Recherche


Avis de lecteurs

Chronique des Clifton n° 1
Seul l'avenir le dira (Jeffrey Archer)

note: 5Addictif FM - 15 janvier 2019écoutez

Ce premier tome (paru en 2012) de la « Chronique des Clifton » commence dans l’Angleterre ouvrière du lendemain de la première guerre mondiale. Harry Clifton est un enfant pauvre, [...]

Pâtisseries marocaines (Nadia Paprikas)

note: 5M'rehba ! Emmanuel - 16 novembre 2018écoutez

Véritable coup de cœur (et de papilles !) pour ce livre de pâtisserie marocaine : d'une part, il est précis et méthodique et, d'autre part, il est magnifiquement illustré.
Une mention [...]

Tenir jusqu'à l'aube (Carole Fives)

note: 5Mère "indigne" ! FM - 15 janvier 2019écoutez

Comme la chèvre de Monsieur Seguin, la femme dont il est question dans ce court roman tire sur la corde et prend des risques… Mère célibataire, elle s’épuise dans la [...]

Catamount n° 2
Le train des maudits (Benjamin Blasco-Martinez)

note: 4Un western à l'ancienne très bien dessiné S.BASSET - 3 novembre 2018écoutez

Ce tome 2 de Catamount propose un western à l'ancienne, superbement mis en image par Benjamin Blasco-Martinez. Les amateurs du genre ne devrait pas bouder leur plaisir !

Les feux de l'automne (Irène Némirovsky)

note: 5Revenir FM - 12 janvier 2019écoutez

Avec ce roman, nous suivons un couple de petits-bourgeois parisiens, à travers la Grande Guerre et dans ses lendemains. Bernard, jeune homme idéaliste et patriote, s’engage volontairement. Bien qu’éprouvé par [...]

Patria (Fernando Aramburu)

note: 5Le roman du pays basque (livre numérique) FM - 12 janvier 2019écoutez

Il y a encore quelques années, les attentats qui faisaient l’actualité en Espagne émanaient le plus souvent de l’ETA, organisation indépendantiste basque. Patria nous transporte dans cette époque encore très [...]

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Emmanuel

 

Pâtisseries marocaines (Nadia Paprikas)

note: 5M'rehba ! Emmanuel - 16 novembre 2018écoutez

Véritable coup de cœur (et de papilles !) pour ce livre de pâtisserie marocaine : d'une part, il est précis et méthodique et, d'autre part, il est magnifiquement illustré.
Une mention spéciale pour les "basboussa" et les "baklavas" !

Sometimes the world ain't enough (Night Flight Orchestra (The))

note: 2Adriennnnnnne !!! Emmanuel - 31 août 2018écoutez

Pour faire simple, ça ressemble à ce groupe dont tout le monde ne connait que deux titres. Y en a un qui fait "tin... tin, tin, tin..., tin, tin,tin...". Mais si, c'était la B.O. de ce film où un boxeur devient un héro en boxant...
Et bien Night Flight Orchestra fait la même soupe et ça marche... Allez comprendre ?!

Incorruptible (Iced Earth)

note: 3Classique Emmanuel - 31 août 2018écoutez

Il semble loin le temps des albums "Night of the stormrider", "Dark Saga" ou encore "Horror Show". Certes, Matt Barlow n'est plus au chant mais Stu Block le remplace avec brio... En fait, ce n'est pas une histoire de chanteur qui provoque un vent de nostalgie en écoutant ce dernier album d'Iced Earth. C'est plutôt une impression viscérale,... comment dire ?... la flamme n'y est plus ?... plutôt, la flamme est devenue flammèche ! C'est ça ! C'est un bon album, très classique pour le groupe, carré, propre, bien produit, les guitares fuzzent, la batterie matraque, tout est à sa place,... trop à sa place. On est peu surpris.

Lucifer II (Lucifer)

note: 5Ozzy II Emmanuel - 31 août 2018écoutez

Même si le côté volontairement suranné de la pochette prête à sourire, il faut passer outre et se plonger sans réserve dans cet album capable de toucher un public beaucoup plus large que le rayon "Rock, hard-rock et affiliés" dans lequel il est rangé.
L'influence des pionniers du genre - Black Sabbath en premier lieu mais aussi Blue Öyster Cult ou même UFO - est indéniable, mais Lucifer distille un savant mélange hard-rock / heavy-metal d'une grande sobriété, à l'image du choix du titre de l'album "Lucifer II"... On fait guère plus simple :). Faut-il y voir un clin d’œil à Danzig et ses albums Danzig I, II, II, etc ?! Après tout, les thèmes sombres et la lenteur de certains tempos semble aussi évoquer ce groupe.
Bref, Lucifer est un condensé du hard-rock-heavy-metal des années 60-70 avec une qualité de production contemporaine...

