Recherche


Avis de lecteurs

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Les Radley (Matt Haig)

note: 4Entretien avec des vampires Michèle - 27 juin 2020

Je m'attendais à un livre un peu plus sanglant et moins adolescent mais finalement j'ai adoré l'histoire de cette famille dont les non dits les tuent à petit feu...
Il [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Retour de Mary Poppins (Le) (Rob Marshall)

note: 5Une vraie réussite Marie - 1 mars 2020

C'est avec beaucoup de scepticisme que je me suis décidée à regarder ce film. Heureusement que ma curiosité l'a emportée car je serai passée à côté d'un très beau moment [...]

Une étincelle de vie (Jodi Picoult)

note: 5une étincelle de vie Patrice - 23 mai 2020

excellent roman, je suis entièrement d'accord avec le commentaire de FM, mais je tenais simplement à dire que ça ne parle pas seulement de l'accès à l'IVG aux Etats-Unis mais [...]

Des hommes justes (Ivan Jablonka)

note: 5Un livre juste FM - 22 février 2020

Quand on est un homme, comment être ou devenir "un mec bien" ? C'est la question qui sous-tend cette analyse percutante des inégalités de genre qui portent préjudice aux femmes [...]

Pierre Tornade

 
Pierre Tornade. Source: Wikipedia

Pierre Tornade, né Pierre Tournadre le à Bort-les-Orgues (Corrèze) et mort le à Rambouillet (Yvelines), est un acteur français. Il fut également une grande figure du monde du doublage.

Biographie

Carrière

Pierre Tornade apparaît pour la première fois sur scène en 1955 au théâtre du Palais-Royal dans Elle est folle, Carole de Jean de Létraz.

En 1956, il joue dans la comédie musicale d'Alexandre Breffort et Marguerite Monnot Irma la douce au théâtre Gramont et fait ses débuts au cinéma dans Les Truands de Carlo Rim, où il adopte son nom de scène, Tornade. L'année suivante, il joue au théâtre dans Péricles, prince de Tyr de Shakespeare avant d'intégrer au début des années 1960 la troupe des Branquignols de Robert Dhéry.

Très demandé à partir des années 1960, il apparaît à la télévision dans de nombreux feuilletons tels que Thierry la Fronde (1963), Les Cinq Dernières Minutes (1964), dans l'épisode : "Fenêtre sur jardin", Le Chevalier d'Harmental (1966), Les Sept de l'escalier quinze B (1967) ou encore Les Dossiers de l'agence O (1968). De par sa stature imposante, il se voit fréquemment confier des rôles de militaire ou de policier.

Du fait de cette stature, sa voix, une certaine allure, il joue pratiquement tout le temps des rôles de personnages « des classes moyennes », très rarement des notables ou des gens des classes populaires ; militaire : il porte le grade de sergent à capitaine, jamais en dessous et qu'une fois officier supérieur et une fois général ; employé de restaurant : il est maître d'hôtel, n'est jamais serveur ni directeur, pourra être le patron d'un petit établissement ; policier : il pourra être gardien de la paix à commissaire, jamais divisionnaire...[réf. souhaitée]

Ses rôles les plus marquants sont le père de la victime dans Dupont Lajoie, le capitaine Dumont dans la série de films La 7e compagnie et le commissaire Florimond Faroux dans la série télévisée Nestor Burma.

Grande figure du monde du doublage, il a prêté notamment sa voix aux personnages d'Averell Dalton (1971-1991) et d'Obélix (1985-1994) dans plusieurs dessins animés adaptés des bandes dessinées Lucky Luke et Astérix. Il est aussi le créateur de nombreuses voix dans le Muppet Show (le capitaine Jean Bondyork, Statler, etc.).

Mort

Pierre Tornade meurt le au centre hospitalier de Rambouillet des suites d'une chute accidentelle, après plusieurs jours de coma, comme le fait savoir la fille de l'acteur, Emmanuelle,,,,.

Il est inhumé le au Mesnil-Saint-Denis (Yvelines) après ses obsèques en l'église de la commune.

