Recherche


Avis de lecteurs

Le royaume de Pierre d'Angle n° Tome 1
L'art du naufrage (Pascale Quiviger)

note: 5De la mer à la terre Victoria, MMC - 18 janvier 2020

Après plusieurs années à voguer sur les mers, le prince Thibaut rentre sur sa terre natale, le Royaume de Pierre d'Angle, réputé neutre et paisible. Une apparence bien trompeuse à [...]

After n° 4
After we rise (Anna Todd)

note: 3De gros rebondissements Céline - 4 janvier 2020

Ce tome est riche en rebondissements avec de nombreuses révélations qui restent assez bien cohérentes avec l'histoire.
Mais je trouve que par moment, la relation entre Tessa et Hardin est [...]

La maison allemande (Annette Hess)

note: 5Un roman de mémoire et d’émancipation FM - 4 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

L'échelle de Jacob (Ludmila Oulitskaïa)

note: 5Saga russe Serge L - 1 avril 2020

Un grande saga familiale avec de multiples personnages et les vies croisées de huit principaux personnages, dans la Grande Russie, entre 1905 et 2011.

Nora est née en 1943, comme [...]

La Maison allemande (Annette Hess)

note: 5[livre numérique] Un roman de mémoire et d'émancipation FM - 22 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Cari Mora (Thomas Harris)

note: 4Un retour gagnant Céline - 12 janvier 2020

Douze ans d'absence pour Thomas Harris mais ça valait le coup, ce roman est vraiment très bien écrit, avec une histoire prenante.
Entre mystère, complot, mafia, etc ... L'histoire est très [...]

Julian Schnabel

 
Julian Schnabel. Source: Wikipedia

Julian Schnabel est un peintre néo-expressionniste et un cinéaste américain né le à New York.

Biographie

Débuts

Julian Schnabel est né à Brooklyn à New York. Son père est Jack Schnabel, un Juif tchécoslovaque émigré aux Etats Unis à l'âge de 15 ans et sa mère Esta (née Greenberg), prédicatrice du Jewish Theological Seminary et présidente de l'Hadassah ,.

La famille de Julian Schnabel quitte New York quand il a 13 ans et il passe son adolescence dans la petite ville de Brownsville au Texas où il découvre l'art mexicain et l'iconographie catholique dans l'école des frères maristes. Il étudie les Beaux-arts à l'université de Houston où il obtient son Bachelor of Fine Arts de 1969 à 1973, puis obtient une bourse d'études du Whitney Museum of American Art.

Expositions

Sa première exposition personnelle a lieu au Musée d’art contemporain de Houston en 1976 et elle est intitulée "Retrospective"; il a 25 ans. En 1978, il visite l'Europe et découvre Barcelone et l'œuvre de Gaudi. Sa première exposition personnelle à New York a lieu en 1979 à la Mary Boone Gallery sur la Cinquième avenue et participe à la Biennale de Venise en 1980.

Il devient rapidement une figure importante du courant néo-expressionniste, de la Trans-avant-garde et de la scène new-yorkaise avec David Salle. Son travail se caractérise alors par l'utilisation et le collage d'assiettes cassées assemblées en épi sur des supports en bois monumentaux qui les apparentent à des bas-reliefs sculpturaux ou évoquent les céramiques cassées de Gaudi. Il est le plus jeune artiste de l'exposition londonienne "A new spirit in Painting" à la Royal Academy of Art de Londres. Il peint également sur de grandes bâches militaires très rapidement comme dans "Portrait of J.S. in Hakodate (Japan 1934)" (Centre Pompidou) toile de 290 x 415 cm.

Son succès foudroyant sur le marché de l'art est cependant remis en question par l'arrivée de Jean-Michel Basquiat, son benjamin de 15 ans, ce que Schnabel racontera dans son film Basquiat. En 1986, au sommet de sa gloire, il écrit son autobiographie. La critique d'art se montre alors sévère pour un artiste prolifique, mondain et souvent décrit comme vaniteux. Son style représente alors tous les excès financiers des années 1980 d'autant que le marché de l'art s'est effondré en 1990.

En 2017, dans le film The Square de Ruben Öslund, Julian Schnabel est caricaturé comme "le Grand Artiste" inconséquent présenté dans le musée. Son personnage est joué par Dominic West qui rejoue l'une des conférences de presse égocentrique de Schnabel.

