Recherche


Avis de lecteurs

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Moon Brothers (Sarah Crossan)

note: 4Sortez les mouchoirs Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Sarah Crossan nous a habitué à raconter la vie, la vraie, souvent dans ce qu’elle a de plus tragique et continue sur sa lancée avec "Moon Brothers".

Joe Moon, 17 [...]

Par le feu (Will Hill)

note: 5Histoire d'une reconstruction... Victoria, MMC - 21 avril 2020

"Par le feu" est un véritable livre coup de poing dans lequel Moonbeam, une jeune fille de 17 ans, va nous raconter sa vie passée dans une secte après qu'un [...]

Horrorstör (Grady Hendrix)

note: 5Gros gros coup de coeur Michèle - 27 juin 2020

Emprunté par hasard grâce à sa couverture originale, sa présentation l'est tout autant. L'histoire est digne d'un Stephen King, des passages sont bien angoissants, d'autres plus drôles. A découvrir absolument [...]

Méthode 15-33 (Shannon Kirk)

note: 4Belle surprise Céline - 9 août 2020

J'ai découvert ce livre totalement par hasard dans un rayon de la médiathèque et j'avoue avoir été agréablement surprise.
Le roman est de très bonne qualité, l'intrigue aussi, on est vite [...]

Les soeurs Mitford enquêtent
L'assassin du train (Jessica Fellowes)

note: 5A cup of tea ? FM - 10 juin 2020

Dans l’Angleterre des années 1920, Louisa est une jeune femme pauvre que son oncle s’apprête à prostituer. Parvenant à échapper à son emprise, elle va réussir à se faire [...]

Joyce Carol Oates

 
Joyce Carol Oates. Source: Wikipedia

Joyce Carol Oates [ d͡ʒɔɪs ˈkærəl oʊts], née le à Lockport dans l'État de New York, est une femme de lettres américaine, à la fois poètesse, romancière, nouvelliste, dramaturge et essayiste. Elle a également publié plusieurs romans policiers sous les pseudonymes Rosamond Smith et Lauren Kelly.

Elle a remporté de nombreux prix pour ses écrits, y compris le National Book Award, pour son roman Eux (1969), deux O. Henry Awards, la National Humanities Medal et le Jerusalem Prize (2019). Ses romans Reflets en eau trouble (1992), Corky (1994) et Blonde (2000) et ses recueils de nouvelles La Roue de l'amour (1970) et Lovely, Dark, Deep: Stories (2014) ont chacun été finalistes pour le prix Pulitzer.

Biographie

Jeunesse et formation

Elle naît de Frederic Oates, dessinateur industriel, et de Carolina, femme au foyer. Sa grand-mère paternelle, Blanche Woodside, vit avec la famille et est très proche de Joyce, qui l'évoquera dans son roman La fille du fossoyeur (The Gravedigger's Daughter, 2007). Elle a un frère, Fred Jr, né en 1943, et une sœur, autiste, Lynn Ann, née en 1956.

Très tôt, elle s'intéresse à la lecture, notamment au conte de Lewis Carroll, Alice aux pays des merveilles, que lui a offert sa grand-mère, et dont elle dira qu'il fut sa plus grande influence littéraire.

À l'adolescence, elle découvre les écrits de William Faulkner, Fiodor Dostoïevski, Henry David Thoreau, Ernest Hemingway, Charlotte Brontë et Emily Brontë, qui l'influenceront beaucoup par la suite. Elle commence à écrire dès l'âge de 14 ans, lorsque sa grand-mère lui donne une machine à écrire.

Elle travaille pour le journal de son lycée, le Williamsville South High School, dont elle sort diplômée en 1956 (elle est d'ailleurs la première dans sa famille à obtenir un diplôme d'enseignement secondaire).

Elle obtient alors une bourse pour l'université de Syracuse, où elle commence à écrire des romans, dont elle n'est jamais réellement satisfaite. À 19 ans, elle « connaît un premier succès en gagnant, avec la nouvelle In the World, le concours organisé par [le magazine] Mademoiselle ». Elle sort diplômée de l'université de Syracuse en 1960, puis obtient une maîtrise universitaire en Lettres de l'université du Wisconsin à Madison en 1961. Peu après, elle épouse Raymond J. Smith, un étudiant de la même université qu'elle qui deviendra professeur de littérature anglaise. En 1962, le couple s'installe à Détroit, au Michigan, « une ville où la violence et les tensions raciales sont vives. À son propos, Joyce Carol Oates dit : « Détroit, mon grand sujet, a fait de moi la personne que je suis, et en conséquence l'écrivain que je suis, pour le meilleur et pour le pire. » Cette ville, qui a également inspiré Elmore Leonard et Loren D. Estleman, est le cadre de son premier chef-d'œuvre, Eux (Them, 1969), couronné par le National Book Award ».

Elle commence à enseigner brièvement à Beaumont, au Texas, puis, en 1968, à l'Université de Windsor, en Ontario, au Canada. Dix ans plus tard, elle décroche un poste de professeur en création littéraire à l'université de Princeton, dans le New Jersey. Elle enseigne dans cette institution jusqu'en 2014.

Son premier époux décède en 2008 et elle se remarie en 2009 avec Charlie Gross, un chercheur en neurosciences. Charlie Gross décède à son tour en .

Carrière littéraire

Peu de temps après l'obtention de son diplôme, elle rencontre Evelyn Schrifte, la directrice des éditions Vanguard, à qui elle fait une forte impression. Son premier ouvrage, un recueil de nouvelles intitulé By the North Gate, est publié par cette maison en 1963.

Depuis, elle publie des romans, des essais, des nouvelles, du théâtre et de la poésie ; au total plus de soixante-dix titres. Fine psychologue, elle « aime les personnages ambigus, leurs zones d'ombre et leurs secrets. La violence et les pulsions sexuelles présentes dans certains de ses récits sont proches de celles que l'on retrouve dans le roman noir ». Elle a d'ailleurs écrit plusieurs romans policiers sous les pseudonymes de Rosamond Smith et de Lauren Kelly. À l'opposé de ces textes ancrés dans la réalité sociologiques américaine, l'autre versant de l'œuvre de Joyce Carol Oates use d'un réalisme magique dans des romans gothiques contemporains, où apparaissent les influences conjuguées de William Faulkner, Franz Kafka, Thomas Mann et, surtout, Flannery O'Connor, notamment la Tétralogie du Pays des merveilles, qui inclut le roman Eux (Them, 1969), lauréat du National Book Award, et dans la Saga gothique, qui s'amorce avec le roman Bellefleur (1980) et s'achève avec Maudits (The Accursed, 2013).

Un peu à part dans l'ensemble de l'œuvre, son roman Blonde, inspiré de la vie de Marilyn Monroe et publié pratiquement dans le monde entier, lui vaut les éloges unanimes de la critique, tout comme le roman Les Chutes (The Falls, 2004) grâce auquel elle remporte en France le Prix Femina étranger. Elle suscite aussi la controverse à plusieurs reprises, notamment avec son roman de littérature d'enfance et de jeunesse intitulé Sexy (2005), qui aborde de front les thème de l'adultère, de la pédophilie et de l'homosexualité.

Excellente nouvelliste, elle signe aussi de courts romans, dont le plus reconnu demeure Reflets en eau trouble (Black Water, 1992), qui revient sur le fait divers de l'accident de Chappaquiddick.

Essayiste, elle donne des études sur les œuvres de D. H. Lawrence et Oscar Wilde et s'intéresse également à l'écriture féminine et à la boxe.

L'écrivaine est membre de Mensa et a figuré deux fois parmi les finalistes du prix Nobel de littérature.

Alors qu'elle enseigne toujours la littérature à l'université de Princeton, son époux, Raymond J. Smith meurt en . Il dirigeait une revue littéraire canadienne, l'Ontario Review.

En mai 2020, Joyce Carol Oates est honorée par l'Institut de France du prix mondial Cino-Del-Duca, saluant en elle la conjonction d'une immense autrice et d'une grande humaniste.

Œuvre

Romans

Tétralogie du Pays des merveilles

  • A Garden of Earthly Delights (1967)
  • Expensive People (1968)
  • Them (1969)
  • Wonderland (1971)

Saga gothique

  • Bellefleur (1980)
  • A Bloodsmoor Romance (1982)
  • Mysteries of Winterthurn (1984)
  • My Heart Laid Bare (1998)
  • The Accursed (2013)

