Recherche


Avis de lecteurs

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

Horrorstör (Grady Hendrix)

note: 5Gros gros coup de coeur Michèle - 27 juin 2020

Emprunté par hasard grâce à sa couverture originale, sa présentation l'est tout autant. L'histoire est digne d'un Stephen King, des passages sont bien angoissants, d'autres plus drôles. A découvrir absolument [...]

Les sales gosses (Charlye Ménétrier McGrath)

note: 4Drôle et émouvant Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Vous voulez du feelgood ? Ne cherchez plus !

Quand les enfants de Jeanne, vaillante octogénaire, la place en maison de retraite contre son gré, ils ne sont pas au bout [...]

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4Suite des échanges épistolaires Victoria, MMC - 22 juillet 2020

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

État de nature (Jean-Baptiste de Froment)

note: 5Une lecture rapide, grinçante et savoureuse. Marie - 11 mai 2020

Fable politique, roman politique d’anticipation…. Plusieurs possibilités s’offrent à nous pour présenter ce court roman écrit par un ancien conseiller d’un président de la République, plus d’un an avant les [...]

Robert Stevenson

 

Robert Stevenson ( - ) est un producteur, réalisateur et scénariste britannique.

Biographie

Robert Stevenson est né à Buxton, dans le Derbyshire, a fréquenté l'université de Cambridge University où il fut à la fois le président du « Liberal Club » et de la « Cambridge Union Society ». Il commence sa carrière au cours des années 1930, d'abord comme scénariste, puis comme réalisateur. Il dirige notamment le drame historique Marie Tudor et le film d'aventures Les Mines du roi Salomon, d'après le livre de H. Rider Haggard.

Dans les années 1940, il s'établit en Californie. Il y tourne notamment une adaptation du roman de Fannie Hurst Back Street, qui avait déjà été portée à l'écran en 1932 par John Stahl. Il signe aussi une version du classique de Charlotte Bronte Jane Eyre dans laquelle on retrouve notamment Orson Welles, Joan Fontaine et une toute jeune Elizabeth Taylor.

Vers la fin des années 1950, il dirige un premier film pour les studios de Walt Disney, Johnny Tremain. Ce sera le début d'une longue collaboration : Stevenson devait tourner en tout 19 films pour Walt Disney dans les années 1960 et 1970. Stevenson reste aujourd'hui surtout connu pour avoir réalisé la comédie musicale avec Julie Andrews pour vedette, Mary Poppins, un film grâce auquel Andrews décrocha l'Oscar de la meilleure actrice et Stevenson reçut une nomination pour l'Oscar du meilleur réalisateur. Parmi les autres films tournés par Stevenson pour Disney, on peut citer Les Enfants du capitaine Grant, une adaptation du célèbre roman de Jules Verne avec notamment Maurice Chevalier, ainsi que Un amour de Coccinelle, premier d’une série de films présentant une voiture dotée d’une personnalité propre. Le succès de Un amour de Coccinelle entraina plusieurs suites.

En 1976, Stevenson signe son dernier film, toujours pour les studios Disney, Un candidat au poil.

Vie Privée

Stevenson épousa Anna Lee en 1934. Ils partirent s'installer à Hollywood en 1939, où Stevenson demeura durant de nombreuses années. Deux filles sont nées de leur union : Venetia et Caroline, avant que Stevenson et Anna Lee ne se séparent en . Il épousa l'actrice Frances Howard quelque temps après la mort du premier mari de celle-ci, Samuel Goldwyn, mais leur mariage devait également se terminer par un divorce.

Venitia Stevenson eut une petite carrière d'actrice avant de devenir productrice. Elle a été mariée au chanteur Don Everly. La petite fille de Robert Stevenson, Erin Everly, fut un temps l'épouse de Axl Rose, chanteur du groupe Guns and Roses.


