Recherche


Avis de lecteurs

Mamie Luger (Benoît Philippon)

note: 5Très divertissant ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Cette Mamie Luger (Berthe de son petit nom) est tout bonnement incroyable ! 102 ans, pas tout à fait toutes ses dents, un langage des plus fleuris...attendez-vous à découvrir un [...]

Les Radley (Matt Haig)

note: 4Entretien avec des vampires Michèle - 27 juin 2020

Je m'attendais à un livre un peu plus sanglant et moins adolescent mais finalement j'ai adoré l'histoire de cette famille dont les non dits les tuent à petit feu...
Il [...]

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4N'habitent plus à l'adresse indiquée JM, MMC - 8 juillet 2020

Il y a quelques années nous avions laissé Pierre-Marie Sotto et Adeline Parmelan, ils semblaient un peu en froid et chacun des deux avait tracé un nouveau chemin. Les voilà [...]

Je suis fille de rage (Jean-Laurent Del Socorro)

note: 5Roman historique passionnant Michèle - 27 juin 2020

Durant la guerre de Sécession, plusieurs protagonistes racontent ce qu'ils vivent, avec différents points de vue : les Confédérés contre l'Union et les esclaves. Abraham Lincoln se bat contre ses [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Nian le terrible (Guillaume Olive)

note: 4Un joli conte Joëlle, MMC - 1 juillet 2020

Un joli conte sur l’origine du nouvel an chinois, illustré de magnifiques peintures qui rappellent l’aquarelle.
Nian est un horrible monstre qui terrorise la population chinoise. La dernière nuit de l’année [...]

Critique

 

L'hiver d'un égoïste et le printemps qui suivit (Jean-Pierre Milovanoff)

note: 3Au fil des saisons, la vie passe. Marie, MMC - 8 février 2020

C’est durant l’hiver que Misha MIRIAKI revient vivre en France après avoir passé de nombreuses années à l’étranger, principalement au Japon. La cinquantaine, célibataire, sans attache, c’est dans le Languedoc qu’il pose ses valises dans un appartement d’une petite résidence au bord de l’océan.
Parce qu’il faut bien sortir de chez soi et payer les factures, il est contraint de parler à ses voisins et à ses collègues. Mais plusieurs rencontres et un évènement vont ramener cet homme silencieux et septique à l’amour et à la vie. Le temps de deux saisons.