Recherche


Avis de lecteurs

Le désosseur (Jeffery Deaver)

note: 5Captivant Céline - 18 mai 2018écoutez

Etant fan du film Bone Collector, qui est l'adaptation de ce livre, j'ai voulu lire le bouquin pour avoir un élément de comparaison et je n’ai pas été déçue. Malgré [...]

Les filles au chocolat - Tome 3 : Coeur Mandarine (Cathy Cassidy)

note: 5les filles en chocolat Emma - 25 mai 2018écoutez

ces livres sont vraiment génial, je les conseil !

Les amies de papier n° 1
Le cadeau de nos 11 ans (Christophe Cazenove)

note: 5Et si on s'écrivait ? MD - 22 juin 2018écoutez

Toutes les 2 en vacances au bord de la mer, Mei, la parisienne et Charlotte la, cantalienne n'ont en commun que leur âge, 11ans, et le papier à lettres vendu [...]

La fourmi rouge (Émilie Chazerand)

note: 5Désopilant ! Victoria, MMC - 20 avril 2018écoutez

L’adolescence peut rapidement être source d'angoisse. Mais Vania, 15 ans, a des raisons supplémentaires de se faire du soucis : un défaut physique, un prénom qui laisse à désirer, et [...]

Your name (Makoto Shinkai)

note: 5Un récit subtil, onirique et résolument moderne Victoria - 24 avril 2018écoutez

Mélancolique et lyrique, Your Name fait preuve d'une diversité qui parvient à séduire tous les publics. A la fois chronique lycéenne, film catastrophe, autant que peinture des traditions japonaises ancestrales, [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Une histoire d'actualité ! Brigitte - 27 mai 2018écoutez

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs aborde les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Critique

 

Fifty shades n° 1
Cinquante nuances de Grey (E. L. James)

note: 4Beaucoup de bruit pour pas grand chose Céline - 18 mai 2018écoutez

Je dois avouer que c'est un peu particulier à lire quand on a pas l'habitude, on jongle entre amour et passion décrite de manière assez crue. Mais plus l'histoire avance, plus j’ai l'impression de lire la même chose. Les scènes intimes sont presque toujours décrites de la même manière, avec les mêmes mots, et au final l'auteur s'est elle-même prise à son propre jeu et tourne en rond. A tel point que je trouve qu'on perd un peu du réalisme de l'histoire. Pour Anastasia, l'histoire étant racontée de son point de vue, je trouve intéressant de pouvoir lire ses pensés, même si elle n'utilise pas de mots pour les exprimer. Pour Christian en revanche c’est plus compliqué, on sent qu'il est torturé, avec un lourd passé, mais plus on en apprend sur lui, plus on arrive à s'attacher à lui.
L’histoire a une base assez classique au final, ce qui fait le succès de cette saga littéraire finalement c'est l'imagination du lecteur, ni plus, ni moins. L'auteur fait tout pour que celui qui lit le livre soit embarqué dans l'histoire. Le reste est, pour moi, uniquement là pour titiller l'imagination du lecteur et exciter sa curiosité. Un premier tome qui lance bien l'histoire mais avec quelques longueurs et beaucoup de répétitions.