Recherche


Avis de lecteurs

Des hommes justes (Ivan Jablonka)

note: 5Un livre juste FM - 22 février 2020écoutez

Quand on est un homme, comment être ou devenir "un mec bien" ? C'est la question qui sous-tend cette analyse percutante des inégalités de genre qui portent préjudice aux femmes [...]

La maison allemande (Annette Hess)

note: 5Un roman de mémoire et d’émancipation FM - 4 février 2020écoutez

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Félines (Stéphane Servant)

note: 5Un roman coup de poing ! Victoria, MMC - 27 décembre 2019écoutez

« Félines », c’est le témoignage de Louise, une jeune fille de 17 ans touchée par une mutation : comme d’autres adolescentes à travers le monde, son corps se [...]

After n° 4
After we rise (Anna Todd)

note: 3De gros rebondissements Céline - 4 janvier 2020écoutez

Ce tome est riche en rebondissements avec de nombreuses révélations qui restent assez bien cohérentes avec l'histoire.
Mais je trouve que par moment, la relation entre Tessa et Hardin est [...]

Comment devenir un optimiste contagieux (Shawn Achor)

note: 5L'avantage du bonheur Diane - 11 décembre 2019écoutez

Shawn Achor, psychologue et professeur à l'université américaine de Harvard, nous questionne : faut-il réussir pour être heureux ou être heureux pour réussir ? Les recherches en neurosciences menées depuis [...]

La Maison allemande (Annette Hess)

note: 5[livre numérique] Un roman de mémoire et d'émancipation FM - 22 février 2020écoutez

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Michel Deville

 

Michel Deville, né le à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), est un scénariste et réalisateur français.

Il lui est arrivé d'être également producteur et dialoguiste de ses films.

Il a aussi publié des recueils de poèmes.

Biographie

Originaire de Boulogne-Billancourt, où il réside toujours, Michel Deville entre dans le milieu du cinéma par l'assistanat. Il est assistant d'Henri Decoin pendant presque une décennie. D'abord stagiaire à la réalisation, il grimpe tous les échelons jusqu'à devenir 1er assistant.

Il vole de ses propres ailes en créant sa propre société de production, Éléfilm en 1961, pour financer son premier film réalisé seul Ce soir ou jamais (cette société existe encore aujourd'hui). Ses deux ou trois films suivants : Adorable Menteuse, À cause, à cause d'une femme et même Lucky Jo tranchent sur la production cinématographique de l'époque par leur joliesse extrême, leur marivaudage poético-humoristique frisant le maniérisme ; ils sont néanmoins bien accueillis, tant par les critiques professionnels que par le grand public.
En 1970, il devient l'un des administrateurs de la société de production de son ami critique, cinéaste et romancier Michel Mardore, Nadja films et le sera jusqu'en 2000, date de sa clôture. Il collabore d'abord avec Nina Companeez qui signe le scénario de tous ses films, de Ce soir ou jamais (1961) jusqu'à Raphaël ou le Débauché (1971) films qu'il cosigne parfois lui-même. Avec le succès de ce dernier film, faisant suite à ceux de Benjamin ou les Mémoires d'un puceau (1968) et L'Ours et la Poupée (1969), un des derniers films de Brigitte Bardot, ils acquièrent au sein du cinéma français une notoriété de finesse et d'élégance, centrée sur les rapports de couple.

Par la suite, ses films portent souvent la marque d'une attention originale à la forme : ses adaptations de Dossier 51 en caméra subjective ou, inversement, de La Maladie de Sachs, où l'on entend les pensées des protagonistes, l'enchainement de séquences en ellipses de Péril en la demeure, la plastique de Toutes peines confondues, La Petite Bande réalisée sans dialogue, etc. À partir de Péril en la demeure en 1984, il collabore avec Rosalinde Deville (née Damamme), son épouse, qui écrit et produit la plupart de ses films dont Le Paltoquet en 1986, sulfureux ballet se déroulant entre le rêve et la réalité. Dans les années 1990, sa production se ralentit à un film tous les trois ans environ.

Il est membre du jury du festival de Cannes 1984.

Filmographie

Réalisateur

Longs métrages

Courts métrages

  • 1962 : Les Petites Demoiselles (TV)
  • 1991 : Contre l'oubli - segment Pour Nguyen Chi Thien

Acteur

Il apparaît en 1996 dans Le Fils de Gascogne, de Pascal Aubier, où il joue son propre rôle.

Distinctions

Récompenses

  • 1967 Prix Louis Delluc : Benjamin ou les mémoires d'un puceau
  • 1988 Prix Louis Delluc : La lectrice
  • 1979 César du Meilleur scénario original ou adaptation : Dossier 51
  • 1986 César du Meilleur réalisateur : Péril en la demeure

Nominations

  • 1979 César du Meilleur réalisateur : Dossier 51
  • 1979 César du Meilleur film : Dossier 51
  • 1986 César du Meilleur scénario original ou adaptation : Péril en la demeure
  • 1986 César du Meilleur film : Péril en la demeure
  • 1989 César du Meilleur scénario original ou adaptation : La lectrice
  • 1989 César du Meilleur film : La lectrice
  • 1989 César du Meilleur réalisateur : La lectrice
  • 2000 César du Meilleur scénario original ou adaptation : La maladie de Sachs
  • 2000 César du Meilleur réalisateur : La maladie de Sachs

Bibliographie

  • Poèmes zinopinés, Saint-Germain-des-Prés, coll. « Miroir oblique », Paris, 1972, 117 p.
  • Poèmes zinadvertants, Saint-Germain-des-Prés, coll. « Chemins profonds », Paris, 1982, 43 p., broché, 13,5 x 20,5 cm (ISBN 2-243-01700-8)
  • Poèmes zimpromtus, Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1985, 46 p., broché, 13,5 x 20,5 cm
  • Poèmes zimprobables, Saint-Germain-des-Prés, coll. « Poésie pour rire », Paris, 1987, 46 p., broché, 13,5 x 20,5 cm
  • Poézies, Cherche Midi, Paris, 1990,
  • Mots en l'air, Cherche Midi, Paris, 1993,
  • L'Air de rien, Cherche Midi, Paris, 1997,
  • Rien n'est sûr, Cherche Midi, Paris, 2002,
  • Vous désirez ?, Éditions du Seuil, Paris, 2007,
  • Les Haïkus du loup hilare, L'Atelier des champs, Paris, 2011,
  • Prends-moi, Cherche Midi, Paris, 2014, 135 p., broché, 13,5 X 20,5 cm (ISBN 978-2-7491-3563-2)
  • Keske tu lis, Elefilm, Paris, 2016, 153 p., broché, 13,5 X 20,5 cm

Liens externes

  • (en) Michel Deville sur l’Internet Movie Database
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la réalisation audiovisuelle

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Michel Deville de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "La Lectrice"Afficher "Un Monde presque paisible"Afficher "Dossier 51"Afficher "Eaux profondes"Afficher "La Maladie de Sachs"