Frankenstein (No One Is Innocent)

note: 3FKS Emmanuel - 4 août 2018écoutez

Dans la même veine que ces prédécesseurs, ce nouvel album de No One Is Innocent suit les habitudes du groupe : riffs lourds, textes engagés, chant énergique, etc. Les puristes (comprendre : les fans de la périodes fusion/hardcore de No One) seront déçus : les touches d'électro sont trop petites, les mélodies couvrent les rythmes,... on tend vers du rock. Mais cela reste brutal ! Il n'y a pas de doute : c'est bien du No One ! C'est frontal. On le prend en pleine face. Les oreilles bourdonnent et Kemar écrit toujours les textes au poignard plutôt qu'à la plume. Il se complait à les scander haut et fort de sorte à imprégner les esprits, à amorcer la révolte.

Prevail II (Kobra and the Lotus)

note: 3Maturité Emmanuel - 4 août 2018écoutez

Voici le 5ème album des Canadiens de Kobra And The Lotus. S'il ne déchaîne pas les foules, il dénote par rapport aux autres productions du groupe par son équilibre entre heavy metal (étiquette officielle du groupe) et pop-rock. Paige Kobra mène son "band" avec brio en s'appuyant sur ses grandes capacités vocales. En fait un bon album pour découvrir ce groupe...

Stone cold Queen (Robin Zander)

note: 1Killer Queen Emmanuel - 22 juillet 2017écoutez

L'hommage, ou tribute, est toujours un exercice difficile car il faut trouver le bon équilibre entre la réinterprétation et l'imitation sans sombrer dans la caricature... sans sombre tout court.
Cette compilation a pourtant d’excellents arguments : des titres célèbres, un casting de qualité, etc. Elle pèche pourtant par une production plutôt médiocre (un peu "garage") et des artistes qui semblent muselés.
Bref, ce n'est pas l'hommage du siècle.

Romanzo criminale (Michele Placido)

note: 5L'Italie des années de plomb Emmanuel - 22 juillet 2017écoutez

Attention, immersion totale dans l'Italie des années 70 ! Entre la mafia, les Brigades rouges, la prostitution, la drogue et autres trafics, la corruption, ce film dresse le portait d'une bande de petits voyous partis à la conquête de la Ville éternelle.
L'ensemble est savamment dosé : la violence inhérente au sujet est égrainée tout au long de l'histoire cohabitant avec des personnages aussi attachants qu'effrayants. Il n'y a pas de place à la caricature.
C'est un instantané d'une société et d'une époque, un roman épique et tragique...

Colonia (Florian Gallenberger)

note: 41973, l'autre Chili Emmanuel - 24 juin 2017écoutez

Au cœur du coup d’État militaire de Pinochet, Daniel, jeune Allemand étudiant au Chili, est enlevé par la police secrète et enfermé à Colonia Dignidad. Sa petite amie Lena, une hôtesse de l'air de la Lufthansa, part à sa recherche dans l'espoir de le libérer.
Si le résumé du scénario peut sembler très convenu, ce film marque par sa très belle réalisation, notamment autour du travail de la lumière, et sa mise en lumière de cette période méconnue de l'histoire chilienne. En Europe, beaucoup ont oublié ou n'ont jamais entendu parlé de la Colonia Dignidad, établissement agricole reclus et sectaire qui est devenu un camp d'internement clandestin pour les opposants à la dictature.
Glorification du travail, eugénisme, torture,... seront le lot quotidien de Colonia Dignidad.

L'école de la pâtisserie (Cordon bleu)

note: 5Pour tous les goûts ! Emmanuel - 11 avril 2017écoutez

Foncez ! Il ne faut absolument pas se laisser effrayer par la couverture et son côté "la pâtisserie est un art, mon cher"... Ce livre, très bien détaillé, comporte de nombreuses recettes relativement faciles à réaliser qui ne demandent pas d'équipement sophistiqué. Les plus aguerris pourront aussi exercer leurs talents avec des réalisations minutieuses et difficiles.
Bref, l'art de la pâtisserie (ou de la gourmandise) pour tous les goûts !

Oeuvre non trouvée

note: 1Apothéose Emmanuel - 1 décembre 2016écoutez

Cet ouvrage vient conclure une longue et éprouvante fresque sur les colonies françaises. L'heure est alors aux révélations : tous les maux de la terre sont dus au capitalisme ! La pauvreté, le racisme, l’intolérance, la colonisation, etc sont les fruits de l'impérialisme capitaliste...
Tout au long des 5 tomes de cette "Petite histoire des colonies françaises", les auteurs n'ont eu de cesse de se servir de l'histoire pour illustrer leur théorie politique (marxiste-léniniste). Or l'histoire est une science : elle n'est pas là pour agrémenter un argumentaire mais pour expliquer des faits par rapport à d'autres évènements, des contextes, des cultures, des sociétés, etc.
Avec ce tome 5, c'est donc l'apothéose de la mauvaise foi, un exercice de l'ordre du récit et en aucun cas un travail d'histoire.

Oeuvre non trouvée

note: 1Attention complot ! Emmanuel - 1 décembre 2016écoutez

Il faut le savoir : la géopolitique est une machine à mensonges ! Du coup, on en apprend de belles avec ce tome 4 : les dirigeants africains sont manipulés par les puissances occidentales (France et USA en tête), les élections en métropole sont pipées et les citoyens soutiennent des politiques oppressives malgré eux, les grands patrons et les universitaires sont complices, les politiciens et les juges sont corrompus, les journalistes travestissent la vérité, etc. Bref, un immense complot impérialiste couvre la Françafrique d'une chape de plomb !
Heureusement, on peut compter sur les auteurs de cette "Petite histoire des colonies françaises" pour faire la lumière sur ces évènements !

Oeuvre non trouvée

note: 1Après la colonisation... la décolonisation Emmanuel - 1 décembre 2016écoutez

Nous y voici ! Les peuples opprimés se libèrent enfin du joug des puissances impérialistes qui les ont saignés, exploités, etc, etc. De la Guinée au Vietnam, les colons reculent devant des populations décidées à choisir leur avenir grâce au soutient des démocraties populaires russes et chinoises ! On ne rigole plus avec ce tome 3 car la décolonisation c'est du sérieux !
C'est la morale de ce tome dont l'pproche historique tend vers 0.

Oeuvre non trouvée

note: 1En pire ! Emmanuel - 1 décembre 2016écoutez

Le tome 1 n'était déjà pas très glorieux. Ce volume dresse le portrait des hordes sanguinaires de soldats français tour à tour pilleurs, voleurs, accapareurs, etc. Sans aucun recul, les faits sont sélectionnés afin de servir le discours préétabli des auteurs : C'est si facile l'histoire quand elle est faite d'images simples et malléables.
Sous couvert d'une petite histoire des colonies, les auteurs offrent ici un bon précis antimilitariste. Sans oublier aussi que la religion est "l'opium du peuple"...

Oeuvre non trouvée

note: 2Histoire raccourcie Emmanuel - 1 décembre 2016écoutez

Si l'idée de départ d'aborder l'histoire de la colonisation par le biais de l'humour semble intéressante, sa réalisation laisse un goût amer. En effet, outre l'usage anachronique de termes comme "colonie" ou "colonisation" (ex: l'invasion de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant serait une colonisation), les auteurs n'ont de cesse de porter un jugement de valeur sur des évènements historiques sans tenir compte du contexte, de l'évolution des mentalités, etc. Cette vision rétrospective moralisatrice cherche davantage à prouver la naissance des "impérialismes" des XIXe et XXe siècles que de faire avancer la diffusion des connaissances historiques.
Cette histoire est tellement petite qu'elle fait la part belle aux préjugés et aux raccourcis.

Pizza (Alba Pezone)

note: 5La pizza est un art Emmanuel - 14 septembre 2016écoutez

Ouvrage absolument magnifique sur l'art de la pizza napolitaine. Tout est abordé : de la pâte à la dégustation en passant par les ingrédients, la technique, la cuisson, etc
Les photos sont tout aussi alléchantes que les recettes. On y découvre des pizza "classiques" mais aussi des plat plus étonnants comme la pizza fritta (!).
Délicieux !

