Recherche


Avis de lecteurs

After n° 2
After we collided (Anna Todd)

note: 3Bonne suite Céline - 4 janvier 2020écoutez

Une bonne suite au premier tome et qui est un peu plus digeste au niveau de la longueur. Le contenu est d'assez bonne qualité, et l'intrigue avance de manière assez [...]

Possession (Paul Tremblay)

note: 4Très bon roman Céline - 4 janvier 2020écoutez

Un très bon roman qui inscrit le rite de l'exorcisme et la possession dans un cadre plus moderne. Avec l'influence des médias, etc ...
Ce livre est très prenant, l'histoire évolue [...]

Les riches heures de Jacominus Gainsborough (Rébecca Dautremer)

note: 5WAOUH Victoria, MMC - 13 décembre 2019écoutez

Quelle joie de découvrir un nouvel album de Rebecca Dautremer ! Encore une fois, l'autrice/illustratrice nous livre un véritable bijou d'art et de poésie dans lequel Jacominus, un lapin rêveur [...]

Erased n° 1 (Kei Sanbe)

note: 3Bonne série mais malheuresement je n'ai pas apprecié Florian - 19 décembre 2019écoutez

Ce manga nous parle d'un protagoniste qui a la faculté de revenir dans le passé quand un événement qui n'est pas bon s'est produit. Puis un soir, il va se [...]

La maison allemande (Annette Hess)

note: 5Un roman de mémoire et d’émancipation FM - 4 février 2020écoutez

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Circé (Madeline Miller)

note: 5Vous reprendrez bien un peu de mythologie grecque ? Victoria, MMC - 19 décembre 2019écoutez

De Circé, on retient en général qu’elle est cette magicienne transformant en cochons les compagnons d’Ulysse dans l’Odyssée. En la plaçant au cœur de son récit, Madeline Miller lui redonne [...]

Romane Bohringer

 
Romane Bohringer. Source: Wikipedia

Romane Bohringer, née le à Pont-Sainte-Maxence (Oise), est une actrice française. Elle est la fille de Richard Bohringer.

Biographie

Enfance et débuts

La mère de Romane Bohringer — Marguerite Bourry dite Maggy Bohringer, née à Saïgon d'un père corse et d'une mère vietnamienne — abandonne le foyer lorsqu’elle a neuf mois : Romane grandit à Deuil-la-Barre avec son père Richard, qu'elle accompagne sur les plateaux de tournage. Elle s'imagine alors devenir scripte ou caméraman.

À treize ans, elle fait ses débuts de comédienne aux côtés de son père dans le film Kamikaze. Mais c'est au théâtre qu'elle est réellement découverte en interprétant le personnage de Miranda dans La Tempête de Shakespeare, avec pour partenaire Kên Higelin, dans une mise en scène de Peter Brook.

Carrière

En 1992, Romane Bohringer est consacrée par le film Les Nuits fauves avec pour partenaire masculin Cyril Collard, ce qui lui vaut le César du meilleur espoir féminin et le prix Georges de Beauregard.

Au cinéma, on la voit ensuite dans des films comme L'Accompagnatrice, Mina Tannenbaum, Rimbaud Verlaine (où elle donne la réplique à Leonardo DiCaprio), Nos enfants chéris (qui donnera lieu ensuite à une série télévisée de 24 épisodes) ou Le Bal des actrices de Maïwenn. Elle poursuit également sa carrière à la télévision.

En 2018, L'amour Flou, son premier long métrage co-réalisé par Philippe Rebbot sort au cinéma.

Vie privée

Romane Bohringer a été en couple avec l'acteur et scénariste Philippe Rebbot, rencontré en 2004 sur le tournage du téléfilm Le Triporteur de Belleville où il était assistant régisseur adjoint. Elle vit à Montreuil en Seine-Saint-Denis. Le , elle donne naissance à son premier enfant, une petite fille prénommée Rose, et, le , au deuxième, un garçon prénommé Raoul.

Si le couple a rompu, ils vivent avec leurs enfants sous le même toit, dans deux espaces séparés. Cette histoire leur inspire le film L'Amour flou.

