Recherche


Avis de lecteurs

Sacrées sorcières (Roald Dahl)

note: 5Excellente adaptation ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Sacrées sorcières marque le retour très attendu de Pénélope Bagieu !
Sa version de l’histoire nous plonge avec délice dans l’univers à la fois drôle et cruel de Roald Dahl. Son [...]

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Les sales gosses (Charlye Ménétrier McGrath)

note: 4Drôle et émouvant Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Vous voulez du feelgood ? Ne cherchez plus !

Quand les enfants de Jeanne, vaillante octogénaire, la place en maison de retraite contre son gré, ils ne sont pas au bout [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

La mère morte (Blandine de Caunes)

note: 5Vivre la mort FM - 10 juin 2020

Blandine de Caunes est l’une des filles de l’icône féministe Benoîte Groult. Quand cette mère, célèbre pour son intelligence vive et érudite, son indépendance farouche, sa liberté de penser, de [...]

Le chant d'Achille (Madeline Miller)

note: 4Achille au pied léger FM - 10 juin 2020

Demi-dieu de la mythologie grecque, Achille est l’un des inoubliables personnages de L’Iliade d’Homère. Diplômée de lettres classiques, l’américaine Madeline Miller a relevé le défi de romancer l’histoire d’Achille en [...]

Critique

 

L'écrivain national (Serge Joncour)

note: 3Une satire du métier d'écrivain intéressante Victoria, MMC - 10 octobre 2014

Déstabilisant car mêlant plusieurs genres (policier, roman sentimental, autofiction), "L'écrivain national" permet de découvrir différents aspects du métier d'auteur. Cela passe aussi bien par des rencontres organisées avec les lecteurs, que par des ateliers d'écriture à destination des personnes illettrées ou par les cocktails organisés par le maire, qui en profite pour promouvoir ses propres intérêts. Serge Joncour soulève plusieurs points relatifs au travail d'écriture : les sources d’inspiration, l'éthique d'un auteur concernant un droit moral à piller la vie d'autrui, le rapport entre le réel et les personnages, ainsi que la place d’un écrivain dans la société. Il dresse également un portrait amusant des petites villes de province dans lesquelles tout se sait, où les élus locaux jouent leurs cartes dans l'ombre et où les étrangers sont vus d'un œil méfiant.
Au final, en dépit d'une histoire d'amour qui s'avère peu crédible, et sans être exceptionnel, "L'écrivain national" reste une lecture plaisante et pleine d'humour.