Atmagyan (Persephone)

note: 3Mystérieux Emmanuel - 11 juillet 2015écoutez

Bienvenue dans l'univers du métal atmosphérique gothique ! Adieu (ou plutôt à Hadès) les guitares puissantes et rapides, le matraquage de la batterie ou encore la cavalcade de la ligne de basse ! Ici, c'est tout en douceur (ou déprime, au choix) : on lève le pied, on plane un peu, on se laisse porté par la mélancolie, etc.
Toutefois, le groupe arrive à jongler entre une descente aux Enfers et un espoir renaissant. C'est tout le mystère de Persephone...

Dragons ; Star scat ; Ended with the night. (Caravan palace)

note: 1Le chien aboie... Emmanuel - 11 juillet 2015écoutez

...quand la caravane passe. Et là, j'ai même pas de quoi aboyer! En fait, ce CD ne me parle pas du tout : il aurait même tendance à me laisser indifférent. Peut-être un problème de culture musicale?

Pagan folk (Omnia)

note: 1"Pagan folk" que de nom! Emmanuel - 11 juillet 2015écoutez

Dès la pochette de l'album, Omnia définit son opus comme "de la musique dans le style traditionnel d'un territoire" et comme quelque chose qui se tiendrait en dehors du champ d'application des religions révélées (judaïsme, christianisme, islam). Vaste programme ! De quoi titiller la curiosité...
On lance le CD et là, c'est le drame ! Certes, les morceaux sont sympathiques, agréables, bien écrits et il n'est pas question de remettre en cause les valeurs artistiques du groupe. Cependant, il y a une espèce de confusion des genres avec ce qui était annoncé en couverture : Omnia s'est créé une sorte de concept néo-celtique s’appuyant sur des instruments de tradition médiévale (on est pas à un anachronisme près!) et se patinant de folklore régionaliste mi-breton mi-irlandais. L'ensemble est emballé dans un habillage de cuir, de tatouages et de dents d'ours parce qu'il ne faut pas oublié que ces païens de Celtes sont des barbares.
Pour amateurs du genre...

Masterplan (Masterplan)

note: 2Déjà vu Emmanuel - 11 juillet 2015écoutez

Parfois, on essaye de réécouter un album. Il nous a déçu à la 1ère approche mais on lui laisse une 2nd chance... Et pour cet album éponyme de Masterplan, le verdict reste le même.
Naviguant entre un power metal à la Helloween et un glam metal à la Europe, le groupe tente tant bien que mal à sortir de l'ombre des 2 précédents. La chose est ardue (d'où le bénéfice du doute) et, malgré de louables efforts, Masterplan s'enlise dans des mélodies et des thèmes très (trop?) convenus.

Electric communion (Fred Chapellier)

note: 5Amen Emmanuel - 10 juillet 2015écoutez

Souvent, c'est avec un album live qu'on perçoit la qualité d'un artiste. Bluesman et guitar heroe, Fred Chapelier nous offre ici un florilège de son savoir faire : c'est un homme de scène avant tout !
Une mention spéciale pour le morceau en hommage à Gary Moore dont l'ombre bienveillante plane sur l'ensemble du live et sur le CD studio en bonus.
Seul bémol : au niveau de la production, ils ont oublié d'enregistrer le public (ou alors il est trop atténué).

Pandora's piñata (Diablo Swing Orchestra)

note: 5C'est bon, c'est frais. A la vôtre! Emmanuel - 7 juillet 2015écoutez

Voilà une recette de piñata plutôt corsée ! Prenez une mesure de boogie-woogie, une dose de punk, un trait de métal, un zeste de jazz et compléter avec du rock. Ajoutez des glaçons d'opéra. Servir frappé au shaker électro et non à la cuillère !
PS : pour la déco, un petit palmier reggae, un piment frais de mariachi et un touilleur de chef d'orchestre complèteront votre plaisir !

Distant satellites (Anathema)

note: 5Vole haut, très haut! Emmanuel - 7 juillet 2015écoutez

Anathema fait parti de ces groupes en perpétuelle évolution (ou mutation, au choix) : né dans le death-doom, il flirte maintenant avec un rock progressif, atmosphérique et psychédélique (pas nécessairement dans cet ordre là). Ce peut être déroutant, notamment pour les fans de la 1ère heure...
Ce fait mis à part, Distant satellites exprime bien le dernier état atteint par le groupe : un concept album planant exécuté avec finesse et justesse. Du grand art !

Rock them back to hell (Left Lane Cruiser)

note: 5Bloody mud Emmanuel - 7 juillet 2015écoutez

Il est des albums qu'on aime sans savoir pourquoi. Left Lane Cruiser exerce un blues rock parfois approximatif, parfois matraqué, souvent saturé, relevant autant du western que du club de bikers ! C'est gras, c'est lourd,... mais c'est bon!

Time (Big Daddy Wilson)

note: 4Un classique du genre Emmanuel - 7 juillet 2015écoutez

Big Daddy Wilson livre ici un album de blues relativement classique avec d'excellentes mélodies et des chansons très bien écrites. Le tout dans une ambiance intimiste.

Distance (Mathis Haug)

note: 5La relève Emmanuel - 5 juillet 2015écoutez

Magnifique album au ton blues rock pour ce petit protégé de J.-J. Milteau : les morceaux s'enchainent avec plaisir navigant entre blues, folk, pop et rock tout en conservant un cap et une profondeur épatante.

Voitures françaises de A à Z (Patrick Lesueur)

note: 3D'Alda à Zedel Emmanuel - 5 juillet 2015écoutez

Panorama complet de l'histoire de l'automobile française mettant en avant, marques après marques, des modèles emblématiques. On pourrait discuter certains choix de l'auteur occultant certaines auto au profit de modèles (modernes notamment) peu excitant. Il Y a aussi des oublis, des commentaires manquant parfois d’intérêt et des informations redondantes au sein d'un même marque.
Toutefois cette somme a le mérite de regrouper dans un même volume des marques oubliées, des modèles prestigieux et d'autres chargés de souvenirs. C'est un beau témoignage du patrimoine automobile français.

Blues people (Eric Bibb)

note: 5Blues never die Emmanuel - 3 juillet 2015écoutez

Beaucoup pensent (avec les mêmes préjugés que pour le Jazz ou la Musique classique) que le Blues est un genre obsolète limité à d'irréductibles aficionados et aux visites guidées de la Nouvelle Orléans. Eric Bibb n'a jamais fait parti de ceux-là !
Avec Blues people, il démontre une nouvelle fois que le Blues est bien vivant, qu'il peut s’imprégner de nouvelles influences et qu'il se réinvente sans cesse. Eric Bibb a composé un album riche où chaque collaboration (Popa Chubby, Glen Scott, etc) apporte des textures différentes. Un régal pour les oreilles !

Post orgasmic chill (Skunk Anansie)

note: 4Constant Emmanuel - 2 juillet 2015écoutez

Ce qui est bien avec Skunk Anansie, c'est qu'on est jamais déçu : au fil des albums, on découvre toujours une nouvelle facette du groupe, de nouvelle idée de composition, de nouvelles capacités vocales, etc. Mais la forte identité du groupe crée le lien entre tous ces albums et toutes ces compositions.
Il y a de la rage, de la douleur, de la joie, de l'espoir, de la faiblesse et de la puissance ; une sorte de cocktail émotionnel qui n'est peut-être pas au sommet sur cet album mais qui ne peut pas laisser indifférent.

Blues Pills (Blues Pills)

note: 5ça plane pour eux Emmanuel - 2 juillet 2015écoutez

Quand ils étaient petits, ces Suédois sont tombés dans les malles de souvenirs rapportés de Woodstock par leurs parents... ou plutôt grand-parents ! Ils sont tombés dedans, ça se voit à la pochette de l'album assez "psyché" et , surtout, ça s'entend : le son est chaud et rock, la batterie donne le tempo en rythme avec une basse bien présente, la guitare et le chant assure la mélodie. Il ne manque que le grésillement du vinyle et l'orgue Hammond pour se sentir propulsé dans les seventies.
Ce n'est toutefois pas un album nostalgique : la production est résolument moderne, la rythmique aussi et la voix originale.

Before daylight (Neal Black)

note: 5Jesus & Johnny Walker Emmanuel - 2 juillet 2015écoutez

Un blues assez classique mais attachant pour ces 10 titres qui s'enchainent facilement et qu'on a envie de réécouter sans cesse. On se croirait presque assis au milieu du studio d'enregistrement en attendant que le jour pointe...

An Acoustic live in London (Skunk Anansie)

note: 5Live! Emmanuel - 11 juin 2015écoutez

L'ensemble vaut le détour! Une production de qualité, des réarrangements de morceaux bien ciselés,... une autre personnalité de Skunk Anansie : moins énervé mais tout aussi percutant!

Rock or bust (AC/DC)

note: 4In rock we trust Emmanuel - 1 avril 2015écoutez

La légendaire mécanique d'AC/DC est au rendez-vous : une voix à faire frémir, des rythmes qui font taper du pied, des guitares qui s'envolent... 100% pur jus de cambouis! La machine y croit encore mais comme tout vieux moteur elle manque un peu de répondant : avec un petit peu plus de punch ce serait parfait !

Aerial (Kate Bush)

note: 5Du miel Emmanuel - 20 mars 2015écoutez

Kate Bush a du talent, de la folie et une originalité à fleur de peau... Cet album est dans cet esprit doublé d'une immense douceur.

Unrepentant Geraldines (Tori Amos)

note: 4Homogène Emmanuel - 20 mars 2015écoutez

Un album bien ficelé avec une belle homogénéité qui s'écoute en boucle. Il manque peut-être ce petit grain de folie qui a fait le succès de Tori Amos...

Swamp it up ! (Flyin' Saucers Gumbo Special)

note: 3Il manque quelque chose Emmanuel - 20 mars 2015écoutez

Bon album, agréable et assez diversifié... mais il manque quelque chose pour créer l'enthousiasme. Les participations de Jimmy Burns ou Loretta sont excellentes mais l'ensemble ne m'a pas complètement convaincu.

In conflict (Owen Pallett)

note: 3Bien mais pas top Emmanuel - 20 mars 2015écoutez

Un bon album mais qui tourne en rond. Est-ce un parti pris artistique ou les limites de l’œuvre? Je n'ai pas su distinguer.

L'honneur de Sartine (Jean-François Parot)

note: 5Pauvre Sartine ! Emmanuel - 14 mars 2015écoutez

Encore une aventure de Nicolas Le Floch où s'entremêlent intrigues de cour et faits divers. Bien écrit et fluide, ce roman nous plonge dan le Paris du 18ème siècle avec un certain délice. En version livre lu c'est tout aussi agréable!

Le cinquième Évangile n° 4
Révélation (Jean-Luc Istin)

note: 1Enfin! Emmanuel - 14 mars 2015écoutez

On voit enfin la fin de cette série qui surfe sur la mode du Moyen-Age obscur et ésotérique. Assez décevant dans l'ensemble.

Le cinquième Évangile n° 3
Hérodion (Jean-Luc Istin)

note: 2Dans la continuité Emmanuel - 14 mars 2015écoutez

Guère de surprise dans ce nouveau tome... Rien de bien palpitant.

Charly 9 (Richard Guérineau)

note: 4Humour sanguinolant Emmanuel - 11 mars 2015écoutez

Belle adaptation du roman de Jean Teulé où nous retrouvons le "roi de la St-Barthélemy" à cheval entre folie et raison d’État. Le trait aurait même mérité d'être encore plus grinçant!

Run the Jewells 2 (Run the Jewels)

note: 4Du rap de haut vol Emmanuel - 26 février 2015écoutez

Disons-le d'entrée de jeu, le rap n'est pas ma tasse de thé... probablement par manque de connaissance. Mais cet album est vraiment excellent avec une diversité musicale assumée et des textes sur fond de réalisme social. Une oeuvre artistique et engagée.

Lullaby and... the ceaseless roar (Robert Plant)

note: 5Maître R. Plant Emmanuel - 26 février 2015écoutez

Ce n'est pas du Led Zeppelin!... Arrêtons aussi de cantonner Robert Plant à ce groupe mythique car voici un album qui affirme une fois de pus les talents de chanteur et de compositeur du bonhomme. L'univers de Robert Plant est riche de rock, de blues et de musique du monde, riche de guitare, de piano, de batterie et de banjo,... riche de poésie, de rêve et de voyage. Alors, ne réduisons pas cet artiste à Led Zep : il nous fait l'honneur de ne pas sombrer dans la caricature et d'offrir à chaque nouvel album solo une nouvelle création ; alors ouvrons les oreilles et profitons!

Manipulator (Ty Segall)

note: 4Néo-rétro Emmanuel - 26 février 2015écoutez

Auteur-compositeur californien de talent, Ty Segall offre ici un album surprenant comme à son habitude : un son rock et New Age, des textes travaillés, une excellente production. L'ensemble pourrait être ennuyeux à la longue mais au moment où on va pour zapper un nouveau morceau nous entraine ailleurs...

Utopie du logiciel libre (Sébastien Broca)

note: 5Commons Emmanuel - 4 janvier 2015écoutez

Ouvrage extrêmement complet pour comprendre l'univers du logiciel libre, ses enjeux et ses limites. C'est aussi une réflexion sur la propriété intellectuelle, la liberté de pensée, etc. A lire et relire!

Limonov (Emmanuel Carrère)

note: 4Cocktail Limonov Emmanuel - 31 décembre 2014écoutez

Personnage tout aussi fascinant qu'effrayant, Limonov provoque par sa vie romanesque et ses positions ambigües. Emmanuel Carrère en dresse un portrait sans détour, s'observant aussi comme pour rappeler que le biographe est toujours prisonnier de son temps. Le lecteur peut ainsi se faire sa propre opinion sur le charismatique Limonov, la Russie et le XXe siècle.

Sonata for cello and piano, op. 65, sol mineur (Frédéric Chopin)

note: 5En toute simplicité Emmanuel - 31 décembre 2014écoutez

Très beau duo et magnifique interprétation : idéal pour ce réconcilier avec la musique classique!

Les Fleurs du mal (Therion)

note: 5Poupée de cire, poupée de... métal Emmanuel - 31 décembre 2014écoutez

Dire que cet album ne fut refusé par la maison de disque! Toujours surprenant, Christofer Johnsson, le charismatique leader, sort de son chapeau 16 reprises piochée dans... la chanson française : Poupée de cire poupée de son, Initiales BB, Les sucettes,... Et tout cela réarrangé à la sauce heavy metal symphonique!

Scream aim fire (Bullet for my Valentine)

note: 3Bang, bang! Emmanuel - 26 juillet 2014écoutez

On ressent des influences diverses dans cet album : du punk californien au trash metal... Le tout dans un dosage équilibré mais qui ne donne pas spécialement envie d'y retourner.

Patchwork électrique (Paul Personne)

note: 4French bluesman Emmanuel - 12 juillet 2014écoutez

Quel guitariste ! Moins convaincu par ses talents de chanteur. Mais quel blues!

Les Wriggles partent en live (Les Wriggles)

note: 3En live c'est mieux Emmanuel - 12 juillet 2014écoutez

Voilà un groupe qui est certainement plus intéressant en concert qu'en album. Cet album live donne en fait envie d'aller voir le groupe partir "en live".

Tant pis ! ...Tant mieux ! (Les Wriggles)

note: 2Tant pis... Emmanuel - 12 juillet 2014écoutez

Sympathique et amusant pour les texte et l'interprétation. La musique, c'est secondaire. mais globalement, c'est un peu ennuyeux à la longue.

Visions of destiny (Stratovarius)

note: 4Live ambiance club Emmanuel - 12 juillet 2014écoutez

Je n'ai pas vérifié mais ce doit être le 1er live du groupe. La production est plutôt moyenne mais cela lui donne un certain charme : on a l'impression d'être au milieu du public. Une belle performance de Strato avec des morceaux bien servis!

From chaos born (Entropia)

note: 3Groupe local Emmanuel - 12 juillet 2014écoutez

Avis mitigé pour cet album. Il faut faire abstraction de la production (plutôt bonne si on tient compte des moyens d'un groupe local). Après, c'est un mélange de styles intéressant mais parfois mal articulés : on navigue dans l'univers du métal "né du chaos" sans toutefois toujours comprend où veut en venir le groupe...

Life burns ; En vie ; Distraction. (Apocalyptica)

note: 4En vie Emmanuel - 12 juillet 2014écoutez

Peut-être l'un des albums les plus vivant du groupe: un peu moins instrumental, une batterie en support... très sympa à écouter.
A noter : un morceau en français, ce qui est rare dans ce genre musical!

Suite-pee ; Know ; Sugar... (system of a down)

note: 3Pour amateur Emmanuel - 6 juillet 2014écoutez

Des influences arméniennes, hip-hop et tripop pour cet album. C'est la marque de fabrique de SOD et il le font à fond!

Un Maxx 2 bruit (Good Charlotte)

note: 1Bof! Emmanuel - 6 juillet 2014écoutez

Une compilation médiocre avec seulement 1 ou 2 groupes intéressants. dommage que pour ces groupes là les morceaux choisis ne soient pas parmi les meilleurs...

The obsidian conspiracy (Nevermore)

note: 1Peu convaincu Emmanuel - 21 juin 2014écoutez

Une combinaison voix/guitare intéressante sur les 3 premiers morceaux puis ça devient lassant

Gazoline (No One Is Innocent )

note: 4NOII acte 2 Emmanuel - 21 juin 2014écoutez

2ème période de No One Is Innocent, plus rock, plus engagé...

Utopia (No One Is Innocent)

note: 2En fusion Emmanuel - 21 juin 2014écoutez

Tout le savoir faire du groupe mais ce n'est pas mon truc. A écouter

Les ignorants (Étienne Davodeau)

note: 4A consommer sans modération Emmanuel - 30 mai 2014écoutez

Belle rencontre entre un vigneron et un auteur de BD où chacun initie l'autre à son univers. Récit quelque peu idyllique d'un monde (presque) parfait où les grands vins sans grandes étiquettes et les belles BD sans belle couverture (médiatique) seraient à la portée de tous... et pas seulement des initiés.
Mais ce petit brin d'utopie est d'un excellent cru à consommé sans modération!

Nouvelles russes (Aleksandr Sergueïevitch Pouchkine)

note: 5Magnifique sélection Emmanuel - 10 mai 2014écoutez

De très belles nouvelles russes réunies sur ce CD : passion, haine, culpabilité, cupidité, amour, des textes profonds, tristes, surprenants, une critique de la société russe du XIXe,... Excellent!

Le cinquième Évangile n° 2
L'antre de Cerbère (Jean-Luc Istin)

note: 2Un peu mieux Emmanuel - 17 avril 2014écoutez

Avec le t.2 l'intrigue tente de s'étoffer mais les ficelles sont prévisibles. En plus, de nombreuses fautes de latin...

Le cinquième Évangile n° 1
La main de Fatima (Jean-Luc Istin)

note: 2Moyen Emmanuel - 17 avril 2014écoutez

Une sorte de mélange entre la BD "Le Troisième Testament" et le film "Kingdom of Heaven" sans la justesse du 1er et les anachronismes du 2nd.

Keys to ascension (Yes)

note: 2...or no. Emmanuel - 17 avril 2014écoutez

Je n'ai pas été convaincu : dans le genre "hippie-rock" c'est sympa et original mais cela ne m'a pas touché.

Signify (Porcupine tree)

note: 4Troublant Emmanuel - 17 avril 2014écoutez

Rock et planant mais parfois un peu ennuyeux.

Oeuvre non trouvée

note: 5A l'ère glacière... Emmanuel - 12 février 2014écoutez

Dans la continuité du tome 1 : humour grinçant et subtile, taillé comme un... silex!

L'entretien de M. Descartes avec M. Pascal le Jeune (Jean-Claude Brisville)

note: 3A tord ou à raison Emmanuel - 24 janvier 2014écoutez

Dialogue imaginaire entre un Pascal fiévreux, agressif et dévot et un Descartes dominant, paternaliste et moqueur... Nulle confrontation, nulle caricature mais un jeu entre deux esprits tiraillés par le doute, la raison, la foi, etc. L'ensemble reste fragile et laisse sur sa faim.

Dictionnaire de l'administration (Yves Bomati)

note: 4Pratique Emmanuel - 8 janvier 2014écoutez

Bon outil pour la préparation de concours

Requiem for a dream (Darren Aronofsky)

note: 5Bouleversant Emmanuel - 21 décembre 2013écoutez

Fait partie de ces films qui partent du côté séduisant du danger (ici la drogue) pour révéler peu à peu à travers un flot d'émotions et de sensations le revers de la médaille (dépendance, souffrance, etc). A voir !

Echoes (Pink Floyd )

note: 3Catalogue Emmanuel - 27 novembre 2013écoutez

L'enchainement des titres n'est pas très heureux. Cependant, ce sont tous d'excellents titres

Kill 'em all (Metallica )

note: 3Seek and destroy Emmanuel - 22 novembre 2013écoutez

Certes ce ne sont pas les arrangements que le groupe espérait. Certes c'est un album imparfait. Mais quelle énergie! Sans compter son influence sur la naissance de Megadeth

Master of puppets (Metallica)

note: 5Battery Emmanuel - 22 novembre 2013écoutez

Probablement l'album le plus abouti du groupe avec Cliff Burton à la basse.

Retour Haut