Recherche


Avis de lecteurs

Le dernier atlas n° 3 (Fabien Vehlmann)

note: 4Une fin échevelée S.BASSET - 31 janvier 2022

Une fin échevelée pour cette spectaculaire trilogie: bravo à cette ambitieux projet qui montre toute la créativité et l'ambition que peuvent avoir nos auteurs !

Madeleine, résistante n° 1
La rose dégoupillée (Dominique Bertail)

note: 5Une BD passionnante sur Madeleine Riffaud, résistante à 17 ans. Elsa - 24 février 2022

Madeleine a 93 ans en 2017 quand Jean-David Morvan l’appelle pour lui proposer de faire une bande dessinée sur elle : « une BD ?!! … mais c’est pour les [...]

Le droit du sol (Étienne Davodeau)

note: 5Vertige de la mort Jérôme, LLMC - 8 mars 2022

Cette bande dessinée est à la fois un voyage dans le temps, des premiers dessins humains rupestres à l’histoire récente du livre et de son évolution numérique, mais aussi une [...]

La face cachée de l'écureuil (Erwan Balança)

note: 4Noisettes, prenez peur ! S.BASSET - 3 juin 2022

Un très bel ouvrage de photographies animalières sur les écureuils de nos parcs et de nos forêts, agrémentez de nombreuses informations sur leur vie !

La cave (Natasha Preston)

note: 4Très bon livre Céline - 3 juin 2022

J'ai été attirée par la couverture de ce livre lors d'une visite à la médiathèque et je dois avouer que je ne le regrette pas. L'histoire est vraiment très bien [...]

La source au bout du monde (William Morris)

note: 4Un roman arthurien...du 19ème siècle ! S.BASSET - 3 juin 2022

Les amateurs des romans arthuriens de Chrétiens de Troyes seront ravis de se plonger dans ce texte exigeant qui rend un hommage appuyé aux récits de chevalerie médiévaux

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Victoria

 

Les voyageurs n° 1
L'espace d'un an (Becky Chambers)

note: 5Charmante SF Victoria - 8 février 2022

Amateurs de space-opera bourré d’action et de rebondissements, passez votre chemin. Les romans de Becky Chambers s’apparentent plutôt à de la science-fiction « feel good ».

Dans ce premier tome (les histoires sont indépendantes les unes des autres), on suit le quotidien d’un vaisseau tunnelier, le Voyageur, et de son petit équipage soudé, à travers l’arrivé à bord de Rosemary, qui fuit visiblement quelque chose.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’univers est extrêmement riche, car peuplé d’aliens très variés ! Ce qui explique qu'il soit beaucoup question de relations inter-espèces et de tolérance : un propos intelligent et drôlement en adéquation avec certaines questions d’actualité.

Le roman offre un panel de personnages extrêmement attachant (même le plus grincheux d'entre eux !) et on suit avec intérêt les relations qui se tissent entre eux, malgré les divergences fréquentes. C'est finalement avec un gros pincement au cœur qu’on les laisse continuer leur route spatiale sans nous…

Your name (Makoto Shinkai)

note: 5Un récit subtil, onirique et résolument moderne Victoria - 24 avril 2018

Mélancolique et lyrique, Your Name fait preuve d'une diversité qui parvient à séduire tous les publics. A la fois chronique lycéenne, film catastrophe, autant que peinture des traditions japonaises ancestrales, le film a plus d'un atout dans sa manche : de la tendresse immédiate que l'on porte aux deux protagonistes, au soin apporté dans les différents décors et effets spéciaux, en passant par un scénario original (mention spéciale au retournement de situation que je n'ai pas vu venir !), chaque minute du film vaut le détour !
Bref, visuellement et émotionnellement, le film est d'une beauté comme j'en ai rarement vu. Une vraie réussite, à voir et à revoir !

Retour Haut