Controverse

En 2012, lors de l'appel à projet organisé par La Collection de Canal +, Romane Bohringer et son père Richard Bohringer choisissent parmi toutes les candidatures qui leur ont été adressées le projet de Lou Bohringer, elle aussi fille de l'acteur, et n'ayant jamais tourné de films. Ce choix provoque un tollé auprès des participants et des articles acerbes dans plusieurs médias,,.

Le 19 décembre 2018, plus de 70 célébrités se mobilisent à l'appel de l'association Urgence Homophobie. Bohringer est l'une d'elles et apparaît dans le clip de la chanson De l'amour,,.

Filmographie

Cinéma

  • 1985 : Folie suisse de Christine Lipinska
  • 1986 : Kamikaze de Didier Grousset : Julie
  • 1991 : Ragazzi de Mama Keïta : Romane
  • 1992 : Les Nuits fauves de Cyril Collard : Laura
  • 1992 : L'Accompagnatrice de Claude Miller : Sophie Vasseur
  • 1993 : À cause d'elle de Jean-Loup Hubert: Françoise Hervy
  • 1994 : Mina Tannenbaum de Martine Dugowson : Mina Tannenbaum
  • 1994 : Le Colonel Chabert d'Yves Angelo : Sophie, la femme de chambre
  • 1995 : Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma d'Agnès Varda : la jeune fille en violet
  • 1995 : Rimbaud Verlaine (Total Eclipse) d'Agnieszka Holland : Mathilde Mauté
  • 1996 : Portraits chinois de Martine Dugowson : Lise
  • 1996 : L'Appartement de Gilles Mimouni : Alice
  • 1997 : Le ciel est à nous de Graham Guit : Juliette
  • 1997 : La Femme de chambre du Titanic de Bigas Luna : Zoe
  • 1998 : Il suffirait d'un pont de Solveig Dommartin (court-métrage) : la jeune femme
  • 1998 : Vigo, histoire d'une passion (Vigo) de Julien Temple : Lydu Lozinska
  • 1998 : Quelque chose d'organique de Bertrand Bonello : Marguerite
  • 1999 : Rembrandt de Charles Matton : Hendrickje Stoffels
  • 2000 : En attendant de Serge Hazanavicius (court-métrage) : Val
  • 2000 : Le roi est vivant (The King Is Alive) de Kristian Levring : Catherine
  • 2001 : He Died with a Felafel In His Hand de Richard Lowenstein : Anya
  • 2001 : Le Petit Poucet d'Olivier Dahan : la mère de Poucet
  • 2003 : Les baisers des autres de Carine Tardieu (court-métrage) : voix de Sandra
  • 2003 : Nos enfants chéris de Benoît Cohen : Constance
  • 2004 : Les Cheveux de ma mère de Marie Halopeau (court-métrage) : la mère
  • 2005 : Déserts d'Eric Nivot :
  • 2005 : Test de Didier Rouget (court-métrage) : Christelle
  • 2005 : La Marche de l'empereur de Luc Jacquet : narratrice
  • 2006 : C'est beau une ville la nuit de Richard Bohringer : Romane
  • 2006 : Lili et le baobab de Chantal Richard : Lili
  • 2006 : L'Éclaireur de Djibril Glissant : Nina
  • 2006 : Qui m'aime me suive de Benoît Cohen : Anna
  • 2008 : Blanche d'Eric Griffon du Bellay (court-métrage) : Agnès
  • 2008 : La Boîte à Pépé de Sami Zitouni (court-métrage) :
  • 2009 : Le Bal des actrices de Maïwenn : Romane Bohringer
  • 2012 : Renoir de Gilles Bourdos : Gabrielle Renard
  • 2013 : Putain de lune de Lou Bohringer (court-métrage) : Rose
  • 2013 : Vic+Flo ont vu un ours de Denis Côté : Florence Richemont
  • 2014 : Planter les choux de Karine Blanc (court-métrage) : Julie
  • 2015 : Les Rois du monde de Laurent Laffargue : Marie-Jo
  • 2015 : The Prosecutor, the Defender, the Father and his son de Iglika Triffonova : la procureure Catherine Lagrange
  • 2016 : Ouragan, l'odyssée d'un vent de Cyril Barbançon, Andy Byatt et Jacqueline Farmer : narratrice
  • 2016 : Le Gang des Antillais de Jean-Claude Barny : Nicole
  • 2018 : Un couteau dans le cœur de Yann Gonzalez : Cathy Vannier
  • 2018 : Vaurien de Mehdi Senoussi : Max
  • 2018 : L'Amour flou de Romane Bohringer et Philippe Rebbot : Romane Bohringer
  • 2018 : Beautiful Loser de Maxime Roy (court-métrage) : Hélène
  • 2020 : Une sirène à Paris de Mathias Malzieu : Milena

Télévision

  • 1999 : Anna en Corse de Carole Giacobbi (téléfilm) : Anna
  • 2000 : Deux femmes à Paris de Caroline Huppert (téléfilm) : Maya Enriquet
  • 2002 : Aurélien d'Arnaud Sélignac (téléfilm) : Bérénice Morel
  • 2004 : Le Triporteur de Belleville de Stéphane Kurc (téléfilm) : Marie Chabaud
  • 2007-2008 : Nos enfants chéris de Benoît Cohen (série tv) : Constance
  • 2009 : Blanche Maupas de Patrick Jamain (téléfilm) : Blanche Maupas
  • 2010 : Contes et nouvelles du XIXe siècle : Aimé de son concierge d'Olivier Schatzky (téléfilm) : Charlotte Durieux
  • 2011 : Longue peine de Christian Bonnet (téléfilm) : Mireille Hartmann
  • 2013 : Les Amis à vendre de Gaëtan Bevernaege (téléfilm) : Odile Paugnont
  • 2014 : Le Premier été de Marion Sarraut (téléfilm) : Catherine
  • 2014 : 14-18, au-delà de la guerre (documentaire) d'Olivier Sarrazin : voix off
  • 2015 : Pacte sacré de Marion Sarraut (téléfilm) : Marie-Ange
  • 2017 : Héroïnes d'Audrey Estrougo (mini série) : Céline Petit
  • 2017 : Le Viol d'Alain Tasma (téléfilm) : Arlette Laguiller
  • 2017 : Le Tueur du lac de Jérôme Cornuau (mini série) : Diane Varella
  • 2019 : Huguette d'Antoine Garceau (téléfilm) : Marion