Théâtre

  • 1955 : Elle est folle, Carole de Jean de Létraz, mise en scène de Mme Jean de Létraz, théâtre du Palais-Royal
  • 1956 : Irma la douce d'Alexandre Breffort et Marguerite Monnot, mise en scène René Dupuy, théâtre Gramont
  • 1957 : Péricles, prince de Tyr de William Shakespeare, mise en scène René Dupuy, théâtre de l'Ambigu
  • 1958 : Édition de midi de Mihail Sebastian, mise en scène René Dupuy, théâtre Gramont
  • 1959 : La Double Vie de Théophraste Longuet de Jean Rougeul d'après Gaston Leroux, mise en scène René Dupuy, théâtre Gramont
  • 1960 : La Fleur des pois d'Édouard Bourdet, mise en scène Jean Meyer, théâtre du Palais Royal
  • 1962 : La Grosse Valse de Robert Dhéry, mise en scène de l’auteur, théâtre des Variétés
  • 1964 : Machin-Chouette de Marcel Achard, mise en scène Jean Meyer, théâtre Antoine
  • 1964 : Sainte Jeanne de George Bernard Shaw, mise en scène Pierre Franck, théâtre Montparnasse
  • 1965 : Version grecque de Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Jacques-Henri Duval, théâtre Montparnasse
  • 1966 : Drôle de couple de Neil Simon, mise en scène Pierre Mondy, théâtre de la Renaissance
  • 1966 : Monsieur Dodd d'Arthur Watkyn, mise en scène Jacques-Henri Duval, théâtre des Variétés
  • 1967 : Saint-Dupont de Marcel Mithois, mise en scène Jean-Pierre Grenier, théâtre de la Renaissance
  • 1968 : La Bonne Adresse de Marc Camoletti, mise en scène Christian-Gérard, théâtre de la Potinière
  • 1968 : C'est malin ! de Fulbert Janin, mise en scène Michel Roux, théâtre des Ambassadeurs
  • 1969 : Trois hommes sur un cheval de Marcel Moussy, d'après la comédie de John Cecil Holm et George Abbott, mise en scène Pierre Mondy, théâtre Antoine
  • 1969 : Occupe-toi d'Amélie de Georges Feydeau, mise en scène Jacques Charon, Théâtre de la Madeleine
  • 1970 : L'Enterrement d'Henry Monnier, mise en scène André Barsacq, théâtre de l'Atelier
  • 1972 : Les Branquignols de et mise en scène Robert Dhéry, théâtre La Bruyère
  • 1974 : L'Odyssée pour une tasse de thé de Jean-Michel Ribes, mise en scène de l'auteur, théâtre de la Ville
  • 1974 : Le Charlatan de Robert Lamoureux, mise en scène Francis Joffo, théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1976 : Biedermann et les Incendiaires de Max Frisch, mise en scène Serge Peyrat, théâtre de la Ville
  • 1980 : Le Charlatan de Robert Lamoureux, mise en scène Francis Joffo, théâtre des Célestins
  • 1981 : Le Charimari de Pierrette Bruno, mise en scène René Clermont, théâtre Saint-Georges
  • 1983-1984 : Le Dindon de Georges Feydeau, mise en scène Jean Meyer, théâtre des Célestins puis théâtre du Palais-Royal
  • 1986 : Les Dégourdis de la 11e d'André Mouëzy-Éon, mise en scène Jacques Rosny, théâtre des Variétés

Filmographie

Cinéma

Télévision

Téléfilms

Séries

Doublage

Cinéma

Films

  • 1972 : Le Parrain (The Godfather) de Francis Ford Coppola : Luca Brasi (Lenny Montana) (1er doublage)
  • 1972 : 3 Étoiles, 36 Chandelles (Snowball Express) de Norman Tokar : Jesse McCord (Harry Morgan)
  • 1973 : L'Homme des hautes plaines (Walter Barnes) : shérif Dan Shaw

Animation

  • 1967 : Astérix le Gaulois de René Goscinny, Albert Uderzo et Raymond Leblanc : Abraracourcix / Caius Bonus / le marchand de bœufs
  • 1968 : Astérix et Cléopâtre de René Goscinny, Albert Uderzo : Abraracourcix / Numérobis / Mercenaire
  • 1971 : Daisy Town (Lucky Luke) de René Goscinny et Morris : Averell Dalton
  • 1973 : Robin des Bois de Wolfgang Reitherman : frère Tuck
  • 1976 : Les Douze Travaux d'Astérix de René Goscinny, Albert Uderzo et Pierre Watrin : Abraracourcix / Assurancetourix
  • 1978 : La Ballade des Dalton de René Goscinny, Morris, Henri Gruel et Pierre Watrin : Averell Dalton
  • 1983 : Les Dalton en Cavale de Joseph Barbera, William Hanna, Ray Patterson et Morris : Averell Dalton, le boulanger, le boucher
  • 1985 : Astérix et la Surprise de César de Gaëtan Brizzi et Paul Brizzi : Obélix
  • 1986 : Astérix chez les Bretons de Pino Van Lamsweerde : Obélix
  • 1989 : Astérix et le Coup du menhir de Philippe Grimond : Obélix
  • 1994 : Astérix et les Indiens de Gerhard Hahn : Obélix

Télévision

Séries télévisées

  • 1969 : Les Aventures de Chaperonnette à Pois : Le loup
  • 1976-1981 : Le Muppet Show : Capitaine Jean Bondyork, Statler

Séries animées

  • 1983-1984 : Lucky Luke : Averell Dalton
  • 1989 : Cubitus : Cubitus
  • 1989 : Le Livre de la jungle : Baloo
  • 1991-1992 : Lucky Luke : Averell Dalton

Jeux vidéo

  • 2004 : Astérix et Obélix XXL : Obélix
  • 2005 : Astérix et Obélix XXL 2 : Mission Las Vegum : Obélix

Distinction

  • Chevalier de l'ordre national du Mérite (1996).

Notes et références

Notes

Références

Liens externes

  • (en) Pierre Tornade sur l’Internet Movie Database
  • Biographie de Pierre Tornade sur Les Gens du cinéma
  • Portail du cinéma français
  • Portail du théâtre
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Pierre Tornade de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste