Recherche


Avis de lecteurs

Paul n° 9
Paul à la maison (Michel Rabagliati)

note: 5Une BD émouvante Agnès MMC - 17 décembre 2020

Ce dernier titre de la série Paul est sans doute aussi le plus autobiographique. Paul, maintenant auteur de BD à temps plein, est confronté à sa solitude, à la maladie [...]

Oh happy day (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Fait du bien au moral Victoria, MMC - 27 février 2021

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

La laitière de Bangalore (Shoba Narayan)

note: 4Un voyage en Inde Agnès MMC - 10 mars 2021

Après 20 ans passés au Etats–Unis la journaliste Shoba Narayan revient en Inde, à Bangalore, pour s’y installer avec son mari et ses deux filles qui ne connaissent quasiment pas [...]

Les Hurleuses (Adrien Tomas)

note: 5Formidable Frederic - 3 avril 2021

Une histoire passionnante pleine d'intrigue et de rebondissements.
J’ai bien aimé la façon qu’Adrien Tomas nous livre cette histoire. Chaque chapitre est le point de vue d’un personnage différent. Ce [...]

Lady whisky (Joël Alessandra)

note: 4L’histoire vraie d’une femme passionnée de whisky. Agnès MMC - 10 mars 2021

Helen Frances Arthur a consacré une grande partie sa vie au whisky, rare femme acceptée dans cet univers très masculin. Lorsqu'elle décède en 2015, sa nièce et son mari, l'auteur [...]

Hôtel Castellana (Ruta Sepetys)

note: 5Plongée passionnante au cœur de l’Espagne franquiste Victoria, MMC - 27 février 2021

“Hôtel Castellana”, c’est la rencontre entre deux mondes que tout oppose, celui de Daniel et Ana. Nous sommes en 1957, alors que l’Espagne est sous la coupe de Francisco Franco. [...]

Michel Rabagliati

 
Michel Rabagliati. Source: Wikipedia

Michel Rabagliati (né le à Montréal, au Canada) est un auteur québécois de bande dessinée. Son personnage le plus connu est Paul.

Biographie

Michel Rabagliati naît dans le quartier de Rosemont à Montréal. Il fréquente l'école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry à Montréal. Il œuvre dans le graphisme à partir de 1981 et se lance dans l'illustration publicitaire et éditoriale à partir de 1988. Dès lors, il travaille pour différents magazines de Montréal, de Toronto et des États-Unis.

Admirateur d'André Franquin, il publie sporadiquement des planches d'humour dans quelques fanzines québécois comme Nosferatu de Ronald Mc Gregor (1989 - les trois planches de Rabagliati côtoyaient celles de Denis Rodier, Moebius, Hugo Pratt, Gene Colan et plusieurs autres et le tirage était limité à 100 copies, vendu à 1 $ l'unité) et L'Organe publié par Marc Tessier (où publie aussi Julie Doucet) . Mais c'est en 1998 qu'il crée son personnage le plus connu, Paul, publié aux éditions de la Pastèque en français et Drawn and Quarterly en anglais.

En 2003, son deuxième titre Paul a un travail d'été remporte le prix Bédéis Causa décerné par le Festival de la bande dessinée francophone de Québec, ainsi qu'un Harvey Award aux États-Unis. Depuis, plusieurs prix lui ont été décernés dont le Doug Wright Award pour la meilleure bande dessinée canadienne en 2006 ainsi qu'une mention spéciale du Prix des libraires du Québec en 2006 pour l'ensemble de son œuvre. En 2008, il a illustré la pochette du CD La ligne orange, du groupe Mes Aïeux, pour laquelle le groupe a reçu le prix Félix pour la pochette de disque de l'année au Gala de l'industrie de l'ADISQ 2009.

Son sixième album, Paul à Québec, a reçu le prix du public lors du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême de 2010. Un long métrage en a également été tiré en 2015, réalisé par François Bouvier et produit par Caramel Films, mettant en vedette, entre autres Gilbert Sicotte, François Létourneau, Julie LeBreton et Louise Portal.

L'exposition Paul au musée, diffusée du au au Musée national des beaux-arts du Québec, rassembla plus de 100 planches et dessins de Rabagliati, mettant en évidence la démarche créative de l'auteur et faisant plonger le spectateur dans les recoins de son univers.

Paru en , Paul à la maison figure dans la sélection pour le fauve d'or au Festival d'Angoulême 2021.

