique, MMC - 20 août 2021

Bombay, de nos jours. Ratna, jeune veuve est domestique chez Ashwin, un riche architecte revenu en Inde après un long séjour aux Etats-Unis.
Dans l’appartement, ils se frôlent et s’évitent, Ratna [...]

Broadway Limited n° 1
Un dîner avec Cary Grandt (Malika Ferdjoukh)

note: 5Une trilogie réjouissante dans New York d'après guerre Agnès MMC - 14 août 2021

Il aura fallu 6 ans à Malika Ferdjoukh pour écrire cette trilogie qui se passe à New-York à la fin des années 1940 et donc beaucoup de patience pour son [...]

Valeria Bruni-Tedeschi

 
Valeria Bruni-Tedeschi. Source: Wikipedia

Valeria Bruni Tedeschi, également orthographié Valeria Bruni-Tedeschi, née le à Turin, est une actrice, scénariste et réalisatrice franco-italienne.

Elle a notamment reçu le César du meilleur espoir féminin en 1994 pour Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel.

Biographie

Famille

Valeria Bruni Tedeschi est la petite-fille de Virginio Bruni Tedeschi, fondateur dans les années 1920, à Turin, de la CEAT (Cavi Elettrici e Affini Torino), très vite hissée au second rang des constructeurs de pneumatiques de la Péninsule. Virginio Bruni Tedeschi, juif italien, se convertit pendant la Seconde Guerre mondiale et épouse une catholique, quittant ainsi la communauté juive de Turin.

Valeria est la fille du compositeur d'opéra Alberto Bruni Tedeschi et de Marisa Borini, actrice et pianiste concertiste italienne, ainsi que la sœur de Virginio Bruni-Tedeschi, marin et photographe, mort à Paris le des suites du sida, et de Carla Bruni (elle est ainsi la belle-sœur de Nicolas Sarkozy).

Jeunesse

En 1973, alors qu'elle a neuf ans, sa famille quitte l'Italie pour la France par peur des enlèvements par les Brigades rouges. Continuant ses études au lycée italien Leonardo da Vinci, elle suit les cours de théâtre de Jean Darnel au théâtre de l’Atelier, ainsi que ceux de Blanche Salant au Centre américain et après un an d'hypokhâgne, elle fréquente le cours de théâtre à l'École des Amandiers de Nanterre, de Pierre Romans et Patrice Chéreau avec Agnès Jaoui, Vincent Pérez, Marianne Denicourt, Bernard Nissille.

Carrière

En 1983, elle joue à la télévision et au théâtre avec Paolino, la juste cause et la bonne raison inspiré d'une composition musicale de son père, adapté pour la télévision par le réalisateur François Reichenbach et au théâtre avec la pièce Platonov d'Anton Tchekhov mise en scène par Patrice Chéreau.

En 1985, elle tourne dans un film d'amateur Super-8 de 29 minutes de Jean-Paul Chabrier et Jean Robert Blain, Hanna Mandlikowa regardait ses poupées jouer au tennis, dans lequel elle tient le rôle principal.

En 1986, elle apparaît pour la première fois au cinéma dans Paulette, la pauvre petite milliardaire de Claude Confortès. En 1987, Patrice Chéreau lui offre son premier vrai rôle dans son film Hôtel de France tourné avec les élèves de l'École des amandiers.

En 1993, elle joue dans Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel, de Laurence Ferreira Barbosa, pour lequel elle est obtient le César du meilleur espoir féminin (1994). En 1996, elle joue dans La Seconde fois de son compagnon d'alors Mimmo Calopresti, film qui reçoit plusieurs prix en Italie. En 1997, en co-écrivant les dialogues du film Mots d'amour avec Mimmo Calopresti, elle prend goût à l'écriture de scénario. Cinq ans plus tard, elle écrit et réalise un film aux aspects autobiographiques, Il est plus facile pour un chameau..., qui lui vaut le prix Louis-Delluc du premier film 2003.

En 2004, elle est membre du jury de la 54e Berlinale, présidé par Frances McDormand. En 2007, elle signe un second film dans la même veine, Actrices, récompensé d'un Prix spécial à la section dérivée de la sélection officielle, Un certain regard, à Cannes.

En 2013, elle présente Un Château en Italie, son troisième long métrage comme réalisatrice, en compétition au 66e Festival de Cannes. Peu après, elle est membre du jury lors du Festival de Saint-Sébastien 2013. En 2014, elle obtient un troisième David di Donatello de la meilleure actrice en Italie grâce à son interprétation dans Les Opportunistes (Il capitale umano) de Paolo Virzì. Elle avait déjà obtenu cette récompense en 1996 pour La Seconde fois et en 1998 pour Mots d'amour, tous deux réalisés par Mimmo Calopresti.

En , elle est membre du jury des courts métrages du 15e Festival international du film de Marrakech, présidé par Joachim Lafosse. En 2017, elle reçoit un quatrième David di Donatello de la meilleure actrice pour son rôle dans Folles de joie (La pazza gioia).

Engagement

En , à la suite de la démission de Nicolas Hulot, elle signe avec Juliette Binoche la tribune contre le réchauffement climatique intitulée « Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité », qui parait en une du journal Le Monde, avec pour titre L'appel de 200 personnalités pour sauver la planète.

