Recherche


Avis de lecteurs

Broadway Limited n° 1
Un dîner avec Cary Grandt (Malika Ferdjoukh)

note: 5Une trilogie réjouissante dans New York d'après guerre Agnès MMC - 14 août 2021

Il aura fallu 6 ans à Malika Ferdjoukh pour écrire cette trilogie qui se passe à New-York à la fin des années 1940 et donc beaucoup de patience pour son [...]

Le goût sucré des pastèques volées (Keyi Sheng)

note: 4Un regard nostalgique et lucide sur la Chine Agnès MMC - 14 août 2021

Dans ces 75 courts récits qui sont autant de souvenirs de son enfance, Sheng Keyi évoque la vie dans la province très pauvre du Hunan, les soirées à la lueur [...]

Petit hérisson, un réveillon sous la neige (M. Christina Butler)

note: 1La magie de l'amitié Cécile - 26 septembre 2021

L'entraide et l'amitié sont à l'honneur dans ce superbe ouvrage. Idéal pour insister sur la magie de la générosité à Noël.

La peau des pêches (Salomé Berlioux)

note: 4Le combat d'un couple contre la stérilité. Un livre nécessaire Agnès MMC - 14 août 2021

Diane a 28 ans, une vie professionnelle bien remplie, un mari qu'elle aime, a priori pour elle en apparence tout va bien. Un jour ils décident tous les deux que [...]

Broadway Limited n° 2
Un shim sham avec Fred Astaire (Malika Ferdjoukh)

note: 5Une trilogie réjouissante dans le New York d’après-guerre Agnès MMC - 14 août 2021

Il aura fallu 6 ans à Malika Ferdjoukh pour écrire cette trilogie qui se passe à New-York à la fin des années 1940 et donc beaucoup de patience pour son [...]

Broadway Limited n° 3
Une thé avec Grace Kelly (Malika Ferdjoukh)

note: 5Une trilogie réjouissante dans le New York d’après-guerre Agnès MMC - 14 août 2021

Il aura fallu 6 ans à Malika Ferdjoukh pour écrire cette trilogie qui se passe à New-York à la fin des années 1940 et donc beaucoup de patience pour son [...]

Samir Guesmi

 
Samir Guesmi. Source: Wikipedia

Samir Guesmi, né le à Paris, est un acteur et réalisateur français d'origine algérienne.

Carrière

Né à Paris en 1967, il grandit au sein d'une famille d'immigrés algériens de huit enfants, avec un père ouvrier de chantier et une mère assistante maternelle. Élève médiocre à l'école, le théâtre donne un sens à son existence : « Il y avait un cours de théâtre près de chez mes parents, où nous vivions, dans le 13ème arrondissement à Paris. Dans le quartier de la Butte-aux-Cailles il y avait vraiment des gens de tous âges qui traînaient devant et je ne savais pas ce que c’était. Un jour je me suis arrêté et je suis entré à l’intérieur. J’ai découvert un cours d’art dramatique. Je m’y suis posé, et pour moi la vie a commencé. Déjà d’être avec des gens venus de tous horizons sociaux et culturels pour la même envie, le théâtre… »

Après avoir effectué une formation d'acteur au Studio Pygmalion, puis au Théâtre-école Tania Balachova et au Théâtre École de Belle de mai à Marseille. Au théâtre, il joue notamment sous la direction de Jean-Christian Grinevald, Bernard Bloch, Georges Lavaudant, Stéphane Muh, Claude Alice Peyrotte, Frédéric Bélier-Garcia et Mohamed Rouabhi.

Il reçoit en 1996, pour le long-métrage Malik le maudit, le prix Michel-Simon et le prix d'interprétation au Festival du film d'Amiens. Après cela, il multiplie les apparitions au cinéma (RRRrrrr !!!, Ne le dis à personne, Adieu Berthe, Un conte de Noël…), tout en continuant de se produire au théâtre.

En 2007, Alain Gomis lui confie son premier grand rôle dans Andalucia.

En 2011, il est l'amoureux de jeunesse de Noémie Lvovsky dans Camille redouble, rôle qui lui vaut une nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle.

En 2017, aux côtés de Kad Merad et d'enfants non acteurs, il s'illustre en professeur d'un collège dans La Mélodie de Rachid Hami.

À la télévision, on a pu notamment le voir camper un trafiquant de drogue dans la saison 2 d'Engrenages, tenir l'un des rôles forts de la série Les Revenants, faire partie du casting de la série Nina en 2015, tenir le rôle principal d'un épisode de la série L'Effondrement en 2019.

Il est le grutier amoureux qui suit sa jolie maitre-nageuse jusqu'en Islande dans L'effet aquatique, le dernier film de la réalisatrice Solveig Anspach.

Il réalise en 2007 le court métrage C'est dimanche !, Prix du public au Festival de Clermont-Ferrand, et Grand Prix du Festival de Grenoble, et, en 2020, un premier long métrage Ibrahim, qui obtient le Valois d'or du meilleur film, de la mise en scène, du meilleur scénario et de la meilleure musique au Festival d’Angoulême.

Son film Ibrahim reçoit en janvier 2021 le Grand prix du jury au festival Premiers Plans d'Angers, présidé par Pierre Salvadori.

Filmographie

Cinéma

Longs métrages

Courts métrages

Réalisateur

Court métrage
  • 2008 : C'est dimanche ! (Sélectionné au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand)
Long métrage
  • 2020 : Ibrahim

Télévision

Théâtre

  • 1991 : Les Mariés de la tour Eiffel de Jean Cocteau, mise en scène Olivier Mothes, L'Onde (théâtre de Vélizy-Villacoublay)
  • 1994 : Tue la mort de Tom Murphy, mise en scène Bernard Bloch, Théâtre de la Commune
  • 1995 : Tue la mort de Tom Murphy, mise en scène Bernard Bloch, Nouveau Théâtre de Bourgogne
  • 2002 : Une nuit arabe de Roland Schimmelpfennig, mise en scène Frédéric Bélier-Garcia, Théâtre du Rond-Point
  • 2003 : Cinq Hommes de Daniel Keene, mise en scène Stéphane Müh, Théâtre du Rond-Point, MC2
  • 2004 : La Ronde d'Arthur Schnitzler, mise en scène Frédéric Bélier-Garcia, La Criée, Théâtre national de Nice
  • 2004 : Othello de Shakespeare, Odéon-Théâtre de l'Europe
  • 2013 : Perplexe de Marius von Mayenburg, mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia, Théâtre Le Quai à Angers
  • 2014 : Perplexe de Marius von Mayenburg, mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia, Théâtre du Rond-Point

Distinctions

Récompenses

  • 1996 : Prix Michel-Simon pour Malik le maudit
  • 1996 : Prix d'interprétation masculine du Festival international du film d'Amiens pour Malik le maudit
  • 2007 : Prix d'interprétation masculine du Festival international du film francophone de Namur pour Andalucia
  • 2008 : Prix du public du Festival de Clermont-Ferrand pour C'est dimanche !
  • 2008 : Grand Prix du Festival du film court en plein air de Grenoble pour C'est dimanche !
  • 2008 : Prix révélation du Festival européen du film court de Brest pour C'est dimanche !
  • 2020 : Valois du meilleur film, Valois de la mise en scène et Valois du scénario au Festival du film francophone d'Angoulême pour Ibrahim

Nomination

  • César 2013 : Nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Camille redouble

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • Unifrance
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
    • (en) Rotten Tomatoes
  • Ressource relative au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
  • Portail du théâtre
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Samir Guesmi de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés