Recherche


Avis de lecteurs

After n° 4
After we rise (Anna Todd)

note: 3De gros rebondissements Céline - 4 janvier 2020

Ce tome est riche en rebondissements avec de nombreuses révélations qui restent assez bien cohérentes avec l'histoire.
Mais je trouve que par moment, la relation entre Tessa et Hardin est [...]

Retour de Mary Poppins (Le) (Rob Marshall)

note: 5Une vraie réussite Marie - 1 mars 2020

C'est avec beaucoup de scepticisme que je me suis décidée à regarder ce film. Heureusement que ma curiosité l'a emportée car je serai passée à côté d'un très beau moment [...]

Briser le silence (Murielle Bolle)

note: 3Touchant et sinistre Céline - 1 mars 2020

Un récit que je trouve à la fois touchant et scandaleux.
D'un coté, quand on lit le récit de cette femme qui a vécu toute sa vie dans l'ombre de [...]

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

Possession (Paul Tremblay)

note: 4Très bon roman Céline - 4 janvier 2020

Un très bon roman qui inscrit le rite de l'exorcisme et la possession dans un cadre plus moderne. Avec l'influence des médias, etc ...
Ce livre est très prenant, l'histoire évolue [...]

État de nature (Jean-Baptiste de Froment)

note: 5Une lecture rapide, grinçante et savoureuse. Marie - 11 mai 2020

Fable politique, roman politique d’anticipation…. Plusieurs possibilités s’offrent à nous pour présenter ce court roman écrit par un ancien conseiller d’un président de la République, plus d’un an avant les [...]

Hannelore Hoger

 
Hannelore Hoger. Source: Wikipedia

Hannelore Hoger, née à Hambourg (Allemagne) le , est une actrice et réalisatrice allemande.

Biographie

Le père d'Hannelore Hoger était acteur et metteur en scène au Théâtre Ohnsorg de Hambourg, sa mère était couturière. Elle a deux sœurs et un frère.

Hannelore Hoger s’est fait connaître grâce à sa collaboration avec l'écrivain, réalisateur et producteur de cinéma Alexander Kluge (influencé par l’école de Francfort) : Les Artistes sous les chapiteaux : Perplexes (1968), L'Allemagne en automne (1977).

Elle a une fille, l'actrice Nina Hoger née en 1961 , dont le père est l'acteur Norbert Ecker.

Carrière

Art dramatique

à 14 ans, elle obtient son premier rôle. Un an plus tard, elle décide de devenir actrice.

Elle commence sa formation d’actrice à l'Université de Musique et de Théâtre de Hambourg en 1958. Depuis 1961, elle monte sur scène à Ulm, Brême, Stuttgart, Cologne, Berlin et Hambourg. Sa collaboration avec Augusto Fernandes (directeur de théâtre à Buenos Aires) fût pour elle une très riche expérience tout comme ses leçons chez Lee Strasberg.

En 1965, elle fait sa première apparition à la télévision et en 1968 au cinéma.

Hannelore Hoger s'est fait connaître du grand public dans le rôle de la commissaire Bella Block sur ZDF. La série a été filmée et diffusée à intervalles irréguliers dès 1993 afin de se démarquer d’une « production hebdomadaire ». En 2015, la série policière compte 36 épisodes.

Elle a pu prouver son talent d’humoriste dans la comédie « Rossini » de Helmut Dietl où elle incarne la « journaliste à potins » Charlotte Sanders.

Metteur en scène

Depuis les années 1980, Hannelore Hoger a également mis en scène des pièces de Franz Xaver Kroetz (Stallerhof) au théâtre de Bochum, de Friedrich Hebels (Marie-Madelaine, tragédie en trois actes) au Théâtre d’Etat de Darmstadt, de Thomas Bernhard (Am Ziel/Au but) et de Frank Wedekind (L'Éveil du Printemps) au Theater in der Josefstadt.

Engagement social

Hannelore Hoger met sa popularité au service de préoccupations sociales telle la campagne du ministère fédéral de la famille (Allemagne) « Hinsehen. Handeln. Helfen! », contre la violence sexuelle sur les enfants ( à ).

En 2003, elle a également participé à une campagne allemande de lutte contre le cancer, pour le dépistage précoce du cancer du sein par mammographie.

Depuis 2007, elle est la marraine de la campagne « Jede Oma zählt » (chaque grand-mère compte) de l'organisation d'aide Helpage qui développe des projets d'aide en faveur des personnes âgées dans les pays en voie de développement .

Filmographie partielle

Au cinéma

  • 1968 : Les Artistes sous les chapiteaux : Perplexes
  • 1975 : L'Honneur perdu de Katharina Blum
  • 1976 : L'Homme à tout faire
  • 1978 : L'Allemagne en automne
  • 1992 : Heimat 2 : Chronique d'une jeunesse d'Edgar Reitz
  • 1997 : Rossini – oder die mörderische Frage, wer mit wem schlief (comédie) de Helmut Dietl
  • 2010 : Henri 4 de Jo Baier

A la télévision

  • 1979 : TatortMitternacht, oder kurz danach
  • 1979 : TatortSchweigegeld
  • 1988 : Die Bertinis (série télévisée)
  • 1991 : Inspecteur DerrickEin Tod auf dem Hinterhof (La fin d’un beau roman)
  • 1992 : Le RenardDer Tod ist kein End
  • 1992 : TatortUnversöhnlich
  • 1992 : Heimat 2 : Chronique d'une jeunesse d'Edgar Reitz
  • Dès 1993 : Bella Block
  • 1993 : Inspecteur DerrickLangsamer Walzer (La valse lente)
  • 1993 : Le Renard - Vollmondmörd
  • 1994 : Inspecteur DerrickEine Endstation (Fin du voyage)
  • 2012 : Henri 4
  • 2015 : Heidi d’Alain Gsponer
  • 2016 : Hotel HeidelbergKramer gegen Kramer
  • 2016 : Hotel HeidelbergKommen und Gehen
  • 2016 : Hotel HeidelbergTag für Tag

Distinctions et honneurs

  • 1975 : Actrice de l’année pour la revue théâtrale Theater heute
  • 1987 : Goldener Gong (prix de la revue télévisée allemande Gong) pour son interprétation dans Die Bertinis
  • 1989 : Deutscher Darstellerpreis (Prix de l’Acteur Allemand). Le symbole est un bronze coulé à partir des chaussures originales de Charlie Chaplin
  • 1994 : Le prix Adolf Grimm pour Bella Block (avec Max Färberböck)
  • 1996 : Le Lion d’Or de RTL, catégorie Meilleure Actrice
  • 1996 : Le Bayerischer Fernsehpreis (Prix de la Télévision Bavaroise), catégorie meilleure actrice, pour Bella Block
  • 1998 : La Goldene Kamera (la caméra d’or) pour Bella Block
  • 2001 : Le prix Helmut Käutner
  • 2001 : La médaille Biermann Ratjen (prix culturel de la ville de Hambourg)
  • 2002 : Le Prix du jury Robert Geisendörfer
  • 2012 : Le Prix Adolf Grimme
  • 2012 : Une étoile sur le Boulevard des Stars de Berlin
  • 2013 : Hessischer Film- und Kinopreis (Prix du Film et du Cinéma de Hesse)

Notes et références

  • (de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Hannelore Hoger » (voir la liste des auteurs).

Liens externes

  • (en) Hannelore Hoger sur l’Internet Movie Database
  • Portail du cinéma allemand
  • Portail de la télévision
  • Portail du théâtre

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Hannelore Hoger de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "L'Honneur perdu de Katharina Blum"Afficher "Heidi"