Recherche


Avis de lecteurs

Je suis fille de rage (Jean-Laurent Del Socorro)

note: 5Roman historique passionnant Michèle - 27 juin 2020

Durant la guerre de Sécession, plusieurs protagonistes racontent ce qu'ils vivent, avec différents points de vue : les Confédérés contre l'Union et les esclaves. Abraham Lincoln se bat contre ses [...]

Pleine mer (Antoine Guilloppé)

note: 5Plaisir des yeux Joëlle, MMC - 22 juillet 2020

Une plongée magnifique dans les eaux turquoises de l'océan. Jade, une petite fille, nous emmène découvrir les profondeurs de l'océan en compagnie des raies, des méduses et autres poissons exotiques [...]

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4Suite des échanges épistolaires Victoria, MMC - 22 juillet 2020

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4N'habitent plus à l'adresse indiquée JM, MMC - 8 juillet 2020

Il y a quelques années nous avions laissé Pierre-Marie Sotto et Adeline Parmelan, ils semblaient un peu en froid et chacun des deux avait tracé un nouveau chemin. Les voilà [...]

Plein désert (Antoine Guilloppé)

note: 5Petite promenade dans le désert Joëlle, MMC - 22 juillet 2020

Le père d'Assya vient la chercher à dos de dromadaire à la sortie de l'école, elle est fière, mais où l'emmène-t-il? On les accompagne dans le désert au milieu des [...]

Moon Brothers (Sarah Crossan)

note: 4Sortez les mouchoirs Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Sarah Crossan nous a habitué à raconter la vie, la vraie, souvent dans ce qu’elle a de plus tragique et continue sur sa lancée avec "Moon Brothers".

Joe Moon, 17 [...]

Critique

 

Quand Hitler s'empara du lapin rose (Judith Kerr)

note: 4délicatesse et tendresse Joëlle, MMC - 4 juillet 2019

D’origine juive, Anna vit avec ses parents et son frère à Berlin en 1933 à l’aube de l’élection d’Hitler.
Son père célèbre écrivain et journaliste s’oppose fermement au nazisme dans ses écrits. Ils sont donc obligés de fuir l’Allemagne avant ce triste mois de mars 1933, pour se réfugier en Suisse, puis à Paris et enfin à Londres. Mais les temps sont durs, et après l’aisance de la vie Berlinoise, le travail et l’argent viennent à manquer, mais pour Anna cet exil est supportable tant qu’ils restent tous ensemble.
Un beau roman tout en délicatesse, tendresse et horreur sur cette sombre période.