Recherche


Avis de lecteurs

Your name (Makoto Shinkai)

note: 5Un récit subtil, onirique et résolument moderne Victoria - 24 avril 2018écoutez

Mélancolique et lyrique, Your Name fait preuve d'une diversité qui parvient à séduire tous les publics. A la fois chronique lycéenne, film catastrophe, autant que peinture des traditions japonaises ancestrales, [...]

Booming (Mika Biermann)

note: 4Le temps sans dessus-dessous S.BASSET - 11 mai 2018écoutez

Le temps est en pagaille dans "Booming", qui étrange ville perdue du fin fond de l'ouest américain, où rien n'est comme ailleurs ! Foutraque mais jubilatoire !

Frankenstein (No One Is Innocent)

note: 3FKS Emmanuel - 4 août 2018écoutez

Dans la même veine que ces prédécesseurs, ce nouvel album de No One Is Innocent suit les habitudes du groupe : riffs lourds, textes engagés, chant énergique, etc. Les puristes [...]

Cavalier vert n° 1 (Kristen Britain)

note: 2bourratif Murielle - 1 août 2018écoutez

Je me faisais un plaisir d'aborder cette série, mais la déception était au rendez-vous : une histoire longuette, des descriptions et des scènes inutiles qui ne font pas avancer l'histoire, [...]

Kasane n° 1 (Daruma Matsuura)

note: 5Don ou malédiction ? Victoria, MMC - 19 juillet 2018écoutez

Kasane, jeune fille à l'apparence repoussante, se voit léguer par sa mère un rouge à lèvres
aux pouvoirs particuliers, puisqu'il lui permet de subtiliser l'apparence d'autres personnes par le biais d'un [...]

L'enfant et le maudit : Siuil, a Run n° 1
L'enfant et le maudit (Nagabe)

note: 4Joli conte fantastique Victoria, MMC - 19 juillet 2018écoutez

Dans ce manga au dessin extraordinaire, les humains et les démons se haïssent, un seul contact avec ces derniers condamne n'importe qui à devenir démon à son tour ! Pourtant, [...]

Critique

 

La fourmi rouge (Émilie Chazerand)

note: 5Désopilant ! Victoria, MMC - 20 avril 2018écoutez

L’adolescence peut rapidement être source d'angoisse. Mais Vania, 15 ans, a des raisons supplémentaires de se faire du soucis : un défaut physique, un prénom qui laisse à désirer, et un paternel des plus farfelu, ça ne rend pas le quotidien plus facile ! Heureusement, l’autodérision est reine dans ce roman, détournant ainsi les complexes, les souffrances et la différence que l’on peut ressentir à cet âge-là.
Vraie bouffée d’air frais abordant des sujets parfois douloureux, La fourmi rouge est un roman à ne vraiment pas rater !