Recherche


Avis de lecteurs

La mère morte (Blandine de Caunes)

note: 5Vivre la mort FM - 10 juin 2020

Blandine de Caunes est l’une des filles de l’icône féministe Benoîte Groult. Quand cette mère, célèbre pour son intelligence vive et érudite, son indépendance farouche, sa liberté de penser, de [...]

Retour de Mary Poppins (Le) (Rob Marshall)

note: 5Une vraie réussite Marie - 1 mars 2020

C'est avec beaucoup de scepticisme que je me suis décidée à regarder ce film. Heureusement que ma curiosité l'a emportée car je serai passée à côté d'un très beau moment [...]

La Maison allemande (Annette Hess)

note: 5[livre numérique] Un roman de mémoire et d'émancipation FM - 22 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Le chant d'Achille (Madeline Miller)

note: 4Achille au pied léger FM - 10 juin 2020

Demi-dieu de la mythologie grecque, Achille est l’un des inoubliables personnages de L’Iliade d’Homère. Diplômée de lettres classiques, l’américaine Madeline Miller a relevé le défi de romancer l’histoire d’Achille en [...]

Les soeurs Mitford enquêtent
L'assassin du train (Jessica Fellowes)

note: 5A cup of tea ? FM - 10 juin 2020

Dans l’Angleterre des années 1920, Louisa est une jeune femme pauvre que son oncle s’apprête à prostituer. Parvenant à échapper à son emprise, elle va réussir à se faire [...]

Briser le silence (Murielle Bolle)

note: 3Touchant et sinistre Céline - 1 mars 2020

Un récit que je trouve à la fois touchant et scandaleux.
D'un coté, quand on lit le récit de cette femme qui a vécu toute sa vie dans l'ombre de [...]

Pierre Granier-Deferre

 

Pierre Granier-Deferre, né le dans le 9e arrondissement de Paris, ville où il est mort le dans le 16e arrondissement, est un réalisateur français.

Il est connu pour être un réalisateur ayant marqué son opposition à la Nouvelle Vague, continuant à faire des films d'une facture traditionnelle. Il est le père de l'écuyère et artiste de cirque Valérie Fratellini, de l'actrice Célia Granier-Deferre et du réalisateur Denys Granier-Deferre.

Biographie

Carrière

En 1954, après ses études à l'Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC), Pierre Granier-Deferre apprend le métier en tant qu'assistant-réalisateur notamment auprès de Marcel Carné. Il est pour un long temps l'assistant de Marcel Camus et de Jean-Paul Le Chanois.

Il tourne son premier film majeur, Le Petit Garçon de l'ascenseur, en 1961. En 1965, il réalise La Métamorphose des cloportes, d'après le roman d'Alphonse Boudard. En 1970, il dirige deux fois Jean Gabin dans La Horse et Le Chat, qui lancent définitivement sa carrière. En 1971, sort La Veuve Couderc, avec le duo Alain Delon/Simone Signoret.

Jusqu'en 2006, il réalise plus de quarante films et productions télévisées, en travaillant avec des acteurs prestigieux, tels que Simone Signoret, Lino Ventura, Jean Gabin, Alain Delon ou Romy Schneider. Il a également tourné pour la télévision plusieurs épisodes de Maigret avec Bruno Cremer.

Parmi ses films les plus connus, on peut citer le film dramatique Le Chat (1971), adaptation d'un roman de Georges Simenon, avec Jean Gabin et Simone Signoret dans les rôles principaux, ou le film policier Adieu poulet (1975), avec Lino Ventura et Patrick Dewaere.

En 1981, pour le film Une étrange affaire, dans lequel un employé (joué par Gérard Lanvin) subit la séduction subtile de son patron (Michel Piccoli) et succombe à la perte d'identité, il obtient le Prix Louis-Delluc et en 1982 le César du meilleur scénario pour L'Étoile du Nord.

En 1995, il tourne son dernier long-métrage, Le Petit Garçon. Par la suite, il se consacrera à la réalisation de films pour la télévision, comme Maigret.

Décès et vie privée

Pierre Granier-Deferre meurt à l'âge de 80 ans le après une hospitalisation de plusieurs semaines. Il est incinéré au cimetière du Père-Lachaise et ses cendres sont inhumées dans le caveau familial du cimetière d'Auteuil.

De 1967 à 1974, il a été marié à l'actrice britannique Susan Hampshire[réf. souhaitée]. Sa précédente épouse était l'artiste de cirque et actrice Annie Fratellini. Pierre Granier-Deferre a eu cinq enfants et a été grand-père cinq fois.

Ses enfants sont : Célia Granier-Deferre, actrice ; Denys Granier-Deferre (né le ), acteur et réalisateur ; Marie Granier-Deferre, cascadeuse ; Valérie Fratellini (née le ) ; Christopher Granier-Deferre, producteur et réalisateur ; Victoria (décédée peu de temps après sa naissance).[réf. nécessaire]

Filmographie

Réalisateur et scénariste

Cinéma

Pierre Granier-Deferre est scénariste de toutes ses réalisations sauf mention.

Télévision

  • 1964 : Un amour de guerre
  • 1995 : Maigret et la vente à la bougie
  • 1996 : La dernière fête
  • 1997 : Maigret et l'enfant de chœur
  • 2001 : Maigret et la fenêtre ouverte

Scénariste

Assistant

Récompenses

  • 1981 : Prix Louis-Delluc pour Une étrange affaire[réf. souhaitée]
  • 1982 : César du meilleur scénario pour L'Étoile du Nord, d'après Georges Simenon.[réf. souhaitée]

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

Jacques Layani, Le Cinéma de Pierre Granier-Deferre, essai, L'Harmattan, 2014.

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • Unifrance
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • « La voix de Pierre Granier-Deferre, un surgissement d'un objet cause du désir », Isabelle Thomas, psychanalyste.fr, (consulté le )
  • Le coin du cinéphage
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la réalisation audiovisuelle

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Pierre Granier-Deferre de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés