Recherche


Avis de lecteurs

L'estrange malaventure de Mirella (Flore Vesco)

note: 5Original ! Victoria, MMC - 5 décembre 2020

Flore Vesco revisite avec brio le célèbre conte du Joueur de flûte d'Hamelin !

Le texte se veut moyenâgeux et, passé la surprise des premières pages, nous entraîne complètement dans l’époque [...]

Oh happy day (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Fait du bien au moral Victoria, MMC - 27 février 2021

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Paul n° 9
Paul à la maison (Michel Rabagliati)

note: 5Une BD émouvante Agnès MMC - 17 décembre 2020

Ce dernier titre de la série Paul est sans doute aussi le plus autobiographique. Paul, maintenant auteur de BD à temps plein, est confronté à sa solitude, à la maladie [...]

Hôtel Castellana (Ruta Sepetys)

note: 5Plongée passionnante au cœur de l’Espagne franquiste Victoria, MMC - 27 février 2021

“Hôtel Castellana”, c’est la rencontre entre deux mondes que tout oppose, celui de Daniel et Ana. Nous sommes en 1957, alors que l’Espagne est sous la coupe de Francisco Franco. [...]

J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond (Alexis Jenni)

note: 5La sobriété heureuse Agnès MMC - 16 décembre 2020

Ce livre raconte très simplement, mais avec beaucoup d'admiration et d'affection, la vie de John Muir, qui décide d'abandonner travail et famille pour arpenter les États-Unis et bien au-delà. Il [...]

Steam Sailors n° 1
L'Héliotrope (Ellie S. Green)

note: 5Dépaysant ! Victoria, MMC - 11 décembre 2020

Un univers steampunk avec des pirates et une véritable chasse au trésor…il n’en fallait pas plus pour me convaincre de lire ce roman !

Suite à l'attaque de son village par [...]

Critique

 

Nous les menteurs (E. Lockhart)

note: 2Pas convaincue... Victoria, MMC - 20 janvier 2016

Sur leur île privée, les Sinclair se retrouvent chaque année au grand complet pour de merveilleux étés… Beaux, riches, distingués, cultivés, ils ont tout pour eux. Mais derrière cette façade se tapissent secrets, jalousies et rancoeurs… La jeune Cadence réussira-t-elle à recoller les fragments de sa mémoire et à se souvenir de ce qui s'est réellement passé deux ans plus tôt sur l’île?
Si l'intrigue se met en place rapidement, j'ai trouvé le livre excessivement long, et pour cause : le gros de l’histoire se trouve dans les 30 dernières pages. Honnêtement, seule la curiosité m’a permis de continuer ma lecture. Certes, l’histoire est très bien menée, la fin est des plus percutantes, E. Lockhart a un style incisif et juste qu’on apprécie. Pour autant, je ne peux pas dire que j'ai adoré le roman.