Recherche


Avis de lecteurs

Le Mars Club (Rachel Kushner)

note: 4Une histoire tragique Joëlle, MMC - 20 mai 2020

Romy Hall n’est pas née sous une bonne étoile dans le San-Francisco des années 80. Strip-teaseuse, elle abandonne tout pour fuir un homme qui la harcèle et pouvoir vivre en [...]

Crevettes pailletées (Les) (Cédric Gallo (Le))

note: 4Drôle et engagé Joëlle, MMC - 19 mai 2020

Mathias, un champion de natation ayant tenu des propos homophobes se voit obligé d’entrainer une équipe de water-polo gay. Le chemin parcouru sera l’occasion pour Mathias de bousculer ses repères, [...]

Stay around (J.J. Cale)

note: 5Petit trésor Joëlle, MMC - 20 mai 2020

Un trésor posthume grâce à son épouse qui a exhumé plusieurs morceaux.
Un album teinté de rock en passant par le blues Grass aux ambiances jazzy. Du grand J.J. Cale, celui-là [...]

A Most Violent Year (J.C. Chandor)

note: 4Dans un New-York hivernal Joëlle, MMC - 19 mai 2020

Abel Morales est un immigré mexicain et un chef d’entreprise dans le New-York des années 1980 où la corruption fait loi. Décidé à garder son intégrité, il devra se battre [...]

Green book (Peter Farrelly)

note: 5Amitié, humour, tolérance Joëlle, MMC - 19 mai 2020

En 1962, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx est engagé pour conduire et protéger le Docteur Shirley, un célèbre pianiste noir. Leur périple les entraine pour une série de [...]

Chute de l'empire américain (La) (Denys Arcand)

note: 4Divertissement et satire sociale Joëlle, MMC - 20 mai 2020

Pierre-Paul Daoust, 36 ans, titulaire d’un doctorat en philosophie est chauffeur pour une compagnie de livraison. Un jour, il est le témoin d’un hold-up qui tourne mal, et se retrouve [...]

Critique

 

Sorcières (Mona Chollet)

note: 5Tremblez, les sorcières sont de retour ! Victoria, MMC - 31 janvier 2020

Mona Chollet, journaliste au Monde diplomatique, signe un texte féministe qui arrive à point nommé après l'éclatement de l'affaire Weinstein et les vagues du mouvement #MeToo !

Contrairement à ce que laisse penser le titre, si l'autrice revient un peu sur la figure de la sorcière, elle présente surtout des profils féminins qui "dérangent" dans la société actuelle : femme volontairement célibataire, vieillissante ou qui ne souhaite pas avoir d'enfants...

Fourmillant de références, "Sorcières" se lit presque comme un roman, donne à réfléchir et prône la liberté d'être soi-même.