Recherche


Avis de lecteurs

Peindre la pluie en couleur (Aurélie Tramier)

note: 4Ode familiale Nathalie, MMC - 8 septembre 2020

Morgane, 35 ans directrice de crèche voit sa vie chamboulée quand sa sœur décède d'un accident. Elle se voit confier la garde de ses deux neveux. Sa petite vie bien [...]

Les sales gosses (Charlye Ménétrier McGrath)

note: 4Drôle et émouvant Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Vous voulez du feelgood ? Ne cherchez plus !

Quand les enfants de Jeanne, vaillante octogénaire, la place en maison de retraite contre son gré, ils ne sont pas au bout [...]

Mamie Luger (Benoît Philippon)

note: 5Très divertissant ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Cette Mamie Luger (Berthe de son petit nom) est tout bonnement incroyable ! 102 ans, pas tout à fait toutes ses dents, un langage des plus fleuris...attendez-vous à découvrir un [...]

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4Suite des échanges épistolaires Victoria, MMC - 22 juillet 2020

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Là où chantent les écrevisses (Delia Owens)

note: 5Magnifique, envoutant Joëlle, MMC - 19 août 2020

Kya, surnommée « la fille des marais » n’est pas née sous une bonne étoile.
Entre un père alcoolique, une mère battue et désabusée, des frères et sœurs qui ne songent [...]

Un éclat de givre (Estelle Faye)

note: 3Vers un Paris post-apocalyptique Clara, MMC - 3 septembre 2020

Chet se travestit pour réanimer les mythiques chanteuses de jazz disparues, dans un Paris chaotique, où les dangers rôdent. D'une grande sensibilité, abonné aux histoires d'amour qui finissent mal, Chet [...]

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Anne-Sophie, MMC

 

Adopted love n° Tome 1 (Gaïa Alexia)

note: 4La romance passionnelle de deux êtres abimés par la vie… Anne-Sophie, MMC - 11 juillet 2020

Il y a Teagan, le narrateur, jeune orphelin, trimbalé de foyers en famille d’accueil. Une enfance difficile, un traumatisme qui lui tire des cauchemars chaque nuit et qui l’a laissé incapable de s’exprimer autrement que par la violence. Et Elena qui pourrait être une ado sans soucis, « fille de bourg », mais qui cache aussi ses blessures. Tout les oppose, sauf que Teagan est placé dans la famille d’Elena. Ils se détestent dès le premier regard… et en même temps ils s’attirent bien sûr… Haine et passion au rendez-vous !
Oui c’est convenu, on devine où l’auteur veut nous conduire ; il y aussi beaucoup de violence autant physique que verbal, ce qui est assez désagréable ; néanmoins les personnages sont attachants, et je me suis laissée happer par leurs péripéties. Au point que j’ai envie d’emprunter rapidement la suite !

Retour Haut