Recherche


Avis de lecteurs

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

Déjà, l'air fraîchit (Florian Ferrier)

note: 4Bibliothèques spoliées FM - 30 janvier 2021

Ce (gros) roman français nous emporte dans la Seconde Guerre Mondiale, avec le personnage d’Erika, jeune femme passionnée de livres qui va devenir un rouage essentiel du rapt organisé et [...]

Les Hurleuses (Adrien Tomas)

note: 5Formidable Frederic - 3 avril 2021

Une histoire passionnante pleine d'intrigue et de rebondissements.
J’ai bien aimé la façon qu’Adrien Tomas nous livre cette histoire. Chaque chapitre est le point de vue d’un personnage différent. Ce [...]

J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond (Alexis Jenni)

note: 5La sobriété heureuse Agnès MMC - 16 décembre 2020

Ce livre raconte très simplement, mais avec beaucoup d'admiration et d'affection, la vie de John Muir, qui décide d'abandonner travail et famille pour arpenter les États-Unis et bien au-delà. Il [...]

Hôtel Castellana (Ruta Sepetys)

note: 5Plongée passionnante au cœur de l’Espagne franquiste Victoria, MMC - 27 février 2021

“Hôtel Castellana”, c’est la rencontre entre deux mondes que tout oppose, celui de Daniel et Ana. Nous sommes en 1957, alors que l’Espagne est sous la coupe de Francisco Franco. [...]

Térébenthine (Carole Fives)

note: 4Quelle place pour l'art ? Agnès MMC - 12 décembre 2020

La narratrice achète la revue Beaux-Arts et lit un article sur un peintre décédé, Luc, dont la peinture rencontre un grand succès et la voilà plongée dans ses souvenirs de [...]

No One Is Innocent

 
No One Is Innocent. Source: Wikipedia

No One Is Innocent, également stylisé [no one is innocent], est un groupe de rock et heavy metal français, originaire de Paris, en Île-de-France.

Biographie

Débuts (1993–1998)

Désirant monter un groupe de rock, Kémar Gulbenkian rencontre le bassiste Jérôme Suzat via une annonce déposée dans le quartier de Pigalle à Paris. En octobre 1992, les deux musiciens découvrent Rage Against the Machine lors d'un concert à l'Elysée Montmartre en première partie de Suicidal Tendencies. Cette découverte agit comme une révélation quant au style musical vers lequel il souhaite s'orienter. En 1993, No one is innocent prend forme dans les studios de répétition Ornano, Porte de Clignancourt à Paris, le groupe tire son nom d'un single des Sex Pistols sorti en 1978. L'enregistrement d'un mini-CD 4 titres et la participation aux Transmusicales de Rennes en décembre 1993 leur permet de rentrer en contact avec différents labels, ces rencontres débouchent par la signature avec la major Island Records.

Le groupe se révèle en 1994 avec leur premier album No One Is Innocent. En ce début des années 1990, No One is Innocent fait partie avec Lofofora, Oneyed Jack ou Silmarils des groupes les plus en vue de la scène rap-métal française, qui émerge dans un paysage musical marqué par le succès de groupes comme Rage Against the Machine. Porté par le single La Peau qui bénéficie d'une programmation soutenue par des radios-jeunes comme Fun Radio ou Skyrock, le premier album du groupe est certifié disque d'or (100 000 ventes). D'origine arménienne, le chanteur, Kémar, signe le morceau Another Land, dénonçant le génocide arménien, estimant que « ce triste événement avait besoin d’être mis en lumière ».

Peu de temps après, ils sortent le maxi quatre titres Antipolitique en collaboration avec les groupes de rap EJM et Timide et sans complexe. Après une tournée de deux ans en France, Europe, Amérique du sud et Amérique du nord, les No one s'isolent six mois consécutifs et enregistrent une première version de quelques nouveaux titres aux Real World studio de Peter Gabriel avec l'ingénieur du son écossais Simon Winestock qui avait mixé La Peau.

Pour l'enregistrement de leur deuxième album Utopia, le groupe part enregistrer aux États-Unis, à Woodstock, avec Ulrich Wild aux manettes. Le son de leur album, dont est extrait le single Nomenklatura, est caractérisé par l'utilisation par David Defour d'une guitare spéciale à trois cordes bricolée sur une vieille guitare classique et à l'apport de samples réalisé par Spagg.

