Recherche


Avis de lecteurs

Le dernier atlas n° 3 (Fabien Vehlmann)

note: 4Une fin échevelée S.BASSET - 31 janvier 2022

Une fin échevelée pour cette spectaculaire trilogie: bravo à cette ambitieux projet qui montre toute la créativité et l'ambition que peuvent avoir nos auteurs !

La Sagesse des mythes
Gilgamesh n° 1
Les frères ennemis (Clotilde Bruneau)

note: 4Naissance d'une amitie S.BASSET - 31 janvier 2022

Une excellente BD pour découvrir l’"Épopée de Gilgamesh", le dessin est élégant et le propos est très didactique !

Le dernier atlas n° 2 (Fabien Vehlmann)

note: 4Le combat des Titans S.BASSET - 11 janvier 2022

Il y a peut-être un peu moins d'action que dans le premier volume mais nous découvrons l'ancien équipage du Robot, les évènements qui ont conduit à leurs démantèlements. Et en [...]

Le dernier atlas n° 1 (Fabien Vehlmann)

note: 4Un robot géant S.BASSET - 11 janvier 2022

Une super bande-dessinée, entre uchronie, SF, Thriller et polar. La guerre d'Algérie y est habilement abordé, j'ai hâte de lire la suite !

La saga de Grimr (Jérémie Moreau)

note: 5Légende de la Terre d'Islande S.BASSET - 31 janvier 2022

Derrière le trait pourtant un peu "rustre" de Jérémie Moreau c'est un récit magistral que nous offre l'auteur, superbement écrit et scénarisé, où l'on découvre en fait un graphisme sensible [...]

Madeleine, résistante n° 1
La rose dégoupillée (Eloïse de La Maison)

note: 5Une BD passionnante sur Madeleine Riffaud, résistante à 17 ans. Elsa - 24 février 2022

Madeleine a 93 ans en 2017 quand Jean-David Morvan l’appelle pour lui proposer de faire une bande dessinée sur elle : « une BD ?!! … mais c’est pour les [...]

Critique

 

Oeuvre non trouvée

note: 5Très jolie découverte ! Victoria, MMC - 12 mai 2021

Amateurs de space-opera bourré d’action et de rebondissements, passez votre chemin. Les romans de Becky Chambers s’apparentent plutôt à de la science-fiction « feel good ».

Dans ce premier tome (les histoires sont indépendantes les unes des autres), on suit le quotidien d’un vaisseau tunnelier, le Voyageur, et de son petit équipage soudé, à travers l’arrivé à bord de Rosemary, qui fuit visiblement quelque chose.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’univers est extrêmement riche, car peuplé d’aliens très variés ! Ce qui explique qu'il soit beaucoup question de relations inter-espèces et de tolérance : un propos intelligent et drôlement en adéquation avec certaines questions d’actualité.

Le roman offre un panel de personnages extrêmement attachant (même le plus grincheux d'entre eux !) et on suit avec intérêt les relations qui se tissent, malgré les divergences fréquentes. C'est finalement avec un gros pincement au cœur qu’on les laisse continuer leur route spatiale sans nous…