Vie privée

De 2007 à 2012, elle est la compagne de l'acteur Louis Garrel (leur relation a commencé sur le tournage d'Actrices). Ensemble, ils ont une fille, d'origine sénégalaise, adoptée en , alors âgée de quatre mois.

Filmographie

Actrice

Télévision

  • 1989 : Les Jupons de la révolution : Marat de Maroun Bagdadi (téléfilm) : Angelica Kaufman
  • 1989 : Condorcet de Michel Soutter (mini série) : la reine
  • 1992 : Sandra, c'est la vie de Dominique Othenin-Girard (téléfilm) : Véronique
  • 1992 : Haute tension : Les Mauvais instincts d'Alain Tasma (téléfilm) : Patricia
  • 1993 : Une femme pour moi d'Arnaud Sélignac (téléfilm) : Victoria
  • 1997 : Petites de Noémie Lvovsky (téléfilm) : la mère d'Émilie
  • 2011 : Roses à crédit d'Amos Gitaï : Suzette, la femme de ménage
  • 2013 : In Treatment réalisé par Saverio Costanzo (série) : Irène
  • 2017 : Paris, etc. de Zabou Breitman (série) : Marianne

Clip vidéo

  • 2018 : À vous jusqu'à la fin du monde, clip de la chanson de Julien Clerc, réalisé par Michel Gondry

Réalisatrice

  • 2002 : Il est plus facile pour un chameau...
  • 2007 : Actrices
  • 2013 : Un Château en Italie
  • 2015 : Les Trois Sœurs, téléfilm
  • 2016 : Une jeune fille de 90 ans, documentaire, coréalisatrice avec Yann Coridian
  • 2018 : Les Estivants

Théâtre

  • 1983 : Monsieur de Pourceaugnac de Molière, mise en scène Nicolas Marié
  • 1987 : Penthésilée de Heinrich von Kleist, mise en scène Pierre Romans, Festival d'Avignon, théâtre Nanterre-Amandiers
  • 1987 : Catherine de Heilbronn de Heinrich von Kleist, mise en scène Pierre Romans, Festival d'Avignon, théâtre Nanterre-Amandiers
  • 1987 : Platonov d'Anton Tchekhov, mise en scène Patrice Chéreau, Festival d'Avignon, théâtre Nanterre-Amandiers : Sophia
  • 1988 : Chroniques d'une fin d'après-midi spectacle composé de fragments d'œuvres d'Anton Tchekhov, mise en scène Pierre Romans, Festival d'Avignon : Nina Mikhaïlovna Zaretchnaïa
  • 1999 : Un mois à la campagne d'Ivan Tourgueniev, mise en scène Yves Beaunesne, théâtre de l'Athénée
  • 2009 : Je t'ai épousée par allégresse de Natalia Ginzburg, mise en scène Marie-Louise Bischofberger, théâtre de la Madeleine
  • 2010 : Rêve d'automne de Jon Fosse, mise en scène Patrice Chéreau, musée du Louvre, Centre national de création d'Orléans, théâtre de la Ville
  • 2011 : Rêve d'automne de Jon Fosse, mise en scène Patrice Chéreau, tournée, Le Grand T Nantes, deSingel Anvers, théâtre du Nord, Stadsschouwburg Amsterdam, Piccolo Teatro, TAP Poitiers, TNB, Wiener Festwochen Vienne, La Criée
  • 2015 : Les Larmes amères de Petra von Kant de Rainer Werner Fassbinder, mise en scène Thierry de Peretti, Théâtre de l'Œuvre
  • 2019 : La Trilogie de la vengeance, texte et mise en scène Simon Stone, théâtre de l'Odéon

Distinctions

  • Festival international du film de Thessalonique 1994 : Meilleure actrice pour Oublie-moi
  • Prix Michel-Simon 1994 pour Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel
  • César du cinéma 1994 : Meilleur espoir féminin pour Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel
  • David di Donatello 1996 : Meilleure actrice pour La Seconde fois (La Seconda volta)
  • César 1997 : nomination au César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Mon homme
  • David di Donatello 1998 : Meilleure actrice pour Mots d'amour
  • Prix Louis-Delluc 2003 : Meilleur premier film pour Il est plus facile pour un chameau...
  • Festival de Cannes 2007 : Prix spécial du jury Un certain regard pour Actrices
  • Molières 2011 : nomination au Molière de la comédienne pour Rêve d’automne
  • David di Donatello 2014 : Meilleure actrice principale pour Les Opportunistes (Il capitale umano)
  • Rubans d'argent 2016 : Meilleure actrice pour Folles de joie (La pazza gioia)
  • César 2017 : nomination au César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Ma Loute
  • David di Donatello 2017 : Meilleure actrice pour La pazza gioia
  • Prix René-Clair 2019 de l’Académie française : pour l'ensemble de son œuvre cinématographique
  • César 2021 : nomination au César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Été 85

Notes et références

Notes

Références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • Unifrance
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • Ressources relatives au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
    • Kunstenpunt
    • TheatreOnline
  • Ressource relative à la littérature :
    • Académie française (lauréats)
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail du théâtre
  • Portail du cinéma italien
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Valeria Bruni-Tedeschi de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Un Château en Italie"Afficher "Ma Loute"Afficher "Un beau soleil intérieur"Afficher "Les jours venus"Afficher "Terre battue"Afficher "Seules les bêtes"

Livres

Afficher "Jeune fille de 90 ans (Une)"