Recherche


Avis de lecteurs

Et le désert disparaîtra (Marie Pavlenko)

note: 5Conte écologique Maureen, MMC - 6 octobre 2020

Dans ce futur qui pourrait être le nôtre, l’eau a disparu et avec elle, la faune et la flore. La Terre est recouverte de déserts brûlants dans lesquels subsistent quelques [...]

Là où chantent les écrevisses (Delia Owens)

note: 5Magnifique, envoutant Joëlle, MMC - 19 août 2020

Kya, surnommée « la fille des marais » n’est pas née sous une bonne étoile.
Entre un père alcoolique, une mère battue et désabusée, des frères et sœurs qui ne songent [...]

Nima et l'ogresse (Pierre Bertrand)

note: 4Une belle histoire dans les montagnes de l'Himalaya Joëlle, MMC - 14 octobre 2020

Nima est un jeune moine qui vit dans les montagnes de l’Himalaya. Un jour c’est la catastrophe, la grande fontaine est à sec, il n’y a plus d’eau au monastère. [...]

Un éclat de givre (Estelle Faye)

note: 3Vers un Paris post-apocalyptique Clara, MMC - 3 septembre 2020

Chet se travestit pour réanimer les mythiques chanteuses de jazz disparues, dans un Paris chaotique, où les dangers rôdent. D'une grande sensibilité, abonné aux histoires d'amour qui finissent mal, Chet [...]

Et le désert disparaîtra (Marie Pavlenko)

note: 5Et le désert disparaîtra de Marie Pavlenko Christine - 14 octobre 2020

Un livre à ne pas rater, qu'on soit ado ou pas ! C'est un roman plein de sensibilité sur les relations et les interactions entre l'Homme et la nature, mais [...]

Peindre la pluie en couleur (Aurélie Tramier)

note: 4Ode familiale Nathalie, MMC - 8 septembre 2020

Morgane, 35 ans directrice de crèche voit sa vie chamboulée quand sa sœur décède d'un accident. Elle se voit confier la garde de ses deux neveux. Sa petite vie bien [...]

Critique

 

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4Suite des échanges épistolaires Victoria, MMC - 22 juillet 2020

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On les retrouve quelques années plus tard, toujours sous la forme épistolaire, alors que Pierre recontacte son Adeline, sur le point de se marier avec un autre (et oui, de l’eau à coulé sous les ponts !) .

Humour et tendresse sont au rendez-vous pour cette suite, certes anecdotique, mais toujours plaisante à lire, Malgré quelques péripéties un peu tirées par les cheveux, j’ai pris plaisir à ma lecture, que je recommande pour la période estivale !