De la peinture vers le cinéma

En 1996, Schnabel commence une carrière de réalisateur avec Basquiat qui est un film biographique sur l'artiste afro-américain Jean-Michel Basquiat. Son film suivant, Avant la nuit (Before Night Falls), est l'adaptation du roman homonyme de Reinaldo Arenas. Le Scaphandre et le Papillon (The Diving Bell and the Butterfly) réalisé en 2006 est l'adaptation du roman Le Scaphandre et le papillon de Jean-Dominique Bauby. En 2010, il poursuit ses adaptations littéraires avec Miral d'après le roman de Rula Jebreal, sa compagne d'alors.

Le , il est élu membre de la Royal Academy de Londres.

Depuis 2010, il expose à Londres, à Milan et Paris, une sélection de photographies Polaroid prises depuis 2002, qu'il retouche à la peinture pour mieux en souligner les points saillants. Ces photographies sont prises avec une chambre photographique imposante de format 50 × 60 construite spécialement par Polaroid.

En 2018, son film At Eternity's Gate sur la fin de la vie de Vincent Van Gogh, sur un scénario coécrit avec Jean-Claude Carrière, est sélectionné à la Mostra de Venise.

Marié plusieurs fois, Schnabel est père de 5 enfants, dont Lola peintre et cinéaste, Stella poétesse et actrice, Vito marchand d'art.

Il vit à New York dans son Palazzo Chupi 360 West 11th Street, une ancienne écurie réhabilitée et transformée par l'artiste en un palais vénitien rose de 5 étages de parc d'attraction. Le nom provient de la sucette Chupa Chups. La critique d'art s'amuse ou est sévère avec le goût vorace et kitch de la maison du peintre, qu'elle qualifie de Xanadu ou maison de poupée pour Barbie !

Œuvre

  • Les toiles traitent à la fois de l'abstraction et de la figuration.
  • Il est amené à travailler de différentes manières sur la toile, comme les collages de matériaux divers.

Son œuvre picturale est présente dans de nombreuses collections et musées américains, Metropolitan Museum of Art; Museum of Modern Art de New York, le Whitney Museum of American Art; le Museum of Contemporary Art (Los Angeles) (MOCA), Los Angeles où à Madrid Reina Sofia, à Londres Tate Modern ou au Musée d'art moderne et contemporain du Centre Georges Pompidou à Paris.

Filmographie

  • 1996 : Basquiat
  • 2000 : Avant la nuit (Before Night Falls)
  • 2007 : Le Scaphandre et le Papillon (The Diving Bell and the Butterfly)
  • 2007 : Lou Reed's Berlin
  • 2010 : Miral
  • 2018 : At Eternity's Gate

Récompenses

  • 1996 : Sélection officielle à la Mostra de Venise 1996 pour Basquiat
  • 2000 : Grand Prix spécial du jury à la Mostra de Venise 2000 pour Avant la nuit
  • 2007 : Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2007 pour Le Scaphandre et le papillon
  • 2008 : Nomination au BAFTA du meilleur film étranger
  • 2008 : Nomination au César du meilleur réalisateur et César du meilleur film pour Le Scaphandre et le papillon
  • 2008 : Golden Globe du meilleur réalisateur pour Le Scaphandre et le papillon
  • 2008 : Nomination à l'Oscar du meilleur réalisateur pour Le Scaphandre et le papillon
  • 2010 : Sélection officielle à la Mostra de Venise 2010 pour Miral
  • 2018 : Coupe Volpi du meilleur acteur pour Willem Dafoe en (Van Gogh) dans At Eternity's Gateà la Mostra de Venise 2018

Liens externes

  • Ressources relatives aux beaux-arts :
    • Delarge
    • Europeana
    • Galerie nationale de Finlande
    • Musée national centre d'art Reina Sofía
    • National Gallery of Victoria
    • Royal Academy of Arts
    • Tate
    • (en) Art UK
    • (en) Bénézit
    • (de + en) Musée Städel
    • (en) Museum of Modern Art
    • (en) National Gallery of Art
    • (en) Photographers' Identities Catalog
    • (en + nl) RKDartists
    • (en) Smithsonian American Art Museum
    • (en) Union List of Artist Names
  • (en) Julian Schnabel sur l’Internet Movie Database

Références

  • Portail du cinéma américain
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de la peinture

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Julian Schnabel de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

DVD

Afficher "Miral"Afficher "Le Scaphandre et le papillon"