Autres romans

  • With Shuddering Fall (1964)
  • Do With Me What You Will (1973)
  • The Assassins (1975)
  • Childwold (1976)
  • Son of the Morning (1978)
  • Cybele (1979)
  • Unholy Loves (1979)
  • Angel of Light (1981)
  • Solstice (1985)
  • Marya: A Life (1986)
  • You Must Remember This (1987)
  • American Appetites (1989)
  • Because It Is Bitter, and Because It Is My Heart (1990)
  • Foxfire: Confessions of a Girl Gang (1993)
  • What I Lived For (1994)
  • Zombie (1995)
  • We Were the Mulvaneys (1996)
  • Man Crazy (1997)
  • Broke Heart Blues (1999)
  • Blonde (2000)
  • Middle Age: A Romance (2001)
  • I'll Take You There (2002)
  • The Tattooed Girl (2003)
  • The Falls (2004)
  • Missing Mom (2005)
  • Black Girl, White Girl (2006)
  • The Gravedigger's Daughter (2007)
  • My Sister, My Love (2008)
  • Little Bird of Heaven (2009)
  • Mudwoman (2012)
  • Daddy Love (2013)
  • Carthage (2014)
  • The sacrifice (2015)
  • Jack of Spades (2015)
  • The Man Without a Shadow (2016)
  • A Book of American Martyrs (2017)
  • Hazards of Time Travel (2018)
  • My Life As a Rat (2019)
  • Pursuit (2019)
  • Night. Sleep. Death. The Stars (2020)

Nouvelles

  • The Triumph of the Spider Monkey (1976)
  • I Lock My Door Upon Myself (1990)
  • The Rise of Life on Earth (1991)
  • Black Water (1992)
  • First Love: A Gothic Tale (1996)
  • Beasts (2002)
  • Rape: A Love Story (2003)
  • A Fair Maiden (2010)
  • Patricide (2012)
  • The Rescuer (2012)
  • Lovely, Dark, Deep (2014) Publié en français sous le titre Trahison, Paris, Philippe Rey 2018 (ISBN 978-2-84876-700-0) ; réédition, Paris, Points no 5146 (ISBN 978-2-7578-7576-6)

Romans signés Rosamond Smith

  • Lives of the Twins (1987), aussi titré Kindred Passions
  • Soul/Mate (1989)
  • Nemesis (1990)
  • Snake Eyes (1992)
  • You Can't Catch Me (1995)
  • Double Delight (1997)
  • Starr Bright Will Be With you Soon (1999)
  • The Barrens (2001)

Romans signés Lauren Kelly

  • Take Me, Take Me With You (2003)
  • The Stolen Heart (2005)
  • Blood Mask (2006)

Recueils de nouvelles

  • By the North Gate (1963)
  • Upon the Sweeping Flood And Other Stories (1966)
  • The Wheel of Love and Other Stories (1970)
  • Marriages and Infidelities (1972)
  • The Goddess and Other Women (1974)
  • The Hungry Ghosts: Seven Allusive Comedies (1974)
  • Where Are You Going, Where Have You Been?: Stories of Young America (1974)
  • The Poisoned Kiss and Other Stories from the Portuguese (1975)
  • The Seduction and Other Stories (1975)
  • Crossing the Border (1976)
  • Night-Side (1977)
  • All the Good People I've Left Behind (1979)
  • A Sentimental Education (1980)
  • Last Days: Stories (1984)
  • Raven's Wing (1986)
  • The Assignation (1988)
  • Oates in Exile (1990)
  • Heat & Other Stories (1991)
  • Where is Here? (1992)
  • Where Are You Going, Where Have You Been? (en): Selected Early Stories (1993)
  • Haunted: Tales of the Grotesque (1994)
  • Demon and Other Tales (1996)
  • Will You Always Love Me? And Other Stories (1996)
  • The Collector of Hearts: New Tales of the Grotesque (1998)
  • Faithless: Tales of Transgression (2001)
  • I Am No One You Know: Stories (2004)
  • The Female of the Species: Tales of Mystery and Suspense (2006)
  • High Lonesome: New & Selected Stories, 1966-2006 (2006)
  • The Museum of Dr. Moses: Tales of Mystery and Suspense (2007)
  • Wild Nights! (2008)
  • Dear Husband (2009)
  • Sourland: Stories (2010)
  • Give Me Your Heart: Tales of Mystery and Suspense (2011)
  • The Corn Maiden and Other Nightmares (2011)
  • Black Dahlia & White Rose (2012)
  • Evil Eye: Four Novellas of Love Gone Wrong (2013)
  • High Crime Area: Tales of Darkness and Dread (2014)
  • Lovely, Dark, Deep (2014)
  • The Doll-Master and Other Tales of Terror (2016)
  • Beautiful Days (2018)
  • Night-Gaunts and Other Tales of Suspense (2018)

Pièces de théâtre

  • Miracle Play (1974)
  • Three Plays (1980)
  • Tone Clusters (1990)
  • In Darkest America (1991)
  • I Stand Before You Naked (1991)
  • Twelve Plays (1991), dont la pièce intitulée Black
  • The Perfectionist and Other Plays (1995)
  • New Plays (1998)
  • Dr. Magic: Six One Act Plays (2004)