Durant la post-production de l'album, l'auteur Maurice G. Dantec participe avec Kémar à l'écriture de quelques textes et prête sa voix sur Neuromatrix et Nomenklatura. Des liens solides se créent jusqu'à ce que le groupe publie en 2004 un communiqué sur son site affirmant se désolidariser de l'auteur à la suite de ses propos dans le journal Minute.

Les ventes de Utopia se montrent décevantes au regard du succès du premier album. La tournée terminée, le groupe se sépare en octobre 1998. Kémar publie dans la confidentialité en 2002 un album solo : Prénom Betty.

Révolution.com (2004–2006)

À la suite de sa rencontre avec Kmille, un jeune compositeur venu de la scène électro, Kémar relance No one is innocent accompagné par de nouveaux musiciens,. Le troisième album, intitulé Révolution.com sort en 2004 dans un style plus électronique. Les textes sont encore revendicateurs avec des titres comme : Où étions-nous ?, qui parle de la présence de Jean-Marie Le Pen au 2e tour de l'élection présidentielle de 2002, ou de US Festival, qui dénonce la politique étrangère des États-Unis. Sur cet album, Kémar commence à collaborer avec Emmanuel de Arriba pour l'écriture de plusieurs textes.

En 2005 sort leur premier DVD, Siempre de Suerte.

Gazoline et Drugstore (2007–2014)

En 2007 paraît l'album Gazoline, et son premier single La Peur qui aborde le thème du doute citoyen entre le vote utile et le vote contestataire. Sur cet album est présente la chanson Salut l'artiste, hommage à l'humour grinçant envers Jacques Chirac.

L'album Drugstore sort au début de février 2011, mêlant guitares et machines. Il inclut notamment le titre Johnny Rotten composé à la suite d'une altercation pendant un festival entre le groupe et le célèbre punk. En automne 2011, le groupe est invité sur les concerts de la tournée française The Wörld is Yours de Motörhead. Ils assurent ainsi les premières parties à Toulouse, Clermont-Ferrand, Nantes, Lille et Paris, et jouent à la Fête de l'humanité. En juin 2012, ils assurent cinq Zéniths en France avec Guns n' Roses.

Propaganda (2015–2018)

En juin 2015 sort leur sixième album Propaganda qui sonne comme un retour à l'ADN rock du groupe, avec l'arrivée de Popy à la deuxième guitare. Cet album est salué par certains critiques comme l'un des meilleurs albums de No One Is Innocent notamment avec le titre hommage à Charlie Hebdo, ou encore Silencio, et Djihad Propaganda.

Les 23 et 26 mai 2015, ils assurent la première partie d'AC/DC au Stade de France. Ils enchainent plus de 80 dates sur la tournée Propaganda Tour, dont un passage au Hellfest en 2016. Le 30 novembre 2015, deux semaines après les attentats du 13, le groupe décide d’inviter l’équipe de Charlie Hebdo à venir s’exprimer sur scène.

En mai 2016, le groupe décide de sortir ce concert en DVD. En mars 2017, le groupe Tagada Jones annonce une mini-tournée électorale avec No One Is Innocent, qui débute le 1er avril 2017. Les Insus (ex Téléphone) invitent le groupe pour assurer leurs premières parties les 15 et 16 septembre 2017 au Stade de France.

L'album Frankenstein paraît le 30 mars 2018 chez Verycords.

Membres

  • Kémar Gulbenkian - chant
  • Shanka - guitare
  • Popy - guitare
  • Bertrand Dessoliers - basse
  • Gaël Chosson - batterie

Discographie

Vidéographie

  • La peau
  • Nomenklatura
  • Révolution.com
  • Où étions nous
  • La peur
  • Salut l'artiste
  • Silencio
  • Charlie
  • Ali king of the ring

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • Site officiel
  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • Taratata
    • (en) MusicBrainz
    • (en) Songkick
  • Portail du rock
  • Portail du metal
  • Portail de Paris

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article No One Is Innocent de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

CD

Afficher "Utopia"Afficher "Frankenstein"