Recherche


Avis de lecteurs

Le fil rompu (Céline Spierer)

note: 5De 1912 à 2016, de l'empire russe à New York Marie, MMC - 11 mai 2022

Malgré les liens qui l’unissent à sa mère et à ses sœurs, Ethan, jeune adolescent, a plutôt la vie triste depuis le départ de son père. C’est sans doute cette [...]

Le droit du sol (Étienne Davodeau)

note: 5Vertige de la mort Jérôme, LLMC - 8 mars 2022

Cette bande dessinée est à la fois un voyage dans le temps, des premiers dessins humains rupestres à l’histoire récente du livre et de son évolution numérique, mais aussi une [...]

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers (Benjamin Alire Sáenz)

note: 5Une belle histoire Marie, MMC - 11 mai 2022

Aristote et Dante ont en commun de porter un prénom peu fréquent bien que connu de tous. Pour le reste, l'un est bavard autant que l'autre est silencieux et beaucoup [...]

Lire est dangereux (pour les préjugés) (Dave Connis)

note: 5Vous avez dit dangereux ? pour qui ? Pourquoi ? Marie, MMC - 11 mai 2022

Le titre à lui seul mérite de connaître ce livre. Derrière une écriture assez simple, sous l'étiquette parfois réductrice de pageturner, ce roman conduit à un vrai questionnement sur la [...]

Les vieux fourneaux n° 6
L'oreille bouchée (Wilfrid Lupano)

note: 4Papy fait de la résistance en Guyane Jérôme, LLMC - 16 février 2022

Dans ce sixième tome des Vieux fourneaux, nos adorables papys de la conspiration ludico-anarchiste « Ni Yeux ni maîtres » Emile, Antoine et Pierrot se rendent en Guyane à la [...]

Madeleine, résistante n° 1
La rose dégoupillée (Eloïse de La Maison)

note: 5Une BD passionnante sur Madeleine Riffaud, résistante à 17 ans. Elsa - 24 février 2022

Madeleine a 93 ans en 2017 quand Jean-David Morvan l’appelle pour lui proposer de faire une bande dessinée sur elle : « une BD ?!! … mais c’est pour les [...]

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Cindy

 

Le choeur des femmes (Aude Mermilliod)

note: 5Une BD poignante et nécessaire Cindy - 15 septembre 2021

Le chœur des femmes est une bande dessinée poignante et nécessaire qui aborde une thématique importante : celle du monde gynécologique. A travers des portraits de femmes, d'adolescentes, elle met en lumière les violences gynécologiques que les femmes peuvent subir lors d'une consultation, d'un accouchement ou d'une IVG. Les parcours de chacune de ces patientes permettent d'aborder d'autres thèmes tout aussi indispensables : les violences sexuelles, le consentement, le sexe, le désir d'avoir des enfants ou non.

Francis (Jessica Cioffi)

note: 4Un dessin aquarelle obscure et poétique Cindy - 8 septembre 2021

Ce roman graphique a immédiatement retenu mon attention. J'ai été séduite par le dessin aquarelle à la fois obscure et poétique de l'autrice/illustratrice.
C'est une œuvre sombre qui questionne sur le véritable soi mais également sur le passage à l'âge adulte. Ces éléments sont mis en évidence grâce à l'invocation de Francis. Il apparaît dans un premier temps sous la forme d'un renard jusqu'à devenir un loup perfide et malsain. C'est lui qui va être le moteur de ce voyage initiatique. Il va pousser Métillia dans ses retranchements : Qui est-elle ? Quelle sorcière souhaite-t-elle devenir ? Quelles sont ses envies ? Quels pouvoirs renferme-t-elle ?
C'est donc un roman graphique qui, en plus d'offrir un très beau spectacle pour les yeux, permet aux lecteurs de plonger avec Métillia dans cette découverte de soi et ce passage dans l'âge adulte.

Des (Lewis Arnold)

note: 4Une plongée dans la psychologie de Des (Dennis Nilsen) Cindy - 13 août 2021

Cette mini-série de trois épisodes est inspirée de l'œuvre du biographe Brian Masters, Rendez-vous Mortels - l’affaire Dennis Nilsen. Elle retrace l’arrestation de ce tueur en série écossais qui, entre 1978 et 1983 a assassiné plus de 15 hommes en marge de la société et dont les disparitions ne furent jamais signalées.
Tout débute par la découverte d’un os humain dans les canalisations d’un immeuble. Dennis Nilsen, interprété avec brio par David Tennant, est alors appréhendé. C’est ainsi que démarre une enquête bouleversante pour ces policiers qui ont face à eux un homme calme et réfléchi malgré les horreurs qu’il a pu commettre.
Cette série est à voir car elle ne cherche pas à nous montrer des atrocités mais bien à nous faire comprendre la personnalité de Dennis Nilsen. De plus, l’utilisation de quelques images d’archives ainsi que les trois points de vue centraux (Dennis Nilsen, l’enquêteur Peter Jay et Brian Masters) offrent une belle dynamique à cette mini-série.

Retour Haut