Théâtre

Comédienne

  • 1991 : La Tempête de Shakespeare, mise en scène Peter Brook, Théâtre des Bouffes du Nord
  • 1994 : Le Misanthrope de Molière, mise en scène Jacques Weber pour Canal+
  • 1995 : Roméo et Juliette de Shakespeare, mise en scène Hans-Peter Cloos, Théâtre du Gymnase Marseille, Théâtre du Rond-Point
  • 1997 : Lulu de Frank Wedekind, mise en scène Hans-Peter Cloos, Comédie de Saint-Étienne, Théâtre de Chaillot
  • 2000 : La Ménagerie de verre de Tennessee Williams, mise en scène Irina Brook, Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre de l'Atelier (avec Josiane Stoléru, Serge Avédikian et Samuel Jouy)
  • 2002 : Hugo à deux voix avec Isabelle Carré, mise en scène Nicole Aubry, Théâtre de l'Atelier
  • 2002 : Le Conte d'hiver de William Shakespeare, mise en scène Pierre Pradinas, Théâtre de la Piscine Châtenay-Malabry, Théâtre de l'Union, 2003 : Théâtre de la Tempête
  • 2003 : La Bonne Âme du Se-Tchouan de Bertolt Brecht, mise en scène Irina Brook, Théâtre national de Chaillot
  • 2005 : Fantômas revient de Gabor Rassov, mise en scène Pierre Pradinas, Théâtre de l'Union, Théâtre de l'Est parisien
  • 2005 : Jeanne au bûcher d'Arthur Honegger, Orchestre philharmonique de Strasbourg
  • 2007 : Face de cuiller de Lee Hall, mise en scène Michel Didym, Théâtre des Abbesses
  • 2008 : L'Enfer de Gabor Rassov d'après la Divine Comédie de Dante, Théâtre de l'Union, Théâtre national de Nice
  • 2009 : La Marche de Bernard-Marie Koltès, mise en scène Michel Didym, L'Intégrale Koltès Arsenal-Metz en scènes
  • 2010 - 2011 : 29 degrés à l'ombre et Embrassons-nous, Folleville ! d'Eugène Labiche, mise en scène Pierre Pradinas, Théâtre de l'Union, Théâtre de la Croix-Rousse, tournée
  • 2010 : Les Amis du placard de Gabor Rassov, mise en scène Pierre Pradinas, Pépinière Théâtre
  • 2010 : Un Privé à Babylone de Richard Brautigan, mise en scène Philippe Rebbot, Théâtre du chêne noir-Avignon
  • 2012 : Embrassons-nous, Folleville ! d'Eugène Labiche, mise en scène Pierre Pradinas, Pépinière Théâtre
  • 2012 - 2015 : J'avais un beau ballon rouge de Angela Dematté, mise en scène Michel Didym, Théâtre de la Manufacture Théâtre du Rond-Point, Théâtre Liberté, tournée, Théâtre de l'Atelier
  • 2013 : Mélodrame(s) de Gabor Rassov, mise en scène Pierre Pradinas, Pépinière Théâtre
  • 2014 - 2015 : Oncle Vania d'Anton Tchekov, mise en scène Pierre Pradinas, Théâtre de l'Union, Théâtre du Jeu de Paume, tournée
  • 2016 : Lampedusa Beach de Lina Prosa, mise en scène Irina Brook, Théâtre national de Nice puis théâtre de l'Atelier
  • 2016 - 2017 : Terre Noire de Stefano Massini, mise en scène Irina Brook, Théâtre national de Nice, théâtre des Célestins, tournée
  • 2016 - 2017 : La Cantatrice chauve de Eugène Ionesco, mise en scène Pierre Pradinas, Centre national de création d'Orléans, tournée
  • 2017 : Les Evènements de David Greig, mise en scène Ramin Gray, tournée, théâtre des Célestins
  • 2018 : L'Occupation d'Annie Ernaux, mise en scène Pierre Pradinas, Scène nationale d'Annecy, La Coursive de La Rochelle puis théâtre de l'Oeuvre
  • 2019 : L'Homme de rien de Marion Aubert, mise en scène Éric Petitjean, tournée

Metteur en scène

  • 2001 : Les Sept Jours de Simon de Carole Fréchette, Théâtre d'Edgar

Musique

  • 1994 : participation au spectacle des Enfoirés intitulé Les Enfoirés au Grand Rex.
  • 1996 : enregistrement d’un single intitulé D'une rive à l'autre avec Jacno.
  • 2009 : interprétation de la chanson Mille et une femmes composée par Holden dans le film Le Bal des actrices.

Distinctions

Récompenses

  • 1992 : prix Beauregard pour Les Nuits fauves.
  • 1992 : prix de la meilleure actrice au Festival de Béziers pour L'Accompagnatrice.
  • 1993 : César du meilleur espoir féminin pour Les Nuits fauves.
  • 2013 : Palmarès du théâtre : Coup de cœur théâtre public pour J'avais un beau ballon rouge.

Nominations

  • 2007 : nomination aux Trophées des Femmes en Or dans la catégorie Cinéma.
  • 2017 : nomination au Molière de la comédienne dans un spectacle de théâtre public pour La Cantatrice chauve.

Participation événementielle

  • 2005 : jurée au Festival du cinéma américain de Deauville

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • (en) Romane Bohringer sur l’Internet Movie Database
  • « Jamais sans famille », portrait de Romane Bohringer dans Libération du par Ludovic Perrin


  • Portail du cinéma français
  • Portail du théâtre
  • Portail de l’Oise
  • Portail de la télévision française
  • Portail de la réalisation audiovisuelle

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Romane Bohringer de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

DVD

Afficher "Amour flou (L')"Afficher "Mina Tannenbaum"Afficher "Le Triporteur de Belleville"Afficher "Un couteau dans le coeur"Afficher "Le Gang des Antillais"

Livres multimédia

Afficher "Les baisers des autres"