Recherche


Avis de lecteurs

One piece n° 93
La coqueluche du village d'Ebisu (Eiichir? Oda)

note: 5 Mauvais numéro Samuel - 12 février 2020écoutez

C'est le numéro 93 pas 92 ( pouvez-vous changer ça). Sinon c'est trop bien!!!

Comment devenir un optimiste contagieux (Shawn Achor)

note: 5L'avantage du bonheur Diane - 11 décembre 2019écoutez

Shawn Achor, psychologue et professeur à l'université américaine de Harvard, nous questionne : faut-il réussir pour être heureux ou être heureux pour réussir ? Les recherches en neurosciences menées depuis [...]

Erased n° 1 (Kei Sanbe)

note: 3Bonne série mais malheuresement je n'ai pas apprecié Florian - 19 décembre 2019écoutez

Ce manga nous parle d'un protagoniste qui a la faculté de revenir dans le passé quand un événement qui n'est pas bon s'est produit. Puis un soir, il va se [...]

Félines (Stéphane Servant)

note: 5Un roman coup de poing ! Victoria, MMC - 27 décembre 2019écoutez

« Félines », c’est le témoignage de Louise, une jeune fille de 17 ans touchée par une mutation : comme d’autres adolescentes à travers le monde, son corps se [...]

Barakamon n° 1 (Satsuki Yoshino)

note: 5Un gars de la ville à la campagne Florian - 3 décembre 2019écoutez

Ce manga nous met en avant un maître de calligraphie qui a toujours vécu en ville être envoyé à la campagne suite à une bêtise qu'il a fait. En pensant [...]

Les riches heures de Jacominus Gainsborough (Rébecca Dautremer)

note: 5WAOUH Victoria, MMC - 13 décembre 2019écoutez

Quelle joie de découvrir un nouvel album de Rebecca Dautremer ! Encore une fois, l'autrice/illustratrice nous livre un véritable bijou d'art et de poésie dans lequel Jacominus, un lapin rêveur [...]

Critique

 

La tectonique des plaques (Margaux Motin)

note: 3Vite lu, vite oublié Victoria, MMC - 27 février 2015écoutez

Margaux Motin revient avec la suite de son autobiographie en bande dessinée. Elle y raconte ses mésaventures du quotidien : sa vie de trentenaire fraichement divorcée, son travail d’illustratrice et les relations avec sa fille, qu’elle élève seule.
Si les dessins sont plutôt jolis et colorés, j’ai trouvé que les situations dépeintes ne s’adressent qu’à la Parisienne bobo de base. Dans le fond, même si le propos est dans l’air du temps, parfois drôle même, le tout reste assez futile et caricatural.