Poésie

  • Women In Love and Other Poems (1968)
  • Anonymous Sins & Other Poems (1969)
  • Love and Its Derangements (1970)
  • Angel Fire (1973)
  • Dreaming America (1973)
  • The Fabulous Beasts (1975)
  • Women Whose Lives Are Food, Men Whose Lives Are Money (1978)
  • Invisible Woman: New and Selected Poems, 1970–1982 (1982)
  • The Time Traveler (1989)
  • Tenderness (1996)

Ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse

  • Come Meet Muffin! (1998)
  • Big Mouth & Ugly Girl (2002)
  • Where Is Little Reynard? (2003)
  • Naughty Chérie! (2008)
  • Small Avalanches and Other Stories (2003)
  • Freaky Green Eyes (2003)
  • Sexy (2005)
  • After the Wreck, I Picked Myself Up, Spread My Wings, and Flew Away (2006)
  • Two or Three Things I Forgot to Tell You (2012)

Essais et mémoires

  • The Edge of Impossibility: Tragic Forms in Literature (1972)
  • The Hostile Sun: The Poetry of D.H. Lawrence (1973)
  • New Heaven, New Earth: The Visionary Experience in Literature (1974)
  • The Picture of Dorian Gray: Wilde’s Parable of the Fall (1980)
  • Contraries: Essays (1981)
  • The Profane Art: Essays & Reviews (1983)
  • On Boxing (1987)
  • (Woman) Writer: Occasions and Opportunities (1988)
  • George Bellows: American Artist (1995)
  • They Just Went Away (1995)
  • Where I've Been, And Where I'm Going: Essays, Reviews, and Prose (1999)
  • The Faith of a Writer: Life, Craft, Art (2003)
  • Uncensored: Views & (Re)views (2005)
  • The Journal of Joyce Carol Oates: 1973-1982 (2007)
  • In the Absence of Mentors/Monsters (2009)
  • In Rough Country (2010)
  • A Widow's Story: A Memoir (2011)
  • The Lost Landscape: A Writer's Coming of Age (2015)

Livres audio

  • Dis-moi que tu me pardonnes ?, lu par Isabelle Otero, 2009, Paris, des femmes-Antoinette Fouque, coll. « La Bibliothèque des voix », Coup de cœur 2010 de l'Académie Charles-Cros (EAN 3328140021080).

Filmographie

Au cinéma

  • 1985 : Smooth Talk, film américain réalisé par Joyce Chopra, d'après la nouvelle Where Are You Going, Where Have You Been? (en)
  • 1996 : Foxfire, film américain réalisé par Annette Haywood-Carter
  • 1999 : Getting to Know You, film américain réalisé par Lisanne Skyler
  • 2012 : Foxfire, confessions d'un gang de filles (Foxfire), film franco-britanno-canadien réalisé par Laurent Cantet
  • 2017 : L'Amant double, film français réalisé par François Ozon, librement adapté du roman Lives of the Twins
  • 2017 : Vengeance, film américain réalisé par Johnny Martin, adapté du roman Viol, une histoire d'amour

À la télévision

  • 1991 : Trouble Jeu (Lies of the Twins), téléfilm américain réalisé par Tim Hunter
  • 2001 : Blonde, mini-série américano-australo-canadienne réalisée par Joyce Chopra
  • 2002 : Une famille déchirée (We Were the Mulvaneys), téléfilm américain réalisé par Peter Werner

Prix et récompenses

Lauréate

  • 1967 : O. Henry Award - In the Region of Ice (nouvelle)
  • 1968 : M. L. Rosenthal Award, National Institute of Arts and Letters - Le Jardin des délices (A Garden of Earthly Delights)
  • 1970 : National Book Award - Eux (Them)
  • 1973 : O. Henry Award - The Dead (nouvelle)
  • 1990 : Rea Award for the Short Story
  • 1995 : Prix Bram Stoker du meilleur roman - Zombi (Zombie)
  • 1996 : PEN/Malamud Award for Excellence in the Art of the Short Story
  • 2002 : Peggy V. Helmerich Distinguished Author Award
  • 2003 : Kenyon Review Award for Literary Achievement
  • 2005 : Prix Femina étranger - Les Chutes (The Falls)
  • 2006 : Chicago Tribune Literary Prize
  • 2010 :
    • National Humanities Medal
    • Coup de cœur de l'Académie Charles-Cros pour le livre audio français Dis-moi que tu me pardonnes ? lu par Isabelle Otero à La Bibliothèque des voix
  • 2011 : Prix Bram Stoker du meilleur recueil de nouvelles pour The Corn Maiden and Other Nightmares
  • 2011 : Prix World Fantasy de la meilleure nouvelle pour Fossil-Figures (nouvelle)
  • 2011 : Honorary Doctor of Arts, Université de Pennsylvanie
  • 2013 : Meilleur livre étranger 2013 du magazine Lire pour Mudwoman
  • 2015 : Prix du meilleur roman des lecteurs de Points pour Mudwoman
  • 2016 : Prix Bram Stoker du meilleur recueil de nouvelles pour The Doll-Master and Other Tales of Terror
  • 2016 : Prix Bram-Stoker de la meilleure nouvelle courte pour The Crawl Space
  • 2019 : Prix Jérusalem
  • 2020 : Prix Cino Del Duca de l'Institut de France

