Recherche


Avis de lecteurs

Nian le terrible (Guillaume Olive)

note: 4Un joli conte Joëlle, MMC - 1 juillet 2020

Un joli conte sur l’origine du nouvel an chinois, illustré de magnifiques peintures qui rappellent l’aquarelle.
Nian est un horrible monstre qui terrorise la population chinoise. La dernière nuit de l’année [...]

La mère morte (Blandine de Caunes)

note: 5Vivre la mort FM - 10 juin 2020

Blandine de Caunes est l’une des filles de l’icône féministe Benoîte Groult. Quand cette mère, célèbre pour son intelligence vive et érudite, son indépendance farouche, sa liberté de penser, de [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Une étincelle de vie (Jodi Picoult)

note: 5une étincelle de vie Patrice - 23 mai 2020

excellent roman, je suis entièrement d'accord avec le commentaire de FM, mais je tenais simplement à dire que ça ne parle pas seulement de l'accès à l'IVG aux Etats-Unis mais [...]

Je suis fille de rage (Jean-Laurent Del Socorro)

note: 5Roman historique passionnant Michèle - 27 juin 2020

Durant la guerre de Sécession, plusieurs protagonistes racontent ce qu'ils vivent, avec différents points de vue : les Confédérés contre l'Union et les esclaves. Abraham Lincoln se bat contre ses [...]

Critique

 

Le capitaine et le dragon rouge (Didier Sustrac)

note: 4Etrange pays Joëlle, MMC - 11 juillet 2019

Il était une fois, le capitaine Pff, un petit garçon qui habitait un lieu étrange, « le pays de la mer sans vent ». C’était un pays triste où les gens ne riaient jamais, où il n’y avait ni vent ni tempête, seulement de la tristesse. Ce pays était gouverné par un roi glouton et tyrannique. Le courage et l’obstination de capitaine Pff rapporta joie et bonheur aux habitants de l’île.
Un album magnifique, à la fois tendre et nostalgique et aux illustrations superbes et colorées.