Publications

En français
  • Paul à la campagne, La Pastèque, Montréal, 1999, 48 p.
  • Paul a un travail d'été, La Pastèque, Montréal, 2002, 152 p.
  • Paul en appartement, La Pastèque, Montréal, 2004, 114 p.
  • Paul dans le métro, La Pastèque, Montréal, 2005, 114 p.
  • Paul à la pêche, La Pastèque, Montréal, 2006, 208 p.
  • « Tourisme extrême », dans Plan cartésien (Cyclope opus 3), Mécanique générale | Les 400 coups, Montréal, 2006, p. 43-46.
  • Paul à Québec, La Pastèque, Montréal, 2009, 184 p.
  • Paul au parc, La Pastèque, Montréal, 2011, 160 p.
  • Paul dans le Nord, La Pastèque, Montréal, 2015, 184 p.
  • Paul à Montréal, (album hors série pour le 375e anniversaire de Montréal) La Pastèque, Montréal, 2016, 64 p.
  • Paul à la maison, La Pastèque, Montréal, 2019, 208 p.
En anglais
  • Paul Apprentice Typographer in Drawn and Quarterly, vol. 3, Montréal, , p. 130-144.
  • Paul in the Country, Éd. Drawn & Quarterly. 26 pages.
  • Paul Has a Summer Job, Éd. Drawn and Quarterly. 152 pages.
  • Paul in the Metro in Drawn & Quarterly annual, vol. 5. 14 pages.
  • Paul Goes to the Hardware Store in Cyclops. 10 pages.
  • Paul Moves Out, Éd. Drawn & Quarterly. 114 pages.
  • Paul Goes Fishing, Éd. Drawn & Quarterly. 208 pages.
  • The Song of Roland, Éd. Conundrum Press. 184 pages.
  • Paul Joins the Scouts, Éd. Conundrum Press. 160 pages.
  • Paul Up North, Éd. Conundrum Press. 184 pages.
En espagnol
  • Paul va a trabajar este verano, Éd. Fulgencio Pimentel. 152 pages.
  • Paul en el campo, Éd. Fulgencio Pimentel. 120 pages.
  • Paul se muda, Éd. Astiberri. 114 pages.
  • Paul va de pesca, Éd. Astiberri. 208 pages.
  • Paul en Quebec, Éd. Astiberri. 184 pages.
En Italien
  • Paul ha un lavoro estivo, Éd. Coconino Press. 152 pages.
En néerlandais
  • Pauls vakantiebaantje, Éd. Oog & Blik. 152 pages.
  • Paul op het platteland, Éd. Oog & Blik. 48 pages.
En allemand
  • Pauls Ferienjob, Édition52. 152 pages.
En croate
  • Paulov ljetni posao, Éd. Fibra 152 pages.

Filmographie

  • 2015 : Paul à Québec réalisé par François Bouvier. Michel Rabagliati a co-écrit le scénario avec le réalisateur.

Prix et récompenses

Lauréat de trois des dix premiers prix Doug Wright, Rabagliati est le seul triple récipiendaire de ce prix.

  • 2001 : Prix Harvey du meilleur nouveau talent pour Paul à la campagne
  • 2002 :
    • Prix Bédélys Québec pour Paul a un travail d'été
    • Prix Bédélys Média pour Paul a un travail d'été
    • Prix BD Québec du meilleur album de l'année pour Paul a un travail d'été
  • 2003 : Prix Réal-Fillion du festival de Québec pour Paul a un travail d'été
  • 2006 : Prix Doug Wright du meilleur livre pour Paul en appartement
  • 2007 : Prix Joe Shuster du créateur préféré (langue française) pour Paul à la pêche
  • 2010 : Fauve Fnac SNCF - Prix du Public du festival d'Angoulême pour Paul à Québec
    • Prix Joe Shuster du meilleur auteur pour Paul à Québec
  • 2013 : Prix Doug Wright du meilleur livre pour Paul à Québec
  • 2014 : Prix Doug Wright du meilleur livre pour Paul au parc
  • 2017 : Compagnon de l'ordre des arts et des lettres du Québec, décerné par le Conseil des arts et des lettres du Québec.
  • Festival d'Angoulême 2021 : prix de la série : Paul à la maison.

Références

Annexes

Bibliographie

  • Michel Rabagliati (int. Jean-Paul Jennequin), « Entretien avec Michel Rabagliati », dans Comix Club no 10, , p. 10-23.
  • Sylvie Dardaillon et Christophe Meunier, « La série Paul de Michel Rabagliati : récits d’espaces et de temps », Comicalités. Études de culture graphique, .

Liens externes

  • Ressources relatives à la bande dessinée :
    • BD Gest'
    • (en + nl) Lambiek Comiclopedia
  • Site officiel


  • Portail de la bande dessinée francophone
  • Portail du Québec

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Michel Rabagliati de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste