Recherche


Avis de lecteurs

Je suis une sur deux (Giulia Foïs)

note: 5Un récit puissant et bouleversant Lou - 25 juin 2022

Giulia Fois nous prévient sur la quatrième de couverture et avec cette citation tirée du récit "J'ai eu de la chance, j'ai eu le bon viol." C'est donc en pleine [...]

La face cachée de l'écureuil (Erwan Balança)

note: 4Noisettes, prenez peur ! S.BASSET - 3 juin 2022

Un très bel ouvrage de photographies animalières sur les écureuils de nos parcs et de nos forêts, agrémentez de nombreuses informations sur leur vie !

La rivière à l'envers n° 1
Tomek (Jean-Claude Mourlevat)

note: 4La Source du bout du Monde S.BASSET - 3 juin 2022

Un grand classique de la littérature jeunesse, un très beau conte plein d'émotion et de beauté.

La saga de Grimr (Jérémie Moreau)

note: 5Légende de la Terre d'Islande S.BASSET - 31 janvier 2022

Derrière le trait pourtant un peu "rustre" de Jérémie Moreau c'est un récit magistral que nous offre l'auteur, superbement écrit et scénarisé, où l'on découvre en fait un graphisme sensible [...]

Les vieux fourneaux n° 6
L'oreille bouchée (Wilfrid Lupano)

note: 4Papy fait de la résistance en Guyane Jérôme, LLMC - 16 février 2022

Dans ce sixième tome des Vieux fourneaux, nos adorables papys de la conspiration ludico-anarchiste « Ni Yeux ni maîtres » Emile, Antoine et Pierrot se rendent en Guyane à la [...]

La maison des voix (Donato Carrisi)

note: 5Un thriller palpitant Céline - 3 juin 2022

Ce livre est tout simplement génial, Donato Carrisi est véritablement un maitre du thriller qui là-encore montre toute l'étendue de son talent. L'histoire est totalement prenante avec un retournement final [...]

Critique

 

Le goût sucré des pastèques volées (Keyi Sheng)

note: 4Un regard nostalgique et lucide sur la Chine Agnès MMC - 14 août 2021

Dans ces 75 courts récits qui sont autant de souvenirs de son enfance, Sheng Keyi évoque la vie dans la province très pauvre du Hunan, les soirées à la lueur de la bougie, les repas simples concoctées par sa mère, ses rêves d’enfant qui croyait qu’en déployant ses ailes elle pourrait découvrir le monde au-delà de la rivière, les spectacles d’ombres chinoises… mais aussi le courage de sa famille pour continuer à vivre debout malgré la pauvreté. La nostalgie est très présente, accompagnée de dessins plein de douceur de l’auteure mais la lucidité, le désenchantement et la colère aussi face à l’évolution du monde et à la destruction des campagnes chinoises qui ont ôté toute poésie à la vie de leurs habitants et qui font disparaitre tout un mode de vie proche de la nature.