Recherche


Avis de lecteurs

Le chant de la pluie (Sue Hubbard)

note: 5Retour en Irlande Agnès MMC - 12 décembre 2020

Martha, professeure à Londres, vient de perdre son mari Brendan, critique d'art et galeriste. Elle retourne dans le cottage qu'il possédait dans son village natal, sur la côte ouest [...]

Malgré tout (Jordi Lafebre)

note: 5Une parenthèse enchantée Victoria, MMC - 12 février 2021

La particularité de cet album ? Sa construction ! Car oui, l’histoire d’Ana et Zeno nous est relatée…à l’envers ! L’histoire débute sur leurs retrouvailles alors qu’ils sont tous les [...]

Le sel de nos larmes (Ruta Sepetys)

note: 5Grandiose ! Victoria, MMC - 5 décembre 2020

J’imagine que vous avez entendu parler du naufrage du Titanic ? Mais quid de celui du Wilhelm Gustloff, où près de 9000 personnes ont péri en 1945 alors qu’ils fuyaient [...]

Oh happy day (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Fait du bien au moral Victoria, MMC - 27 février 2021

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Térébenthine (Carole Fives)

note: 4Quelle place pour l'art ? Agnès MMC - 12 décembre 2020

La narratrice achète la revue Beaux-Arts et lit un article sur un peintre décédé, Luc, dont la peinture rencontre un grand succès et la voilà plongée dans ses souvenirs de [...]

Et le désert disparaîtra (Marie Pavlenko)

note: 5Et le désert disparaîtra de Marie Pavlenko Christine - 14 octobre 2020

Un livre à ne pas rater, qu'on soit ado ou pas ! C'est un roman plein de sensibilité sur les relations et les interactions entre l'Homme et la nature, mais [...]

Critique

 

Joyland (Stephen King)

note: 2C'est sur que c'est un Stephen King? ... Victoria, MMC - 7 août 2014

Tout d'abord mention spéciale à l'éditeur, qui réussit l'exploit d'écrire une 4ème de couverture qui n'a absolument rien à voir avec le roman...du grand art!
Une histoire qui se traîne en longueur, hésitant entre différents genres (roman d'apprentissage, polar, récit d'épouvante?... ah ça non), aucun suspense ou retournement de situation à noter, ici on fait dans le cliché : le héros au coeur brisé qui va illuminer la vie d'un enfant handicapé, les scènes sur la plage avec le cerf-volant à l'horizon, sans parler de la pseudo-histoire d'amour et de la fin à faire pleurer dans les chaumières... Bref, une déception sur toute la ligne.