Filmographie

Comme réalisateur

  • 1932 : Happy Ever After
  • 1933 : Falling for You
  • 1936 : Marie Tudor (Tudor Rose)
  • 1936 : Cerveaux de rechange (The Man Who Changed His Mind)
  • 1936 : Jack of All Trades
  • 1937 : Les Mines du roi Salomon (King Solomon's Mines)
  • 1937 : New York Express (Non-Stop New York)
  • 1938 : Owd Bob
  • 1938 : The Ware Case
  • 1940 : Young Man's Fancy
  • 1940 : Return to Yesterday
  • 1940 : Tom Brown étudiant (Tom Brown's School Days)
  • 1941 : Back Street
  • 1942 : Jeanne de Paris (Joan of Paris)
  • 1943 : Et la vie recommence
  • 1944 : Jane Eyre
  • 1946 : American Creed
  • 1947 : La Femme déshonorée (Dishonored Lady)
  • 1948 : Opium (To the Ends of the Earth)
  • 1949 : I Married a Communist
  • 1950 : L'Étranger dans la cité (Walk Softly, Stranger)
  • 1951 : Mon passé défendu (My Forbidden Past)
  • 1952 : Scandale à Las Vegas (The Las Vegas Story)
  • 1955 : The Miracle on 34th Street (TV)
  • 1956 : Gunsmoke (série TV)
  • 1957 : Johnny Tremain
  • 1957 : Zorro (série télévisée)
  • 1957 : Fidèle Vagabond (Old Yeller)
  • 1959 : Darby O'Gill et les Farfadets (Darby O'Gill and the Little People)
  • 1960 : L'Enlèvement de David Balfour (Kidnapped)
  • 1961 : Monte là-d'ssus (The Absent Minded Professor)
  • 1962 : Les Enfants du capitaine Grant (In Search of the Castaways)
  • 1963 : Après lui, le déluge (Son of Flubber)
  • 1964 : Les Mésaventures de Merlin Jones (The Misadventures of Merlin Jones)
  • 1964 : Mary Poppins
  • 1965 : Un neveu studieux (The Monkey's Uncle)
  • 1965 : L'Espion aux pattes de velours (That Darn Cat!)
  • 1967 : La Gnome-mobile (The Gnome-Mobile)
  • 1968 : Le Fantôme de Barbe-Noire (Blackbeard's Ghost)
  • 1968 : Un amour de Coccinelle (The Love Bug)
  • 1969 : My Dog, the Thief (TV)
  • 1971 : L'Apprentie sorcière (Bedknobs and Broomsticks)
  • 1974 : L'Île sur le toit du monde (The Island at the Top of the World)
  • 1974 : Un nouvel amour de Coccinelle (Herbie Rides Again)
  • 1975 : Objectif lotus (One of Our Dinosaurs Is Missing)
  • 1976 : Un candidat au poil (The Shaggy D.A.)

Comme scénariste

  • 1928 : Balaclava de Maurice Elvey et Milton Rosmer
  • 1930 : Greek Street de Sinclair Hill
  • 1931 : The Ringer de Walter Forde
  • 1931 : Michael and Mary de Victor Saville
  • 1931 : The Calendar de T. Hayes Hunter
  • 1931 : Sunshine Susie de Victor Saville
  • 1932 : Love on Wheels de Victor Saville
  • 1932 : Lord Babs de Walter Forde
  • 1933 : The Only Girl de Friedrich Hollaender
  • 1933 : F.P.1 de Karl Hartl
  • 1933 : Early to Bed de Ludwig Berger
  • 1934 : La Bataille de Nicolas Farkas et Victor Tourjansky
  • 1934 : The Battle de Nicolas Farkas et Viktor Tourjansky
  • 1936 : Tudor Rose (+ réal.)
  • 1937 : Paradise for Two de Thornton Freeland
  • 1938 : The Ware Case (+ réal.)
  • 1940 : Return to Yesterday (+ réal.)
  • 1940 : The Case of the Frightened Lady de George King (non crédité)
  • 1944 : Jane Eyre (+ réal.)
  • 1960 : L'Enlèvement de David Balfour (Kidnapped) (+ réal.)

Comme producteur

  • 1934 : Petite Amie (Little Friend)
  • 1943 : Forever and a Day

Comme acteur

  • 1975 : Objectif lotus (One of Our Dinosaurs Is Missing)

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • The Walt Disney Company

Liens externes

  • (en) Robert Stevenson sur l’Internet Movie Database
  • Robert Stevenson sur BritMovie
  • Portail sur Disney
  • Portail du cinéma britannique
  • Portail de la réalisation audiovisuelle

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Robert Stevenson de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

CD

Afficher "Mary Poppins"