Recherche


Avis de lecteurs

La Maison allemande (Annette Hess)

note: 5[livre numérique] Un roman de mémoire et d'émancipation FM - 22 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

La mère morte (Blandine de Caunes)

note: 5Vivre la mort FM - 10 juin 2020

Blandine de Caunes est l’une des filles de l’icône féministe Benoîte Groult. Quand cette mère, célèbre pour son intelligence vive et érudite, son indépendance farouche, sa liberté de penser, de [...]

Je suis fille de rage (Jean-Laurent Del Socorro)

note: 5Roman historique passionnant Michèle - 27 juin 2020

Durant la guerre de Sécession, plusieurs protagonistes racontent ce qu'ils vivent, avec différents points de vue : les Confédérés contre l'Union et les esclaves. Abraham Lincoln se bat contre ses [...]

Briser le silence (Murielle Bolle)

note: 3Touchant et sinistre Céline - 1 mars 2020

Un récit que je trouve à la fois touchant et scandaleux.
D'un coté, quand on lit le récit de cette femme qui a vécu toute sa vie dans l'ombre de [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Des hommes justes (Ivan Jablonka)

note: 5Un livre juste FM - 22 février 2020

Quand on est un homme, comment être ou devenir "un mec bien" ? C'est la question qui sous-tend cette analyse percutante des inégalités de genre qui portent préjudice aux femmes [...]

Judith Kerr

 
Judith Kerr. Source: Wikipedia

Judith Kerr (née le à Berlin et morte le à Barnes à Londres,) est une écrivaine britannique d'origine allemande.

Biographie

Fille d’une famille juive, son père, Alfred Kerr, était un écrivain et journaliste allemand reconnu. Lors de la montée du nazisme, la famille s’est exilée afin de se protéger. Judith Kerr part d’abord en Suisse puis en France à Paris et s’installe en Angleterre en 1936. Elle y a épousé un écrivain britannique, Nigel Kneale, et a pris la nationalité de son mari.

Elle est diplômée d’une école de Métiers d’art en 1945.

Elle a exercé la profession d’enseignante, de scénariste pour la BBC ; styliste, elle a également travaillé dans l’édition pour ensuite devenir auteur et illustratrice pour la jeunesse. Elle a écrit trois autobiographies, une sur son enfance exilée, une sur son adolescence en Angleterre durant la Seconde Guerre mondiale et une autre sur son bref retour à Berlin lorsqu’elle était jeune mariée.

En 1971, elle écrit Quand Hitler s’empara du lapin rose (When Hitler Stole Pink Rabbit) en anglais et reçoit en 1974 un prix littéraire allemand.

Elle a publié des albums pour enfants et a écrit en anglais.

Ouvrages

En français

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la littérature britannique
  • Portail de la littérature d'enfance et de jeunesse
  • Portail du Royaume-Uni
  • Portail de l’Allemagne

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Judith Kerr de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste