Recherche


Avis de lecteurs

Possession (Paul Tremblay)

note: 4Très bon roman Céline - 4 janvier 2020écoutez

Un très bon roman qui inscrit le rite de l'exorcisme et la possession dans un cadre plus moderne. Avec l'influence des médias, etc ...
Ce livre est très prenant, l'histoire évolue [...]

Sorcières (Mona Chollet)

note: 5Tremblez, les sorcières sont de retour ! Victoria, MMC - 31 janvier 2020écoutez

Mona Chollet, journaliste au Monde diplomatique, signe un texte féministe qui arrive à point nommé après l'éclatement de l'affaire Weinstein et les vagues du mouvement #MeToo !

Contrairement à ce que [...]

L'hiver d'un égoïste et le printemps qui suivit (Jean-Pierre Milovanoff)

note: 3Au fil des saisons, la vie passe. Marie, MMC - 8 février 2020écoutez

C’est durant l’hiver que Misha MIRIAKI revient vivre en France après avoir passé de nombreuses années à l’étranger, principalement au Japon. La cinquantaine, célibataire, sans attache, c’est dans le Languedoc [...]

November Road (Lou Berney)

note: 4Fantastique road trip Joëlle, MMC - 14 janvier 2020écoutez

Novembre 1963. Frank Guidry travaille pour la pègre de Louisiane, plus précisément à la Nouvelle-Orléans, il est l'un des bras droits du chef Carlos Marcello. Il est mandaté par celui-ci [...]

After n° 3
After we feel (Anna Todd)

note: 3Un peu long Céline - 4 janvier 2020écoutez

Un tome de nouveau un peu trop long mais qui reste correct. L'histoire avance avec tout de même quelques longueurs. Cependant, le récit reste de qualité.

La maison allemande (Annette Hess)

note: 5Un roman de mémoire et d’émancipation FM - 4 février 2020écoutez

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Critique

 

L'ombre du vent (Carlos Ruiz Zafón)

note: 5C’est l’histoire d’un roman dans un roman… Victoria, MMC - 7 février 2015écoutez

Daniel Sempere, alors petit garçon, découvre avec son père le Cimetière des Livres Oubliés. C'est dans cet endroit magique qu'il trouvera le livre mystérieux qui sera le fil conducteur de l’intrigue : l’ombre du vent, écrit par un illustre inconnu du nom de Julian Carax, sur lequel notre jeune héros n’aura de cesse d’enquêter.
Ce roman est un concentré de rencontres et de destins croisés. Nous découvrons plusieurs personnages ayant été plus ou moins proches de Julian Carax, avec lesquels Daniel entre en contact. Cela sonne comme un jeu de piste, entre roman d'aventure et intrigue policière, dans une atmosphère presque irréelle. L’auteur raconte à sa manière l'emprise que la littérature peut avoir sur nous, quelque soit notre âge et notre expérience : le roman tout entier est captivant. Malgré le fait qu’il s’agisse d’une traduction, j’ai été séduite par une écriture de qualité, presque mélodique. Ici, la moindre description est un bonheur, rien n’est superflu. Les personnages sont étonnement consistants, vivants et souvent attachants: l'univers est tangible, crédible. Mention spéciale à Fermin Romero de Torres, personnage haut en couleur, au cœur d’or, n’ayant pas la langue dans sa poche.
Un livre envoutant, duquel il est bien difficile de se détacher une fois la dernière page tournée !