Finaliste

  • 1968 : National Book Award - Le Jardin des délices (A Garden of Earthly Delights)
  • 1969 : National Book Award - Des gens chics (Expensive People)
  • 1972 : National Book Award - Le Pays des merveilles (Wonderland)
  • 1990 : National Book Award - Cette saveur amère de l'amour (Because It Is Bitter, and Because It Is My Heart)
  • 1992 : National Book Critics Circle Award for Fiction - Reflets en eau trouble (Black Water)
  • 1993 : Pulitzer Prize - Reflets en eau trouble (Black Water)
  • 1995 : PEN/Faulkner Award - Corky (What I Lived For)

Sur quelques œuvres

Daddy Love (2013)

Le , à Ypsilanti (Michigan), sur un parking de supermarché, une jeune mère est assommée au marteau, et son fils Robbie (5 ans) enlevé à bord d'un monospace. La mère est traînée par le véhicule sur plusieurs mètres. Le mari, Whit Whitcomb, DJ, animateur de radio, passe désormais une grande partie de son temps à chercher des traces du ravisseur. La mère est plus atteinte physiquement, et psychologiquement. Aucun ne perd espoir.

En , au New Jersey, un enfant de onze ans, Gideon Cash, est sauvé de son poursuivant... finit par retrouver ses parents, et par suivre, en partie avec eux, une thérapie auprès du docteur Miriam Kozdoi, ne serait-ce que pour comprendre ce qui s'est passé pendant ces six années, auxquelles il a survécu, et dans quel état.

Chester Czechi, jeune garçon, assez traumatisé, tue un cousin. À la sortie du pénitencier, à 20 ans, il a surtout appris à devenir invisible, insoupçonnable. Il devient le révérend Chet Cash, prédicateur itinérant de l'Espoir éternel. Il en vit plus ou moins bien, surtout grâce aux gens qu'il rencontre lors de ses prédications. Il enlève un petit garçon, le forme à son usage, et s'en débarrasse à la puberté. Le fils adopté le plus connu des voisins reste Deutéronome. Gideon est le seul à avoir survécu. Son remplaçant potentiel, Kendall McKane, est retrouvé par la police dans le monospace Chrysler, mort dans la caisse, une statue creuse en bois de la Vierge Marie.

Comment le petit Robbie a-t-il pu vivre pendant six ans, dans le New-Jersey, au service d'un tel individu ? Oublier son passé, rester invisible, ne pas décevoir son Daddy Love, ne pas être puni...

Notes et références

Sources

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Joyce Carol Oates » (voir la liste des auteurs).
  • Claude Mesplède, Dictionnaire des littératures policières, vol. 2 : J - Z, Nantes, Joseph K, coll. « Temps noir », , 1086 p. (ISBN 978-2-910-68645-1, OCLC 315873361), p. 800-802 (notice Rosamond Smith).

Liens externes

  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes : Brockhaus Enzyklopädie • Croatian Encyclopedia • Deutsche Biographie • Dictionnaire universel des créatrices • Encyclopædia Britannica • Encyclopædia Universalis • Gran Enciclopèdia Catalana • Swedish Nationalencyklopedin • Munzinger Archiv
  • Ressources relatives à la littérature :
    • NooSFere
    • (en) The Encyclopedia of Science Fiction
    • (en) Internet Speculative Fiction Database
    • (de) Kritisches Lexikon zur fremdsprachigen Gegenwartsliteratur
    • (en) London Review of Books
    • (en) The Paris Review
    • (en) Poetry Foundation
  • Ressource relative à la recherche :
    • Persée
  • (en) Page sur le site officiel de Harper Collins
  • (en) Celestial Timepiece - The Joyce Carol Oates Home page
  • (fr) Blog collectif pour les lecteurs francophones de Joyce Carol Oates, et son forum de discussion
  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • Portail de la littérature américaine
  • Portail du théâtre
  • Portail de la poésie
  • Portail de la littérature d'enfance et de jeunesse
  • Portail du polar

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Joyce Carol Oates de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Foxfire"